La liste de lecture de Michel David

La liste de lecture du premier ministre François Legault a fait couler beaucoup d’encre — et de mots ! — dans les derniers jours… Deux de nos chroniqueurs, d’horizons politiques différents, ont accepté à leur tour de se prêter au jeu. Envie de confronter vos idées à leurs sources de réflexion ?

1. Apologie pour l’histoire ou Métier d’historien

Marc Bloch, Armand Colin, Paris, 2020

Le testament du cofondateur de l’École des Annales, selon lequel « l’ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l’action même ».

2. Capitalisme et confédération

Stanley-Bréhaut Ryerson, Parti pris, Montréal, 1972, 549 pages

Une interprétation marxiste de la formation du Canada et du rapport entre les deux nations par un historien et militant communiste torontois qui a abouti au Parti québécois et à l’UQAM.

3. Le syndrome des Plaines d’Abraham

Éric Schwimmer, Boréal, Montréal, 1995, 206 pages

Ce texte, écrit à la veille du référendum et toujours pertinent, est une vision anthropologique de la question nationale québécoise.

4. Pourquoi la loi 101 est un échec

Frédéric Lacroix, Boréal, Montréal, 2020, 264 pages

La démonstration quantitative du recul du français au Québec depuis quinze ans. Indispensable à l’aube d’un nouveau débat sur la langue.

5. Clemenceau

Michel Winock, Perrin, Paris, 2007

Les fascinants allers-retours entre le journalisme et la politique du « Père la Victoire », tour à tour polémiste et « premier flic de France ». Un idéalisme pragmatique, dirait François Legault.

6. Les trois mousquetaires, Vingt ans après, Le Vicomte de Bragelonne

Alexandre Dumas, Le Livre de Poche, Paris, 2011, 2012

La trilogie d’Alexandre Dumas demeure la quintessence du roman historique.

7. Au revoir là-haut

Pierre Lemaitre, Albin Michel, Paris, 2013, 576 pages

Sous la plume d’un grand écrivain, une fresque aussi drôle que cruelle de la génération qui a survécu à la guerre de 1914-1918.

8. Toute la lumière que nous ne pouvons voir

Anthony Doerr, Albin Michel, Paris, 2015, 620 pages

Cette improbable rencontre d’une jeune Française aveugle et d’un orphelin enrôlé dans la Wehrmacht est un hymne à la beauté de la nature humaine même dans l’horreur.

9. Les suites pour violoncelle seul

Eric Siblin, Fides, Montréal, 2012, 376 pages

À la fois une quête personnelle de cet auteur montréalais ainsi que l’histoire et la redécouverte des chefs-d’œuvre de Bach sur les traces du violoncelliste catalan Pablo Casals.

10. Rang de la Croix

Katia Gagnon, Boréal, Montréal, 2019, 336 pages

Dans une atmosphère à la Stephen King, la troublante histoire de quatre femmes qui habitent successivement la même maison dans le Québec profond. Par une collègue journaliste de grand talent, qui est aussi ma conjointe.

14 commentaires
  • Nadia Alexan - Abonnée 8 décembre 2020 01 h 55

    Voici mes suggestions de ma liste de lecture.

    1. Linda McQuaig et Neil Brooks: The Trouble with Billionaires.
    2. Ducasse et Tom Vouloumanos: Pour une économie démocratique.
    3, Mary L. Trump: Too Much and Never Enough.
    4.Yuval Noah Harrari: Sapiens
    5. Jane Mayor: Dark Money.
    Chris Hedges: American Fascists/The Christian Right and the War on America.
    6. Gérard Davet et Fabrice L'Homme: Inch'Allah/L'Islamisation à visage découvert.
    7. Peter Fleming: The Death of Homo Economicus.
    8. John Ralston Saul: The Collapse of Globalism & the Reinvention of the World.
    9. Jamie BrownLee, Chris Hurl, Kevin Walby: Corporatizing Canada/Making business out of Public Service.
    10. Alain Deneault: De quoi Total est-elle la somme?

  • Raynald Rouette - Abonné 8 décembre 2020 06 h 16

    De très belles suggestions


    En cette période trouble. Merci!

  • Cyril Dionne - Abonné 8 décembre 2020 07 h 30

    Encore une fois (bis)

    Ah! Non. Pas encore une autre liste de lecture. Aucun petit livre sur la science. On est encore surpris de lire que les personnalités médiatiques ne sont pas intéressées par la science, qui pourtant est le plus grand facteur évolutionnaire des sociétés modernes. « Ben » non, on laisse le 4e révolution industrielle pour les autres. On aime être les utilisateurs des technologies et non pas des créateurs de technologies. Ah! Le nouvel esclavage moderne.

    • Marc Therrien - Abonné 8 décembre 2020 18 h 42

      Faites-vous plaisir comme d'autres commentateurs et proposez-nous quelques bonnes lectures scientifiques.

      Marc Therrien

  • Michel Lebel - Abonné 8 décembre 2020 08 h 45

    Conflit d'intérêts?

    Sans en faire un grand plat, il me semble que Michel David est en conflit d'intérêts lorsqu'il recommande un livre de sa conjointe. Enfin...

    M.L.

    • Daniel Morin - Abonné 8 décembre 2020 11 h 48

      Il devrait surement passer au tribunal fédéraliste de l'inquisition :))))

    • Michel Lebel - Abonné 8 décembre 2020 13 h 52

      Je ne sais si M. David voulait rigoler en proposant un livre de sa conjointe. Mais je constate que certains journalistes sont enclins à critiquer Pierre-Jean-Jacques pour des manquements, mais peu enclins à l'autocritique quand ils sont eux-mêmes concernés. Bref, c'est la vieille histoire de la paille et de la poutre dans l'oeil.

      M.L.

    • Marc Therrien - Abonné 8 décembre 2020 18 h 39

      Peut-être a-t-il levé le conflit d'intérêts en faisant preuve de transparence. C'aurait été pire s'il avait gardé ça caché et que quelqu'un l'avait découvert.

      Marc Therrien

  • Bernard LEIFFET - Abonné 8 décembre 2020 09 h 49

    Une suggestion de livres sur plusieurs horizons.

    1. Cultiver et soigner LES ARBRES, Élisabeth & Jérôme Julien, Eyrolles, Paris, 2014, 669 pages.
    2. Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional, Regroupement QuébecOiseaux, Service canadien de la Faune et Études
    d’Oiseaux Canada, Montréal, 2019, 694 pages.
    3. La vie au cœur de la Forêt, Peter Wuhlleben, Trédaniel, Paris, 2017, 254 pages.
    4. La forêt au Moyen-Âge, Sylvie Bépoix et Hervé Richard, Les Belles Lettres, Paris, 2019, 413 pages.
    5. Les insectes du Québec, Yves Dubuc, Broquet, Saint-Constant (QC), 2007, 407 pages.
    6. Au temps des Vikings, Anders Winroth, La Découverte, Paris, 2018, 309 pages.
    7. Les Vikings, Régis Boyer, Robert Laffont, Paris, 2008, 910 pages.
    8. Ils ont couru l’Amérique, Tome 2, Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque, Lux Éditeur, Montréal, 2014, 419 pages.
    9. Blanc mortel, Robert Galbraith, Grasset, Paris, 2018, 956 pages.
    10. En attendant le jour, Michel Connelly, Calmann-Lévy, 2019, 472 pages.

    • Dominique Boucher - Abonné 8 décembre 2020 13 h 05

      Superbe liste!

      Cʼest drôle, jʼentendais à la radio (Les années-lumière) quelquʼun qui qualifiait la 2e édition de lʼAtlas des oiseaux nicheurs de «livre énorme». On a aussi la première édition chez nous et je peux vous dire que ça, cʼest VRAIMENT un GROS, GROS livre...

      Jean-Marc Gélineau, Montréal