Le pont sous la route

Le pont de granit actuel a été construit en 1911 et recèle un certain charme, avec ses grappes de lanternes supportées par des dragons de bronze.
Photo: Éric Desrosiers Le Devoir Le pont de granit actuel a été construit en 1911 et recèle un certain charme, avec ses grappes de lanternes supportées par des dragons de bronze.

À l’époque où Tokyo s’appelait encore Edo, c’était le carrefour d’où partaient toutes les grandes routes allant de la capitale vers les différentes provinces du pays. Reconstruit à plusieurs reprises, le pont Nihonbashi qui enjambe la rivière du même nom sert encore de point de référence pour mesurer toutes les distances avec Tokyo.

Le pont de granit actuel a été construit en 1911 et recèle un certain charme, avec ses grappes de lanternes supportées par des dragons de bronze. Mais il reste malheureusement difficile à apprécier, l’une des très nombreuses voies express aériennes qui zigzaguent dans la ville passant à quelques mètres seulement au-dessus du lieu emblématique avant de poursuivre sa route le long de la rivière.

Espérons seulement que les automobilistes apprécient le gain de temps.

 

Ce reportage a été en partie financé grâce au soutien du Fonds de journalisme international Transat-Le Devoir.

À voir en vidéo