Lettres: Que faire ?

La création d'un parti de gauche souverainiste pose quelques questions de stratégie au mouvement souverainiste. «Que faire?», comme disait Lénine, ou encore: est-ce la maladie infantile du souverainisme?

Deux observations viennent appuyer ces interrogations. Où étaient M. Khadir et Mme David lors des élections fédérales? M. Dumont a eu le courage de se prononcer, même si son choix est absolument regrettable. Quels ont été les résultats de la présence d'un vote de gauche pour le Nouveau Parti démocratique (NPD)? Le libéral Jean Lapierre a été réélu dans Outremont par une marge de 2567 votes alors que le NPD obtenait 6965 votes. Dans Louis-Hébert, circonscription clé dans la région de Québec, le candidat conservateur, vainqueur par 103 voix, peut remercier le candidat du NPD et ses 5341 voix. La gauche et la droite unies dans un même combat contre les souverainistes! Un sain réalisme nous impose de conclure que la création de ce parti n'est pas souhaitable pour la création du pays.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.