Lettres: Le couperet de MacKay

Vous ne pouvez pas vous rendre compte de toute la frustration que je ressens en ce moment devant le gel et les coupes du gouvernement Harper dans le domaine de la diplomatie culturelle, qui aidait nos artistes canadiens et surtout québécois sur la scène européenne, et particulièrement en France, à faire connaître leurs oeuvres. Des coups de pouce étaient offerts par nos missions diplomatiques et par le Centre culturel à Paris aux artistes de passage... On leur coupe maintenant les vivres.

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .