Mes coups de coeur de l’année

Les meilleures baguettes de 2013 ont cuit dans les fourneaux de Martin Falardeau et François Tardif, qui officient à la boulangerie Le Pain dans les voiles, à Mont-Saint-Hilaire et à Montréal.
Photo: François Pesant - Le Devoir Les meilleures baguettes de 2013 ont cuit dans les fourneaux de Martin Falardeau et François Tardif, qui officient à la boulangerie Le Pain dans les voiles, à Mont-Saint-Hilaire et à Montréal.

Il est possible de combiner les plaisirs épicuriens à ceux de la découverte gastronomique au Québec. Voici quelques-unes de mes dernières belles découvertes dans l’univers de la gastronomie, à commencer par de merveilleux ouvrages à mettre sous le sapin. Joyeux Noël festif, je l’espère.

 

Cuisiner en 280 recettes, collectif, éditions Larousse

 

Ce livre accessible permet de cuisiner avec un budget raisonnable, de l’entrée au dessert. Il comporte de nombreuses photos et des recettes faciles à réaliser.

 

Voyage au coeur de la cuisine de rue. Ma cantine en ville. Mini Maousse 5, éditions Alternatives

 

Cet ouvrage fascinant est issu de concours d’architecture qui démontrent, avec des plans et des photographies, l’intérêt pour la cuisine de rue dans le monde. Des trucs et des idées pour cette nouvelle restauration qui s’installe un peu partout chez nous.

 

Viandes. Encyclopédie des produits et des métiers de bouche, Jean-François Mallet, éditions Hachette cuisine

 

Un livre qui rassemble éleveurs, bouchers et restaurateurs. On y met en valeur les différentes viandes de boucherie, on parle de traçabilité, et, surtout, on y découvre de belles recettes à cuisiner.


Mes meilleurs produits 2013

 

Des huîtres exceptionnelles des îles de la Madeleine. Rémy Trudel avait lancé ce projet en 2000, qui a vu le jour en 2013 pour le plus grand bonheur des amateurs. Christian Vigneau a réussi son pari. Après les moules, il nous offre une huître d’exception, charnue, douce et salée telle une grande huître. On parle ici de grand cru. On peut se procurer les huîtres Trésors du large à la boutique des Îles (Le Bon Goût frais des Îles), à la poissonnerie La Mer à Montréal, à Fous des Îles ou directement auprès de la Moule du large de Christian Vigneau ( % 418 937-8317, christianvigneau@lino.sympatico.ca).

 

Le cerf de Boileau, du gibier d’une grande finesse. Denis Ferrer a la conviction des grands artisans du Québec qui produisent toujours le meilleur. Le cerf de Boileau est un produit unique mis en avant d’abord par la restauration. Tous les grands chefs le disent : ce produit dépasse toutes les attentes en matière de gastronomie. On le retrouve chez Gibier Fernando, à Montréal, ou directement chez Les Viandes de la Petite Nation ( % 819 983-7941, info@cerfdeboileau.com).

 

Le gin d’Ungava. Nous sommes ici dans la lignée des grands alcools de tradition, et plus encore. Il s’agit en fait de l’un des plus grands gins qui soient. Concocté par les spécialistes du Domaine Pinacle, il se compose d’un mélange très parfumé de six plantes cueillies à l’état sauvage, qui lui confèrent, outre sa couleur jaune citron, un caractère unique. Je m’en sers en l’ajoutant au foie gras de canard 24 heures avant sa cuisson au torchon. Disponible au Domaine Pinacle ou à la SAQ.

 

Le jambon séché de Damien Girard, des Viandes biologiques de Charlevoix. Élevés en liberté et très bien traités, les cochons de Damien Girard sont un exemple de ce que produit ce spécialiste de l’élevage biologique au Québec. En plus de poulets et de dindes de qualité unique, son jambon cru représente ce qui se fait de mieux en la matière chez nous. Un subtil parfum de noisette, un arôme unique qui témoigne du long affinage qu’on lui réserve dans Charlevoix. En vente à la ferme ou dans certaines épiceries et charcuteries.

 

Les bûches et entremets de Oui Desserts ! J’ai d’abord cru à un projet irresponsable, voire à une idée un peu folle : je me suis complètement trompé. Suzanne Cazelais est arrivée des Cantons-de-l’Est en prenant son courage à deux mains pour affronter Montréal avec son concept. Uniques dans le genre, ses desserts sont crus, concoctés avec des produits 100 % naturels, comme le sirop d’érable, et sans gluten : une vraie révélation ! Y goûter, c’est devenir accro. On les retrouve dans différents magasins au Québec. Essayez sa bûche ! (579 488-8882, info@ouidesserts.ca)

 

Les fromages au lait cru du Gré des Champs. Ils ne sont plus nombreux, nos fromagers du Québec à croire encore au lait cru. Au Gré des Champs, on reste fidèle au bon goût des fromages fabriqués à partir d’un seul troupeau qui broute les fleurs et l’herbe bien riche de la Montérégie. Et l’environnement, entièrement biologique, témoigne de la rigueur des propriétaires. Outre le Monnoir, le Pont Blanc, le Gré des Champs et le d’Iberville, voici le dernier-né : le Frère Chasseur. Parfait pour vos réceptions des Fêtes, on le dépose sur une girolle et on fait des rosaces. Ce fromage goûte les amandes et les fruits confits. À servir avec une salade de mâche. On peut se le procurer directement à la ferme ou chez tous les bons fromagers du Québec.

 

Les meilleures rilletteset la meilleure mousse de foie de volaille en ville. Quand deux chefs, un charcutier et un cuisinier, se rencontrent, ils produisent les meilleures rillettes à l’ancienne et une superbe mousse de foie de volaille. Alexandre Pernetta et Jonathan Puissant nous font aimer le cochon avec cette grande finesse et ce goût que l’on croyait disparus. Ils officient désormais au comptoir Charcuteries Latina, rue Saint-Viateur à Montréal.

 

La meilleure baguettemade in Québec. À partir du blé de chez nous, Martin Falardeau et François Tardif démontrent qu’il est possible de faire des pains et des baguettes d’exception. Outre à Mont-Saint-Hilaire, on les retrouve désormais dans le quartier Villeray de Montréal, au Pain dans les voiles, 357, rue de Castelneau Est.

 

Le meilleur croissant, on le trouve à Boucherville. Ce délicieux croissant au beurre est fabriqué par les boulangers de L’Amour du pain, qui nous l’offrent chaque jour dès 6 h 30. Oubliez les calories au profit de la finesse du feuilletage de ce croissant. Il faut aussi goûter à la fameuse baguette rétro préparée par Michel, le roi de la boulange. L’Amour du pain, 393, rue Samuel-de-Champlain, à Boucherville.

 

Les meilleurs palets or de Christophe Morel. Ce grand ami des Bernachon de Lyon confectionne à la main un authentique palet or. Primé meilleur chocolat au Canada en 2013, il est réalisé à partir de grands crus de cacao du Pérou. Sa ganache est fine et fondante à la fois. Un véritable bonheur, avec une longueur en bouche que l’on voudrait éternelle. À essayer aussi : sa bûche collection unique (seulement sur commande). Dans les magasins desservis par Christophe Morel et à sa nouvelle boutique située au 1333, rue Université à Montréal.

NOUVELLE INFOLETTRE

« Le Courrier des idées »

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.

2 commentaires
  • Jean-Marie Francoeur - Inscrit 22 décembre 2013 16 h 31

    Baguette magique

    La fameuse baguette de Au pain dans les voiles, est distribuée sur le Plateau, à la pâtisserie Cremy, 2202 Mont-Royal est.

  • Jacques Augustin - Abonné 23 décembre 2013 15 h 03

    Où trouver le jambon séché de D. Girard, à montreal ?