Quoi voir ce dimanche à Osheaga? Nos trois suggestions.

Le festival Osheaga se poursuit ce dimanche, et Le Devoir sera sur place. Voici trois propositions pour vous aider dans le défrichage de la programmation du jour.

Le gros nom

 

Deux ans déjà qu’Alabama Shakes a sorti son Sound and Colour, et à chaque écoute, c’est comme la première fois. Il faut dire que leur chanson rock et soul a déjà une vieille âme à la base. Et par-dessus le marché, il y a la voix de Brittany Howard, vibrante.

Sur la scène de la Montagne, 20 h 20-21 h 20.

Photo: Amy Harris / Invision / Associated Press Brittany Howard, du groupe Alabama Shakes

 

La découverte

 

Le duo Whitney distille beaucoup de beauté avec son folk-rock aux mains terreuses, mais qui peut virevolter dans les airs. Pensez à la voix haut perchée du chanteur de Bon Iver déposée sur la fusion de la musique de Fleet Foxes et d’Alabama Shakes, justement.

Sur la scène de la Vallée, 15 h 25-16 h 10

Le choix franco

 

La chanson rock de Rosie Valland propose un monde uni, enrobant, planant et assez sombre, chanté avec un je ne sais quoi de granuleux. On pense rapidement à Salomé Leclerc et aux débuts de Peter Peter.

Sur la scène de la Vallée, 13 h-13 h 30

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.