Lettres: Appliquer Oslo

Les analyses du résultat des élections palestiniennes de François Brousseau dans Le Devoir du 30 janvier et de Rachad Antonius dans l'édition du 31 janvier apportent un heureux contrepoids à l'occupation du paysage médiatique par les déclarations biaisées des gouvernements occidentaux en réaction à ce résultat.

On lit enfin autre chose que des mises en demeure au futur gouvernement palestinien à base d'hypocrisie et d'occultation des véritables responsabilités. En effet, si on se trouve maintenant aussi mal pris au Proche-Orient, n'est-ce pas avant tout parce que, jusqu'à présent, et particulièrement depuis Oslo, la communauté internationale s'est défilée devant sa responsabilité d'assurer la création d'un véritable État palestinien? Bien sûr, c'est maintenant plus difficile sous certains aspects. Mais au lieu de reporter une fois de plus le poids de ce qu'il y a à faire sur les épaules des Palestiniens, pourquoi nos gouvernements ne s'engagent-ils pas enfin à imposer et à garantir la mise en application des résolutions des Nations unies et des accords d'Oslo?

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.