Lettres: La loi du Québec

Il existe de ces lois qui cherchent à résumer succinctement un phénomène complexe. Il y a par exemple la loi de Moore, qui formule que la puissance des microprocesseurs double tous les 18 mois.

Cette loi n'a pas encore été prise en défaut. Sur Internet, il existe la loi de Godwin, qui avance que plus une discussion sur un forum de discussion se prolonge, plus la probabilité qu'un participant fasse une comparaison boiteuse avec les nazis ou Hitler s'approche de 1. Cette loi a été vérifiée un nombre incalculable de fois.

C'est en réfléchissant à l'ignoble article de Jan Wong, publié par le Globe and Mail, que m'est venu à l'esprit l'idée d'énoncer une loi qui résumerait le phénomène apparemment sans fin de Quebec bashing qui prévaut dans la presse du Canada anglais. M'inspirant de la loi de Godwin, j'avance donc ainsi la loi de la couverture du Québec par la presse canadienne-anglaise: plus la presse du Canada anglais couvre un événement au Québec, plus la probabilité qu'un de ses journalistes trouve le moyen de blâmer la loi 101 ou les séparatistes s'approche de 1.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.