Lettre: Les ravages de la bulle

Il y a 65 millions d'années, les lézards géants dominaient la planète. C'était fou, l'arrogance de ces maîtres du monde, ignorant tout de ce qu'une simple roche pouvait leur infliger.

Arrogance. L'arrogance de celui qui ne peut imaginer ce qui pourrait perturber une domination vieille de 100 millions d'années.

Sylvain Simard: «L'ADQ ne peut pas gouverner, ils n'ont aucune expérience. Le peuple a besoin de politiciens professionnels, des gens

d'expérience.»

Encore la bulle.

Les ravages de la bulle.

Cette bulle qui protège les vieux politiciens du monde extérieur.

Le peuple en a justement son jurassique de voyage des dinosaures d'un autre âge.

Le peuple en est seulement à un petit X d'une nouvelle ère politique et ne va pas laisser passer sa chance.

On l'attend depuis des millions d'années, l'impact qui va renverser l'ordre établi.

On est mûr pour un gros changement.