Quoi voir au FIJM ce soir? Nos trois suggestions.

En salle : Lizz Wright

 

Cette voix-là ? Magique. Soul comme peu d’autres. De la puissance lorsqu’il le faut, une retenue à fleur de peau ailleurs. Groove profond sur tout ce qu’elle touche. On l’a revue à Montréal l’an dernier avec le trompettiste Christian Scott, mais ce passage sera son premier en tête d’affiche depuis 2005. Un détour quasi obligatoire.


Au Monument-National à 20 h

 

À découvrir : SOMI

Photo: Glynis Carpenter

Il y a chez la chanteuse afro-américaine SOMI bien des choses : un mélange de jazz et de R & B (pour l’essentiel), nombre d’influences africaines, mais surtout… beaucoup de sens et de profondeur, façon Nina Simone. Son dernier album, Petite Afrique, s’inspire de Harlem pour interroger et célébrer l’expérience d’être immigrant aux États-Unis (née en Illinois, elle a vécu longtemps en Afrique).


Au Club Soda à 18 h

 

À l’extérieur : Laurent Coulondre

 

Choisi révélation aux Victoires du jazz en 2016, le pianiste-claviériste-organiste français Laurent Coulondre se présente à Montréal avec un nouvel album passablement rentre-dedans (Gravity Zero) et mené en format batterie et claviers. De la « virtuosité survitaminée », a dit de lui France Info. Chose certaine, le tout ne manque pas de rappeler ce que Chick Corea ou Herbie Hancock ont pu faire à une certaine époque.


Angle De Bleury et René-Lévesque à 17 h

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.