Lettres: L'espoir français aux urnes

Voilà le début d'un temps nouveau en France! Il faut se ranger aux côtés de Ségolène Royal, qui pourrait changer des mentalités et des infrastructures sociales et économiques vieillottes. C'est une chose difficile et maintenant réussie que de gagner au sein de la gauche. Et c'est possible de battre une droite étriquée. Mais c'est autre chose de gouverner un pays.

La politique, n'est-ce pas l'art de dire et de faire avec le potentiel de la situation? Ce qui demande vision et courage.

L'espoir porté par Ségolène Royal appelle la voix qui parle à l'intérieur du citoyen; elle s'impose à la volonté populaire et pousse à l'action.

Français et Françaises, impressionnez-nous!

Gilles Châtillon

Montréal, le 16 novembre 2006