Coup de coeur et coup de gueule sur la Croisette

Aux côtés de son épouse, en s’adressant à un employé, Tom Hanks semblait menaçant, d’où les commentaires outrés sur la Toile. Mais l’acteur américain qui avait demandé à cet homme dans quelle direction se diriger, avait mal entendu sa réponse au milieu du brouhaha ambiant et cherchait juste à se la faire répéter.
Valery Hache Agence France-Presse Aux côtés de son épouse, en s’adressant à un employé, Tom Hanks semblait menaçant, d’où les commentaires outrés sur la Toile. Mais l’acteur américain qui avait demandé à cet homme dans quelle direction se diriger, avait mal entendu sa réponse au milieu du brouhaha ambiant et cherchait juste à se la faire répéter.

Coup de gueule: les images menteuses

En nos temps de fake news, une image peut signifier n’importe quoi ou son contraire. Le cliché de Tom Hanks au Palais après la montée des marches du film Asteroid City de Wes Anderson enflammait la Croisette depuis deux jours. Aux côtés de son épouse, en s’adressant à un employé, il semblait menaçant sur la photo, d’où les commentaires outrés sur la Toile. Mais l’acteur américain qui avait demandé à cet homme dans quelle direction se diriger, avait mal entendu sa réponse au milieu du brouhaha ambiant et cherchait juste à se la faire répéter. Il fut crucifié sur les médias sociaux pour rien du tout.

Coup de coeur: la liberté selon Moretti

 

Dans Vers un avenir radieux présenté mercredi, le Romain Nanni Moretti retrouvait la ferveur et l’auto-ironie de ses premiers films. Mais il aura toujours interrogé les époques successives en 50 ans de cinéma. Cette fois, le cinéaste italien épinglait Netflix. En conférence de presse, jeudi, il revenait sur le sujet : « Ce qui me déplaît, c’est que de nombreux cinéastes s’en remettent docilement aux plateformes, alors qu’il faudrait continuer à s’investir sur le plan émotionnel et professionnel. En écrivant un scénario, je ne vise pas un jeune de 15 ans en Pennsylvanie sur son téléphone qui attend l’autobus. Mais je le fais en pensant aux salles de cinéma, sans consulter de manuels, juste comme j’en ai envie. »

Odile Tremblay est l’invitée du Festival de Cannes.

À voir en vidéo