C2-MTL et le Centre PHI : les nouvelles sources d’inspiration


	L’équipe de Bobbi Brown à l’œuvre à l’occasion de la visite de l’artiste-maquilleuse à C2-MTL en mai dernier.
Photo: Jimmy Hamelin
L’équipe de Bobbi Brown à l’œuvre à l’occasion de la visite de l’artiste-maquilleuse à C2-MTL en mai dernier.

Si Montréal brille depuis plusieurs années sur la scène internationale grâce au prestige de plusieurs de ses manifestations culturelles, du Festival international de jazz à Juste pour rire, sans oublier Montréal en lumière, les FrancoFolies, le Festival TransAmériques, les Journées de la culture ou le Festival international du film sur l’art, parmi tant d’autres, peu d’événements au cours des dernières années ont su attirer dans la métropole autant de personnalités hors du commun, de who’s who, de VIP, de designers et de médias venus du monde entier que C2-MTL.

En seulement deux éditions, cette célébration de la créativité sous toutes ses formes à mille lieues de la banalité a su faire repousser les limites et les barrières des colloques au goût de déjà vu, tout en positionnant Montréal comme une figure de proue « nouvelle vague », dorénavant incontournable à l’échelle planétaire.

En misant sur l’audace, l’originalité et l’innovation, les organisateurs et les instigateurs de cette fête ont démontré avec fracas que commerce pouvait rimer en parfaite harmonie avec créativité en donnant tout son sens à la célèbre citation d’Einstein : «Inventer, c’est penser à côté.»

En trois jours, nous avons été conviés à vivre des expériences marquantes, ballottés et remués entre conférences et ateliers de haut calibre dirigés par des personnages titanesques aussi éclectiques que sir Richard Branson, Diane Von Furstenberg, Philippe Starck, Blake Mycoskie ou Bobbi Brown, tous des poids lourds de l’inventivité et des piliers de la création qui nous en ont mis plein la vue et les oreilles.

Ce nouveau carrefour de la mode, du design, de la publicité, de l’informatique, bref, de tout ce que l’imagination a de plus beau et de meilleur à offrir, s’est déroulé dans l’allégresse et la bonne humeur sous le signe de la modernité à L’Arsenal, ce temple dédié à l’art de vivre sans compromis. Les participants étaient également invités à découvrir une multitude d’exposants et d’installations dans des lieux mythiques ou improbables du Montréal tendance et connecté disséminés aux quatre coins de la ville.

Les designers et les artisans québécois ont par ailleurs profité de cette vitrine pour y exposer leurs collections dans un très bel écrin, la boutique éphémère CODE Souvenir Montréal, lovée au cœur de L’Arsenal. C2-MTL s’impose désormais comme le best of de la créativité dans tous ses états et comme le rendez-vous annuel des visionnaires du monde entier. Vivement 2014 !

Centre PHI, instigateur de changement

L’autre espace inclassable et multidisciplinaire devenu depuis son ouverture il y a quelques mois un passage obligé pour tout ce que la ville peut compter d’influenceurs des milieux du design de la mode et des arts en général est certainement le Centre PHI. Fondé par une femme d’exception, Phoebe Greenberg, cet édifice aux multiples facettes et à la technologie la plus sophistiquée, mise au service de tous les besoins artistiques, se transforme au gré des événements qu’il accueille : lancement, conférence, colloque, exposition, concert, spectacle ou installation interactive. La créatrice de mode Renata Morales a pris possession de ce lieu unique il y a quelques semaines pour nous proposer une découverte singulière qui mettait en vedette ses passions tant pour la musique alternative que pour la peinture éclatée de son ami Joe Becker. Cette joyeuse bande de complices a déployé tout son univers éclectique pendant une semaine dans les salles de ce complexe. D’autres commissaires invités s’apprêtent au cours de l’automne à envahir ce lieu d’une polyvalence extrême, comme les cinéastes Xavier Dolan et Denis Villeneuve, de même que le designer Rad Hourani. L’art dans toute son universalité peut donc trouver refuge dans cet espace qui se veut un point de rencontre unique entre des artistes, des œuvres et des publics. Le Vieux-Montréal peut désormais compter sur le Centre PHI comme instigateur de changement. Une visite s’impose !

***

CARNET DE STYLE

Mission accomplie pourla Semaine mode Montréal

La Semaine mode Montréal (SMM) vient de franchir une nouvelle étape en annonçant la nomination de Jean-Pierre Desrosiers, lauréat 2013 du Prix du Gouverneur général du Canada à titre de président du conseil d’administration de la SMM. Chantal Durivage et Jean-François Daviau, coprésidents du Groupe Sensation Mode, soulignent ainsi avec éclat leur volonté de faire grandir ce rendez-vous semestriel à l’aube de la 25e édition qui se déroulera du 3 au 6 septembre.

M. Desrosiers, un comptable professionnel agréé, associé du cabinet d’avocats Fasken Martineau, est connu pour son engagement soutenu envers la sphère artistique, qui lui a valu de nombreuses distinctions. « Favoriser l’essor de la SMM représente des défis particulièrement stimulants, a souligné Jean-Pierre Desrosiers. Je suis honoré de pouvoir mettre mon expérience au service de cet événement de prestige et de contribuer à le hisser à un autre niveau. Je me vois comme un être rassembleur et solidaire capable de donner encore plus de crédibilité à la SMM en l’ouvrant à de nouveaux horizons. »

En décloisonnant les frontières et en brisant les carcans afin de rapprocher davantage la mode des milieux des affaires et de la culture, Mme Durivage et M. Daviau ont fait preuve une fois de plus de vision et de sagesse et s’installent ainsi comme chefs de file au sein d’une industrie qui a connu son lot de hauts et de bas, certes, mais qui se repositionne présentement avec une énergie et une créativité qui ne demandent qu’à être bien mises en valeur. La SMM exerce donc, et sans équivoque, son rôle de vitrine prestigieuse pour tous les créateurs de mode québécois. Mission accomplie !

Le Bureau de la mode de Montréal, bien branché

Le 17 juin dernier se tenait à la Satosphère de la Société des arts technologiques la première édition des prix #Mode Mtl 2013. Cette remise de prix, qui vise à souligner et à récompenser annuellement l’innovation au sein de l’industrie de la mode montréalaise sur la Toile, est une initiative du Bureau de la mode de Montréal, devenu depuis 2009 une plaque tournante et un formidable catalyseur pour l’ensemble des intervenants de l’industrie.

Le jury de marque, composé de professionnels jeunes et aguerris, a eu la tâche de déterminer les finalistes que l’on a vus défiler lors de cette soirée festive. Voici la liste des gagnants pour les six catégories retenues :
 
Meilleur site Web non transactionnel : Betina Lou ;
Meilleur site Web transactionnel : Tristan ;
Meilleure campagne multiplateforme : Off the Hook ;
Meilleure vidéo : Ève Gravel ;
Meilleure utilisation des médias sociaux : Onze ;
Meilleur blogue de mode : À la mode Montréal.
 
Retenez bien ces noms, car il s’agit là de jeunes loups surdoués qui s’appliquent à créer et à réinventer le buzz entourant la mode en pensant différemment et en faisant autrement. L’avenir leur appartient.
 
Index-Design, suivez le guide

Depuis 2006, l’entreprise Index-Design propose des produits et services afin d’augmenter la visibilité du design d’intérieur au Québec et au Canada et vient de lancer la nouvelle édition du Guide de produits. 300 adresses design. Ce répertoire représente l’outil de recherche par excellence pour tous les passionnés de design en plus d’être un ouvrage de référence complet pour construire, rénover et aménager son intérieur. Un minimagazine ouvre ce guide faisant état des produits, des couleurs et des formes susceptibles d’influencer les créateurs. On y retrouve également le portrait de sept studios de design en émergence illustrant la force de notre potentiel créatif.

« L’industrie québécoise regorge de détaillants, manufacturiers et fournisseurs qui attendent à bras ouverts les designers afin de réaliser les projets les plus innovants. Notre rôle, avec ce guide de produits, est de mettre en lien ces gens afin que ce potentiel créatif émerge. C’est notre façon de participer au développement d’environnements riches et diversifiés », a indiqué Jessica Rivière-Gomez, vice-présidente et fondatrice d’Index-Design.

Le guide est offert en librairie ou via la boutique en ligne d’Index-Design.

À voir en vidéo