Les vins de la semaine

- La bonne affaire

Prestige de Gascogne 2003, Vin de Pays des Côtes de Gascogne (11,90 $)

Voilà un blanc qui joue la carte du charme immédiat et de la simplicité assumée, par la candeur de son fruité primeur et ses saveurs friandes, toniques et arrondies par une touche de sucre résiduel. Léger, amusant et sympathique, surtout à l'apéro sur des trucs sympathiques. (1) Note: 2/5

- Le rosé

Clos Bagatelle rosé 2003, Saint-Chinian (13,10 $)

Rose grenadine soutenu et arômes qui ne le sont pas moins, à la fois vineux, pleins et riches. Même profil en bouche, avec un fruité abondant lié sur une trame presque tannique, peu acide et substantielle. Un bon rosé de repas à servir autour de 8 °C pour le stimuler un peu plus. (1) Note: 2,5/5

- La primeur en blanc

Vieilles Vignes du Domaine Langlois-Château 2002, Saumur (27,40 $)

Le chenin blanc perd en perspicacité aromatique ce qu'il gagne en rondeur, en richesse et en opulence, en raison d'une maturité fruitée exceptionnelle. Léger confit miellé au nez, bien sec en bouche avec une sève, une puissance et une concentration qui n'altère toutefois en rien sa lisibilité. Volailles et viandes blanches en sauce lui conviendront. (2) Note: 3/5

- La primeur en rouge

Palacio de Ibor Reserva 1998, Valdepenas (25,70 $)

Alternance heureuse de la sucrosité du tanin et de l'amertume dont la pointe d'astringence creuse plus profondément encore le profil hautement savoureux de l'ensemble. Un tempranillo de caractère (pour 80 %), fondu et substantiel, parfumé et structuré par un apport très pertinent de cabernet sauvignon. Déjà accessible, mais surtout beaucoup de complexité pour le prix. Osso bucco? (1) Note: 3/5

- Le vin plaisir

Morgon «Les Charmes» 2002, Louis Tête (19,60 $)

Ce gamay étoffe ici son discours avec une fraîcheur, un équilibre et une crédibilité qui enchanteront les amateurs, mais surtout les autres pour qui le beaujolais n'est pas nécessairement leur tasse de thé. Fruité franc avec de la substance et du caractère sur un ensemble de constitution moyenne. (2) Note: 3/5