Long-courrier - 10 août 2013

Belgrade est une ville sympa avec ses restaurants et cafés.
Photo: Agence France-Presse (photo) Andrej Isakovic Belgrade est une ville sympa avec ses restaurants et cafés.

Escapade en couple

 

« Je suis à la recherche d’une destination pour une escapade de deux semaines (peut-être un peu plus) en couple, fin décembre-début janvier. Je ne suis pas intéressée par les destinations soleil ni les très, très grandes villes. Nous sommes amateurs de plein air et de culture. Auriez-vous des suggestions ? »

 

Marie-Pier, Montréal

 

La demande est vaste, alors autant parler du Québec, avec le parc de la Gaspésie, ou pourquoi pas les îles de la Madeleine ? Elles sont populaires en été, pourtant, la plage de la Grande Échouerie vaut le coup d’oeil en hiver. Même si plusieurs endroits touristiques sont fermés, il reste que les Madelinots doivent sortir et les points les plus importants sont ouverts.

 

Ou encore, il y aurait Cuba. Pas Varadero, mais plutôt Pinar del Rio : il n’y a pas de touristes, ou si peu. Balade, randonnée, escalade, pêche (l’achigan à grande bouche)… Vous allez jusqu’à La Havane et ensuite, hop vers l’ouest.

 

Randonnée en Corse

 

« Je voudrais aller en Corse en août pour faire de la randonnée pédestre. Selon vous, quel est le meilleur moyen de s’y rendre, considérant les coûts et les délais de transport ? L’avion seulement, ou l’avion et le traversier ? Quelles sont vos suggestions ? »

 

Martin Gagné, Montréal

 

Vous pouvez prendre un vol d’Air Transat Montréal-Nice ou Montréal-Marseille, puis le ferry vers Ajaccio. Sinon : Montréal-Paris avec Air France et une correspondance vers Ajaccio. L’atout du ferry, c’est de voir la baie d’Ajaccio au petit matin. L’attrait de l’avion : c’est plus rapide et on aperçoit la baie d’en haut.

 

Pour les prix, le ferry, assez cher, rattrape l’avion. Mais il offre l’avantage, avant de le prendre, de faire d’une seule traite Montréal-sud de la France. Pour la rapidité, bien sûr, c’est l’avion uniquement, qui vous fait gagner 18 heures. Possibilité de vols low cost sur Ajacccio et Bastia, avec un arrêt à Paris.

 

Chine et Malaisie

 

« Nous sommes deux adultes et partirons en voyage organisé en Chine à la mi-octobre. Nous prolongerons notre séjour en Asie en y ajoutant 16 jours en Malaisie, y compris Singapour pour deux ou trois jours. Dans la soixantaine, nous avons pas mal voyagé en Asie par nous-mêmes. Nous disposons d’un budget d’environ 4000 $, excluant les billets d’avion de Shanghaï à Kuala Lumpur.

 

« Nous sommes conscients que nous ne pouvons pas tout voir, alors nous aimerions avoir votre opinion sur l’itinéraire auquel nous avons pensé à cette période de l’année… Quatre jours : Palau Langkawi. Dès notre arrivée à Kuala Lumpur de nuit, nous reprenons l’avion pour un séjour de quatre jours à la plage ; nous pensons qu’après un voyage organisé en groupe d’une vingtaine de personnes, nous aurons besoin de repos et d’intimité. Y a-t-il un meilleur endroit à cette période de l’année ? On prévoit réserver le Langkawi Boutique Resort ou le Bon Ton Resort ; on veut se gâter un peu avant de repartir. Auriez-vous d’autres suggestions ? On recherche la tranquillité, les belles plages et des décors authentiques.

 

« Deux jours : Palau Penang et Georgetown, pour l’histoire et les plantations de thé. Cathay Heritage Hotel ? Trois jours : Malacca, pour l’histoire. Trois jours : Singapour, pour les différents quartiers, le jardin botanique et la nourriture. Deux jours : Kuala Lumpur, pour l’histoire, l’architecture, etc. Puis la nuit du vendredi à Shanghai ; nous prenons l’avion pour le retour à Montréal dans la journée du samedi.

 

« Nous avons une nuit de plus à consacrer à un endroit qu’on visite déjà ou à une nouvelle destination. On compte voyager, soit en avion d’un endroit à l’autre, soit en bus pour voir le paysage, à l’exception peut-être de Langkawi- Palau Penang, où on prendrait le bateau pour profiter de la mer (si le genre de bateau s’y prête). Avez-vous des recommandations ? On ne veut pas louer de voiture, à moins que ce soit nécessaire. »

 

Yolande Cyrenne, Montréal

 

Je laisserais votre itinéraire tel quel : il est excellent et pourrait même servir de modèle pour d’autres lecteurs. Pas de problème pour le bateau entre Palau et Langkawi : ce sont des mini-ferrys. Et peut-être pourriez-vous prendre des taxis par la suite. Choix d’hôtels excellents. Pour un autre lieu, considérez Kuala Lumpur. L’hotel pour se faire plaisir est le Bon Ton.

 

Quelques jours en Serbie

 

« Pouvez-vous nous suggérer des endroits à visiter en Serbie, y compris la capitale Belgrade ? Nous voulons rester environ quatre jours à Belgrade et ensuite louer une voiture pour découvrir le pays. »

 

Julie Lafferiere, Montréal

 

Belgrade n’est pas une ville très cotée dans les guides, mais elle possède pourtant un passé qui n’a pas à rougir devant d’autres capitales. C’est surtout la nuit que la ville est sympa avec ses restos et cafés et les groupes musicaux. Une visite à l’île Ada Ciganliija est un must : une cité en pierre, avec la rive droite du lac Sava et ses cafés et restos.

 

Pour la Serbie en général, où il y a un mélange de foi orthodoxe et musulmane, on se demande parfois quand ça va encore exploser. Des promenades au bord du Danube, le vieux Zemun et les forteresses sont au programme. Berges avec falaises à l’avenant. Jusqu’aux Portes de fer, où le fleuve franchit l’extrémité des Carpates.

 

Vu les hostilités récentes, le tourisme est jeune, et c’est tant mieux. Les pièges à touristes sont encore rares.

 

Croisière en Amérique du Sud

 

« Auriez-vous de bonnes suggestions pour une croisière en Amérique du Sud en 2014-15, d’une durée de 15 jours, en janvier, février ou mars ? Nous sommes lecteurs de vos chroniques le samedi, elles sont très intéressantes. Bravo ! »

 

B. Pil, Montréal

 

Si vous avez des sous : la compagnie du Ponant. Si vous avez un peu moins de sous : une croisière Transat. Si vous avez des sous mais que vous ne voulez pas tout dépenser en début d’année : Royal Caribbean, qui est distribué par Transat.

 

À suivre

 

Les nouveautés à l’auberge La Salicorne, aux îles de la Madeleine. Le lundi à 20 h : Philippe Poirier en chansons, une soirée de musique aux couleurs des Îles. 10 $.

 

Le mercredi à 17 h : Les soirées loup-marin consacrées au monde du loup-marin avec un invité chaque semaine. 37 $. Le jeudi à 19 h 30 : Veillées au bout du quai. Entre les bateaux et le coucher de soleil, un rendez-vous en musique et en chansons avec des talents locaux.

 

Le samedi à 18 h 30 : Léo du ciel, un souper conté de quatre services aux saveurs de la mer, avec Nico Landry, ce conteur madelinot qui ramène dans ses filets de pêche les légendes d’un quotidien insulaire toujours vivant. 50 $.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.