Long courrier - 4 mai 2013

Une plage du Massachusetts.
Photo: Agence France-Presse (photo) Matt Campbell Une plage du Massachusetts.

Le Midwest en août


Je suis un abonné du Devoir, toujours content de lire vos chroniques qui nous font faire des escapades un peu partout sur cette fascinante planète (plus souvent en rêve qu’en temps réel, mais rêver, c’est déjà voyager un peu…).


Je prépare une escapade dans le Midwest, en août, avec ma conjointe et mon garçon de 14 ans. Pour toutes sortes de raisons, nous avons dû passer les deux derniers étés à balconville, alors j’aimerais que ce prochain voyage soit agréable et intéressant.


Je dois avouer que Le Devoir est un peu, beaucoup responsable de deux des quatre destinations choisies. Nous commencerons par St-Louis, puis nous irons à Milwaukee (avec un petit saut à Chicago entre les deux), pour finir à Toronto.


Les billets d’avion Montréal-Toronto-St-Louis puis Chicago-Toronto, ainsi que la location d’auto pour huit jours (prise à St-Louis et retournée à Chicago) sont déjà réservés.


Il nous reste à choisir les lieux d’hébergement (quatre nuits à St-Louis, deux à Chicago, deux à Milwaukee et une au centre-ville de Toronto). Il est possible que nous y ajoutions une journée : c’est pourquoi nous n’avons pas encore réservé nos billets de train pour le retour à Montréal. En passant, le jour 1 est un samedi. Avez-vous des suggestions pour des incontournables ?


Jean-François Fisicaro, Montréal

 

Dans votre itinéraire, vous prévoyez un petit saut à Chicago. À mon avis, cette ville mérite davantage si vous n’y êtes jamais allés : l’architecture, les musées, les bords du lac Michigan… Du côté de St-Louis, il y a les brasseries, l’arche Jefferson, le quartier italien The Hill et le quartier Soulard Market, qui a transformé de vieux entrepôts en restaurants branchés et clubs de jazz.


Un autre quartier pour de belles sorties nocturnes : Laclede’s Landing. En plus des parcs urbains. Et, bien sûr, les deux vedettes locales, la Route 66 et le Mississippi. On nage ici dans la conquête de l’Ouest.


À Milwaukee, vous trouvez le Michigan et une foule de petites rivières. Le centre-ville remodelé, de vieilles maisons et des gens issus des pays de l’Est, de l’Irlande et de l’Allemagne en font une ville historico-ethnico-moderne. Mais je n’y suis passé qu’une fois.


Hébergement à St-Louis: hôtel Hampton Inn; à Chicago: Chicago Guest House; à Milwaukee: Country Clare; à Toronto: Novotel Center.

 

Maison au bord de la mer


Nous faisons appel à vos vastes connaissances dans le domaine du voyage pour nous aider à dénicher une petite maison de rêve. Nous aimerions louer pour une semaine une propriété en bardeaux de cèdre gris aux États-Unis, au bord de la mer, dans le Maine ou le Massachusetts, vers la fin de mai.


Mon mari sera alors en convalescence et il rêve d’une telle maison avec une galerie et quelques marches pour atteindre la plage, où il aimerait faire de grandes promenades. Aussi, il voudrait pouvoir s’asseoir sur la galerie avec un bon livre, même si c’est un peu frisquet. Auriez-vous des suggestions pour nous ?


Danielle Séguin

 

On va d’abord souhaiter un bon rétablissement à votre époux. Quant à sa maison de rêve dans cette région, je vous suggère de contacter les entreprises de l’agence familiale Seaside Rentals, qui louent des propriétés de toutes sortes à Ogunquit, York, Wells, etc.


SNCF: train à deux vitesses


Je lis vos chroniques et, en passant, je vous remercie pour la référence du El Beso del Viento, au Costa Rica, où nous avons passé la soirée du Jour de l’an, il y a deux ans, avec nos enfants qui se souviennent encore des meringues du dessert !


Je veux acheter des billets de TGV Paris (Charles-de-Gaulle)-Grenoble pour la fin de juin. Pour cinq personnes, sur le site de la SNCF-France, c’est 316 euros, et sur celui de Rail Europe, c’est 640 $. Grooosse différence !


Geneviève Jacob

 

On pourrait dire que Rail Europe est le grossiste et la SNCF, l’agent de voyages. Mais la différence est quand même dénonçable, même si les tarifs de Rail Europe sont pour la première classe. Pour éviter cela, passez par la SNCF.


Les cadenas de l’amour


Concernant un article sur la Saint-Valentin et les cadenas de l’amour autour du monde, dans votre blogue au Devoir… Ces cadenas existent maintenant au Québec, dans la belle région des Laurentides, à Saint-Faustin-Lac-Carré : coeurmessager.com.


La mairie de Saint-Faustin


Je sais que Saint-Faustin fait également dans les cadenas de l’amour, mais c’est payant, et pour une bonne cause : la Fondation des maladies du coeur. Ceux que j’avais notés dans mon blogue sont gratuits, d’où la priorité qui leur a été accordée.

 

À suivre


La Compagnie du Ponant, premier armateur français de navires de croisières, spécialiste des expéditions cinq-étoiles, lance sa brochure Hiver 2013-14. Les croisières seront proposées à bord des quatre navires de la compagnie: Le Boréal, Le Soleal, L’Austral et Le Ponant.


D’octobre 2013 à avril 2014, les croisières sillonneront les Caraïbes, l’Amérique centrale, l’Antarctique, la Géorgie du Sud, l’Asie et l’Afrique. Les passagers voyageront en compagnie d’experts passionnés, de guides historiens et de conférenciers. Du luxe au programme.


Rouge, la filiale low cost d’Air Canada, offrira cet été des vols Toronto-Dublin. Seul concurrent vers la Guinness, Transat en propose depuis Montréal.


 

Vos suggestions, bonnes adresses, découvertes, souvenirs de voyage : lkiefer@ledevoir.com. Mon blogue: ledevoir.com/liokiefer

À voir en vidéo