Voyage intérieur sous la Satosphère

Les spectateurs plongés sous le dôme de la Satosphère.
Photo: Sébastien Roy Société des arts technologiques Les spectateurs plongés sous le dôme de la Satosphère.

Parfois, pour retrouver mon souffle, entrant dans une sorte de méditation contemplative, je vais voir des oeuvres projetées sur la coupole de la SAT, dite Satosphère, qui aura cinq ans le mois prochain. On aperçoit son dôme en sortant du métro...

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .

1 commentaire
  • Luc Courchesne - Abonné 18 septembre 2016 09 h 30

    Une intelligence sensible

    Voici pourquoi j'aime lire Odile Tremblay. Grâce à son texte, l'oeuvre que j'ai vu m'apparaît tout autrement, plus riche, plus envoutante encore.