Long-courrier

Maman en voyage

« Lors de mon congé de maternité, entre septembre et janvier, j’aimerais faire un petit voyage avec mon conjoint et mon nouveau-né. D’emblée, les gens nous réfèrent à une destination Sud, mais l’Europe est plus dans nos cordes. Que suggérez-vous ? Quel type de voyage ? »

Émilie Beauchesne

Le Sud propose des destinations plutôt confortables avec un bébé si on évite les grosses chaleurs et certaines lacunes en matière de médecine générale. Seules la Martinique et la Guadeloupe sont très bien fournies au niveau médical. Le Mexique, la République dominicaine et Cuba ont leurs atouts à ce chapitre, mais il y a la barrière de la langue.

Avant de choisir ces destinations, il faut connaître la liste des officines médicales parlant le français ou ayant une connaissance des médicaments en usage au Québec. Prévoir aussi des moustiquaires pour couvrir le lit du bébé et des produits antimoustiques. Se servir également de l’eau embouteillée. Pour les biberons, informez-vous sur les branchements électriques dans l’hébergement que vous aurez choisi.

Pour l’Europe, à vos dates, seules les destinations Sud sont acceptables : Côte d’azur, Algarve (Portugal), sud de l’Italie, sud de l’Espagne… Pour ce genre de destination, une voiture est presque essentielle pour ne pas rester dans un village perdu ou une ville en ébullition. Il faut faire un compromis entre votre plaisir et celui de bébé.

Regardez aussi du côté des compagnies aériennes qui offrent un véritable service pour les nourrissons et voyez à ce que les loueurs de voitures acceptent ailleurs le siège de bébé du Québec. Nous avons commencé à voyager avec notre fille de deux mois dans les Antilles françaises, sa mère et moi. Un rhume et une piqûre de moustique nous ont rendu la vie difficile, mais simple à la fois. Une piqûre et un rhume à Fort-de-France, ce n’est pas plus dangereux qu’à Drummondville… Enfin, il ne faut pas prendre de risques au plan de la vaccination, de la chaleur, des allergies, de l’eau potable, etc.).

Bons restos en Europe de l’Est

« Cet été, nous allons passer 15 jours à Prague, Cracovie et Budapest. Je cherche de bons restaurants dans ces villes. Avez-vous des suggestions ou encore y a-t-il des sites auxquels je peux me référer ? »

Luc Martinet


Voici quelques sites que vous pouvez consulter… Prague : avantgarde-prague.fr/sortir-a-prague/restaurants-et-brasseries. Cracovie : visite-cracovie.fr/manger-224-cracovie,info2,10.html. Budapest : visiterbudapest.com/informations-utiles/se-restaurer-a-budapest.
 

 

Bonnes adresses

« En réponse à la lettre de Solange Courval intitulée « Cet utile WI-FI », publiée dans votre chronique des 23 et 24 mai : il existe une compagnie française (Hippocketwifi.com) qui loue des modems permettant de créer son propre réseau Wi-Fi.

« Ces modems pèsent moins de 130 g et sont plus petits qu’un paquet de cigarettes (selon leur publicité). On peut se les faire livrer par la poste à l’aéroport, à l’hôtel, à un bureau de poste ou à une adresse résidentielle, et finalement les retourner par la poste. Ils peuvent s’utiliser dans une trentaine de pays en Europe.

« Je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayer le système, mais je compte bien le faire en septembre prochain. »

Isabelle Marineau

« Je voudrais d’abord répondre à la demande de Diane Fitzgibbon concernant son voyage en Inde : prendre un chauffeur est un excellent choix ; je l’ai fait en 2009 et j’ai retrouvé un courriel de Mme Fleury que vous aviez cité l’an dernier : elle avait choisi ce mode de transport via Tour Passion de Delhi, voiture et chauffeur à 1000$ pour trois semaines. Donc, ne pas hésiter si on ne veut pas des voyages de groupe !

« Aussi, les hôtels de la chaîne indienne Héritage situés dans d’anciens palais de Maharadja sont en général très bien (souvent, les anciens proprios sont encore sur place et adorent échanger avec leurs hôtes).

« Quant à moi, je dois m’organiser un séjour d’une semaine à Xian et Beijing. Je serai seule et je veux savoir si je peux me fier à des sites chinois offrant l’achat en ligne de billets d’avion (Shanghai-Xian) et de TGV (Xian-Beijing). Ma première semaine se passera à Shanghai avec un groupe de Chinois de Montréal, dont fait partie mon prof de mandarin, et tout est organisé. J’ai déjà réservé mes hôtels à Xian et à Beijing, mais je dois assurer mes transferts entre ces trois villes.

« J’aimerais aussi savoir si je peux facilement trouver sur place un guide personnel parlant français ou anglais, ou si je dois le faire avant de partir. Mon voyage est à la mi-octobre. »

Suzanne Mathieu, Mont-Saint-Hilaire

Vous pouvez vous fier aux sites chinois en matière d’aviation. Aussi, vous pouvez trouver un guide en anglais et, avec un peu de chance, en français.

« En octobre dernier, nous avons traversé l’Inde de l’ouest à l’est durant quatre semaines, avant de nous rendre au Népal pour une semaine. Sur le conseil d’une amie, nous avons contacté Kumar Narendra (narendra_newdelhi@yahoo.com, hiredriverindia.com, indiapackagetour.in), qui a longtemps été chauffeur et qui est maintenant propriétaire d’une agence. Avec lui, pendant 15 jours, nous avons fait le voyage traditionnel de Delhi jusqu’à Jaisalmer, puis de ville en ville jusqu’à Bénarès.

« Je suggère fortement le chauffeur pour visiter le Rajasthan parce que c’est très désertique et qu’il vous conduira vers tous les sites historiques connus. De plus, par train, on avance à pas de tortue, dans des conditions hygiéniques discutables. Nous avons indiqué le type d’hôtel que nous désirions (propre, maximum de 40 $ par nuit et toilette privée).

« Kumar a tout organisé pour nous pendant ces 14 nuits, puis nous sommes parties par nous-mêmes (deux femmes de 60 ans) en train, autobus et jeep pour le reste de notre séjour. Je suggère vivement de faire affaire avec Kumar : on est seul avec le chauffeur, qui répond à tous nos besoins et nous initie à l’Inde, ce qui est très sécurisant à l’arrivée chamboulante dans ce pays des plus anciens. Dans le nord, il fait moins chaud, et ce sera sans doute mon prochain voyage en Inde. »

Anne-Marie Bonneau

À suivre

 

Le Centre d’arts d’Orford propose toutes sortes d’activités pour les familles. De nombreux concerts gratuits tout au long du Festival Orford et trois expositions d’arts visuels prendront place dès le 25 juin. Le Festival Orford, d’envergure internationale, anime le site du Centre jusqu’au 15 août. Au programme cette année : Alain Lefèvre, Alexandre Da Costa, le Nouveau Quatuor Orford, Stéphane Tétreault et François Dompierre en tant que compositeur de l’été ! L’auberge du Centre d’arts Orford propose 89 chambres.

À lire, à voir, à entendre

Chez Ulysse, on présente la nouvelle édition sur le Nicaragua avec 200 nouvelles adresses.

 

Dans la série Escale à… on retrouve Prague et Philadelphie. Présentations sommaires, mais suffisantes pour une escale.

Uniktour a fait appel à Jean-François Lépine pour colorer ses voyages. Le voyagiste est connu pour parcourir le monde et Jean-François Lépine est connu pour parler du monde.

La première capsule vidéo sur Cuba est décevante. Dans Carnet de voyages, Lépine s’excuse presque de ne pas en être un spécialiste. Cuba ? Une phrase sur Trinidad, c’est tout. Pas de trucs, pas de clins d’oeil ni d’adresses secrètes. Avec la sempiternelle phrase de M. Lépine : « Uniktour vous offre… » Dans ce genre d’exercice, Gilles Proulx est excellent...



À voir en vidéo