C’est du sport! - Une bonne pâte

La dernière fois, nous soumîmes, calculs scientifiques à l’appui, que l’issue d’une joute de baseball majeur était ces temps-ci plus ardue à pronostiquer qu’à peu près jamais dans l’histoire pour toutes sortes de raisons dans le détail desquelles nous n’eûmes pas vraiment le temps d’entrer, exhortant ainsi implicitement le sujet lecteur à nous croire sur parole, mais nous conclûmes, rebondissement total comme on n’en voit qu’au cinéma ou dans la lutte arrangée, qu’un fait insolite nous donnait à penser que les Reds de Cincinnati allaient décrocher les honneurs ultimes cette saison.

C’est que, dimanche dernier, un dénommé Joel Knueven, fervent fan de balle de l’Ohio, s’affairait à se mitonner de succulentes matutinales crêpes aux pépites de chocolat en compagnie de son fils lorsqu’il fut frappé de stupeur. Vous savez, l’émoi que suscite l’apparition épisodique de la silhouette de la Sainte Vierge sur une rôtie ou du Christ sur le montant d’un viaduc ? Bien voilà. Knueven, lui, venait tout juste de retourner une crêpe dans sa poêle lorsqu’il aperçut nettement, sur le dessus, un « C » aplati avec un petit bout qui dépasse à gauche, soit, aucun doute possible, le logo des Reds. Un signe irréfragable que l’équipe est promise à des moments fastes.


« Le Seigneur agit de façon mystérieuse. Je suis seulement heureux que la louche que j’ai utilisée pour verser ma pâte à crêpe ait été choisie comme le canal par lequel une alliance a été conclue avec les fidèles des Reds, a dit Knueven. Ceci n’a pas été planifié, je n’ai pas utilisé un quelconque moule, bien que le logo soit tellement ressemblant que les gens m’ont posé la question. »


Or que fait-on lorsqu’on a sous la main une preuve de l’existence d’une force surnaturelle à l’oeuvre ? Non, on ne s’agenouille pas en vociférant des louanges à bouche que veux-tu, ni ne nous consacrons-nous à une vie de contemplation béate. On se dit plutôt qu’il y a bien un imbécile quelque part qui sera disposé à mettre de l’argent là-dessus.


Knueven a donc mis la crêpe aux enchères sur eBay. Mise de départ : 50 $. « Cette crêpe aux pépites de chocolat soigneusement préservée, peut-on lire, a été congelée et placée dans un contenant hermétique afin que son message d’espoir puisse être vu par le monde entier. »


Mais attention, « les frais d’expédition pourraient être plus élevés que d’habitude en raison de la nécessité d’utiliser du transport à environnement contrôlé afin de garantir l’intégrité de cet inestimable artefact ». L’histoire se terminera cependant sur une excellente note puisque la totalité des sommes recueillies lors de la vente de la super-crêpe sera remise à la fondation des Reds qui vient en aide à des organismes de charité. L’imbécile sera donc en fait un bienfaiteur, et l’humanité tout entière en sortira grandie.


La prochaine fois, nous verrons que désormais, lorsque vous mangerez de la soupe alphabet, vous chercherez fébrilement un CH et, l’ayant trouvé, vous ne pourrez plus trouver le sommeil pour la première fois depuis 1993.

À voir en vidéo