cache information close 

Hors-jeu: Oui Caroline

C'est à cause du socialisme. Voyez, on se targue d'être un expert en toutes footballistiques choses, on établit des prédictions mûrement mûries à partir de tableaux croisés, de calculs vectoriels et d'extraits choisis des visions de Michel de Notre-Dame*, et paf, avec une régularité digne d'un gros mangeur de fibres, on se plante les quatre fers en l'air en espérant que personne ne regarde. Et c'est la faute du socialisme.

(*Il s'agit d'un fait peu connu, mais Nostradamus, qui était un grand fan de sports de contact mais était interdit de parier à Mise-O-Jeu en raison de son impressionnante prescience, nous a laissé de superbes pages sur le football américain. Prenez celle-ci, par exemple, treizième strophe du quatrième chapitre de la deuxième section de la VIIIe centurie de ses Centuries astrologiques:

«En lez auspices du Milleynaire Moderne Interpelez de la Vigile

«Feras le volatisle en son aire teintez amphorre cervoyse d'Artoys

«De la citey d'afection des frangeyns voletez jusques somets sans ferir cou

«Et trone roy des deu foys neuf et dix.»

Ça n'a l'air de rien comme ça, mais avec un peu d'exégèse, il nous est loisible de déconstruire le tout et de faire de belles phrases super-compréhensibles. Ainsi:

«Au moment où naîtra un nouveau millénaire sous haute surveillance [NDLR: et regardez-moi cet acronyme, MMIV = 2004]

«L'aigle aux couleurs de la bouteille de bière Stella Artois [NDLR: l'aigle à l'uniforme vert = les Eagles de Philadelphie]

«Se rendra facile jusqu'au bout dans la ville de l'amour fraternel

«Et remportera le Super Bowl XXXVIII [NDLR: deux fois (neuf + dix) = 38].»

C'est fort, n'est-ce pas? Bon, évidemment, dans ce cas précis, le vieux Notre-Damus s'est gouré, les Eagles sont éliminés et ils ne gagneront rien du tout. Mais je crois qu'il valait quand même la peine de relater ce morceau d'histoire vivante. La semaine prochaine: ce qu'aurait dit Nostradamus s'il avait joui du téléphone et avait appelé Ron pour lui annoncer qu'il y aurair une parade sur la Catherine en juin. Flanel beatifiey prendrez flambau pour bicep meurtry / Com ainsi lors avait just VI equipez. Fin de la parenthèse. Un jour, je le sens, je vais ouvrir une parenthèse et oublierai de la refermer à tout jamais et passerai le reste de ma vie à traiter de considérations secondaires, voire complètement inutiles.)

Oui, c'est la faute du socialisme. La Ligue nationale de football est un organe socialiste. Redistribution équitable des revenus. Plafond salarial. Et on sait ce que ça donne, le socialisme: tout le monde égal. Ce qui fait qu'allez donc essayer de prédire, d'une semaine l'autre, qui va gagner: impossible. Ce qui fait que les gens qui vous croient futé, qui avaient appris à apprécier votre large éventail de connaissances et à voir en vous l'une des consciences les plus éclairées du monde contemporain, découvrent ce qu'au fond vous n'avez jamais cessé d'être: un imposteur, un charlatan, un débiteur de fadaises, de billevesées, de calembredaines, bref, un pourri.

En passant, connaissez-vous l'histoire du fou qui repeint son plafond salarial?

***

Pour ceux et celles d'entre vous qui avez consacré ce dimanche à parachever votre casse-tête 10 000 morceaux montrant un blizzard sur fond de banquise où se prélassent des ours polaires cohabitant avec des loups arctiques et des harfangs, mentionnons que ce sera la Nouvelle-Angleterre contre Caroline lors du prochain Super Bowl, qui aura lieu le 1er février à Houston. Pour Caroline, il s'agit d'une sacrée volte-face, elle qui avait terminé avec un dossier pas très confortable — vous savez, un peu comme ces dossiers de chaises en plastique qui s'inclinent légèrement lorsque vous vous accotez dessus et qui n'autorisent aucun positionnement relaxant; un jour, d'ailleurs, je vous le promets, on va s'arranger pour faire traduire devant le tribunal de la vindicte publique tous les inventeurs de trucs qui sont parfaitement incapables de remplir les fonctions exactes pour lesquelles ils ont été conçus; premier exemple: le gars qui a élaboré la machine distributrice de friandises dont le mécanisme est une spirale qui pousse le produit choisi vers l'avant et le fait tomber; trois fois sur quatre, le &*?%$#@#$ de sac de chips reste coincé dans la spirale, et il faut bousculer la *?%$#?%@& de machine de l'épaule au risque de se la démettre; qui, voulez-vous bien me dire, a eu l'idée d'une telle stupidité, et qui en a acheté des milliers d'exemplaires? — un dossier pas très confortable, disions-nous, de 1-15.

Mais elle est comme cela, la NFL. Un jour vous êtes un crotté, le lendemain vous riez du monde. C'est l'une des lois d'airain du socialisme. J'ai toujours voulu placer ça quelque part, une «loi d'airain». Enfin, je peux maintenant me consacrer à essayer de caser «hégémonie cuirassée de coercition».

Le quart-arrière de Caroline s'appelle Jake Delhomme, mais il n'a aucun lien de parenté avec la Déclaration des droits ou les Éditions du même nom. Il incarne toutefois à merveille le socialisme. Imaginez un peu deux minutes si vous avez le temps: en 1998, Delhomme était le quart substitut avec l'Amsterdam de la NFL Europe, derrière Kurt Warner qui n'était pas encore la vedette des Rams de St. Louis et qui, deux ans auparavant, travaillait de nuit à mettre des boîtes de conserve sur les étagères d'un supermarché de l'Iowa à 5,50 $ l'heure — si cela vous intéresse, c'était le Hy-Vee de Cedar Falls, 6301 University, Cedar Falls, Iowa, tél.: 319-266-7535. Or Amsterdam gagna cette année-là le championnat de la ligue. Si ce n'est pas du socialisme, des prolétaires qui font de grandes choses, messieurs dames, je veux bien relire Das Kapital en version originale.

Toujours est-il que Delhomme a ensuite remporté le titre avec le Francfort, puis il est revenu perdre son temps avec La Nouvelle-Orléans avant que Caroline ne lui fasse une offre et qu'il ne surfe sur la vague écumante du succès jusqu'à la classique annuelle du Super Bowl, comme ils disent à RDS.

Au cours des prochains jours, on reparlera de tout ça. En attendant, je vais de ce pas parachever mon puzzle 100 000 morceaux montrant un ballon de football brun et un chandail brun des Browns de Cleveland sur fond de bouette.