Chansons à succès

Ces Jeux de Tokyo auront été une manne pour les auteurs de chansons à succès des dernières décennies. Comme tout cela est censé être une fête qu’il faut bien mettre de l’ambiance dans ses stades, à défaut de spectateurs en délire, on y met constamment de la musique y compris, dans certains cas, lorsque la compétition se déroule.

Si l’on a prévu des musiques originales de circonstance pour la remise des médailles, la présentation des athlètes, les quelques secondes avant le signal de départ, ou les courses proprement dites, on fait jouer de la musique populaire le reste du temps. Comme dans toute bonne soirée de mariage, on pige alors allègrement dans le répertoire des chansons populaires, principalement américaines, des années 70 au tournant des années 2000.

On a parfois de petites attentions. Après la victoire de l’équipe canadienne féminine de soccer à la finale vendredi soir, lorsque les joueuses se sautaient dans les bras au comble du bonheur, on a fait jouer Wake Up du groupe canadien (et montréalais) Arcade Fire. Un hasard ? Je ne pense pas. On avait mis la même musique après la victoire au 200 mètres d’Andre De Grasse. À défaut d’originalité, cela a produit son effet. Comme la musique dans les soirées de mariage.
 


Ce reportage a été en partie financé grâce au soutien du Fonds de journalisme international Transat-Le Devoir.

Pour avoir chaque midi un résumé de la dernière journée aux JO de Tokyo, abonnez vous au Courrier des anneaux.



À voir en vidéo