Analyse technique: Reprise faible et sélective

La reprise n'est pas aussi forte qu'on aurait espéré. Seul le secteur industriel demeure baissier mais les autres ne sont pas très forts. Il faut demeurer très sélectif dans le choix des titres. Il y a encore de nombreux titres qui ont arrêté de chuter et qui se déplacent de coté mais parmi eux les titres en revirement haussier se comptent encore sur les doigts. Les secteurs attirant le plus d'acheteurs sont les services financiers, les pétrolières, les titres de santé auxquels il faut ajouter une reprise des aurifères.

N'engouffrez pas encore toutes vos liquidités. Commencez par une première vague d'achats sur des titres en revirement haussier. Si tout va bien et que parmi le nombre de titres présentement en arrêt de chute, d'autres vagues d'acheteurs viennent augmenter le nombre de titres en revirement haussier, vous pourrez en acheter d'autres. C'est au fur et à mesure que la reprise prend place qu'il faut reprendre du collier. Il ne faut pas être trop gourmand et y aller trop fort trop vite. Le truc est d'identifier et de quantifier le nombre de titres en reprise.

Par exemple, dans la reprise des aurifères, on a pu voir un fort élan de Novagold (TSE NRI) inverser sa tendance baissière après un mouvement de côté à 3,25 $ pendant deux semaines. Le signal technique a été fort et évident mais aussi accompagné d'un mouvement généralisé du secteur. Comme autres exemples, j'ai choisi deux technologies qui sont présentement en revirement haussier. Corel (TSE COR), après sa base à 1 $ pendant tout le mois d'août, s'est élancé de 1,20 $ à 1,40 $ le 26 août montrant ce jour-là l'inversement de sa tendance baissière sur de forts volumes. Après deux jours de hausse et deux jours de côté, voilà que le titre est à nouveau poussé à la hausse par une autre vague d'acheteurs.

On peut aussi observer le phénomène sur le titre de Wireless Matrix (TSE WRX). De nombreux autres titres sont en arrêt de chute comme ces deux titres avant leur revirement haussier. Identifiez-les et surveillez-les. Agissez quand ils s'élancent. Mais attention de ne pas agir prématurément. Certains rechutent sans devenir haussier comme Descartes Systems (TSE DSG) qui vient de plonger à nouveau.

À voir en vidéo