Lettres: Les partis et la langue

En visitant le site Internet des quatre formations politiques fédérales, j'ai remarqué un fait plutôt inusité.

En se penchant sur la littérature du site bloquiste, on constate que le Bloc québécois commet une faute en écrivant «Bloc Québécois» puisqu'il utilise le Q majuscule. La langue française possède des règles grammaticales très claires pour les noms propres. L'adjectif suivant le nom doit s'écrire avec une minuscule, règle que le Bloc transgresse. Je trouve plutôt ironique de voir un parti souverainiste se fourvoyer ainsi dans l'utilisation de la langue de Molière. Au contraire, le Parti conservateur respecte la règle de la langue sur son site Internet, tout comme le Parti libéral et le NPD. Surprenant, n'est-ce pas?

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.