Lettres: Détruire le Québec

Après lecture de l'article d'Antoine Robitaille de mardi sur Québec solidaire, j'en déduis que Françoise David ne travaille pas à la souveraineté du Québec. Elle travaille plutôt à diviser le vote, à nous empêcher d'obtenir la majorité nécessaire et à favoriser le Parti libéral.

Je ne dis pas que Françoise David n'a pas de bonnes idées. Mais est-elle consciente de son jeu? Et le Parti vert en rajoute. Quel beau cadeau pour les fédéralistes: diviser pour mieux régner, d'autant plus que nous nous divisons nous-mêmes. Quelle insidieuse solution pour tuer la souveraineté dans l'oeuf! [...]

Françoise David a un grand rôle à jouer dans la société québécoise. Mais pourquoi n'irait-elle pas oeuvrer au sein du Parti québécois en forçant la main de ce parti avec plusieurs de ses propositions réalisables? Avec son équipe, M. David pourrait aussi inciter le Parti québécois à se trouver un chef plus dynamique, plus mobilisé, plus environnementaliste, plus vert, plus volontaire pour défendre le français, plus souverainiste (non en paroles mais en gestes concrets), etc.

Luc Perrier

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.