Long-courrier - 16 mars 2013

Des visiteurs autour de la célèbre sculpture du Merlion, à Singapour.
Photo: Agence France-Presse (photo) Roslan Rahman Des visiteurs autour de la célèbre sculpture du Merlion, à Singapour.

Deux semaines en Asie


J’accompagne ma conjointe qui participera à une réunion de travail à Singapour, fin mai. À la suite de cette rencontre, nous prévoyons faire un séjour de deux semaines en Indonésie ou en Asie. Des amis nous ont déconseillé Bali en raison d’un trop grand nombre de touristes.


Nous sommes aussi tentés par une destination qui nous permette de séjourner dans une grande ville et de faire des excursions vers la mer et la campagne environnante. La Malaisie pourrait nous intéresser en raison de sa proximité avec Singapour, alors que le Cambodge nous semble un peu loin.


J’ai plus de 65 ans, ma compagne un peu moins. Par ailleurs, nous avons fréquemment voyagé en Europe. Nous disposons d’un budget moyen et nous recherchons un hébergement de qualité et la sécurité. Pouvez-vous nous donner quelques suggestions?


Denis Boivin, Montréal


De Singapour, la Malaisie est un excellent choix. De Kuala Lumpur, une ville qui se partage entre l’ancien et le nouveau, vous pouvez faire des excursions de quelques heures. Et vous retrouvez également, en Malaisie, ce partage entre le moderne et l’ancien.


Parmi les incontournables, notons les temples des villes coloniales (Georgetown, Malacca), les somptueux paysage forestiers, les villages de pêcheurs légendaires (Perenthian, Terengganu, Cherating…), la jungle de la péninsule Taman Negara, plus vieille forêt du monde, riche de milliers d’animaux et royaume des aborigènes nomades. Et en boucle: les plantations de thé des Cameron Highlands.


Le Guide du routard est un excellent document précis pour tous ces lieux.


Croisière en Alaska


Mon conjoint et moi songeons à faire une croisière en Alaska, idéalement au moins d’août, entre autres pour y prendre des photos. Nous préférerions un petit bateau à un énorme paquebot. Auriez-vous des suggestions ? Départ à Vancouver ou en Alaska.


Ghislaine, Montréal

 

Voici une adresse pour des petits bateaux: smallalaskaship.com ; et des navires moyens : alaskacruises.com/cruise-lines/american-cruise-lines-alaska-cruises.php. Aussi : fodors.com/news/story_4431.html.


Le plus important est de vérifier le nombre d’escales, le nombre d’heures à faire à pied et le type animalier à voir. Il est vrai que, lorsqu’un gros paquebot déverse son chargement de touristes sur une borne glacée, l’appel à l’ours est très aléatoire.


Le Caire au printemps


Je me propose de passer deux à trois semaines au Caire, fin mars ou début avril. En fait, j’y rejoins mon compagnon qui travaille dans la région. J’aimerais trouver un appartement meublé, très simple, dans le centre, où on ne risque pas de se faire embêter en raison des convenances. Auriez-vous quelque chose à me suggérer ?


Diane, Montréal


Voici deux adresses de sites Internet… expat-blog.com/fr/immobilier/afrique/egypte/le-caire/appartement-a-louer.html, only-apartments.fr/appartements-le-caire.html


Seule à La Havane


J’ose faire appel à vos lumières pour m’aider à préparer un voyage d’une dizaine de jours à Cuba, que je voudrais faire seule à La Havane (peut-être aussi Trinidad), vers la mi-avril. Je suis une femme d’âge mûr, comme on dit. J’ai beaucoup voyagé, seule ou en couple, et je voudrais découvrir La Havane, ses musées, ses galeries d’arts, marcher en toute sécurité, sans trop sortir le soir.


Quelle compagnie aérienne assure une bonne liaison régulière (pas dans les tout-compris) ? Avez-vous un bon hôtel à prix moyen et bien tenu à me suggérer ? Puis-je faire une journée de plage par un bus local ? Ou un autre circuit découverte d’une couple de jours sur l’île ? Je vous lis toujours avec grand intérêt, que de lieux à découvrir sur la planète !


Thérèse D., Montréal


Pour se rendre à La Havane, la compagnie aérienne Cubana est un choix raisonnable et régulier de Montréal vers la capitale cubaine. cubana.cu/home. Pour un hôtel sympa : Inglaterra (hotelinglaterra-cuba.com). Vous pouvez vous rendre quotidiennement à Trinidad par avion.


Pour une excursion d’une journée à la plage, vous êtes à 35 minutes de Playas del Este. En taxi ou en autobus. Pinard del Rio est à considérer pour des excursions un peu plus longues.


Ah, l’amour!


Jean-Pierre et Marie-Claude envisagent de revoir Paris en cette année de leur quarantième anniversaire de mariage. La question se pose : où iront-ils, après une semaine agitée sur Paris en septembre prochain ? Et s’ils disaient : une place en bord de mer pour le plaisir du repos et de la vie non agitée mais frugale ! Votre suggestion peut inclure la France, l’Espagne et, pourquoi pas, le Portugal. Merci de veiller sur les voyageurs et de nous appuyer dans notre vie amoureuse.


Jean Pierre, Montréal

 

Vous avez déjà un bon point : le mois de septembre, dans l’arrière-saison doucereuse pour vos désirs. En France : la Bretagne, du côté de Saint-Briac, ou la région du Languedoc, du côté de Collioure. En Espagne, ce serait plutôt vers Séville. Et au Portugal, du côté de Porto et de son arrière-pays. Amours garanties.

 

Un bon hôtel à New York


Je suis à la recherche d’un bon hôtel à NewYork, joli, propre, douillet, bien situé, joliment décoré et dans une gamme de prix de plus ou moins 250 $ la nuit (moins, si c’est possible), pour la fin de semaine de Pâques. Il y a tellement d’offres que j’en perds mon latin. Je suis du genre à préférer les petits endroits (mais pas les B B) qui sont décorés avec goût sans être dans le bling-bling !


Lise Millette, Montréal

 

Voici une adresse que je fréquente à New York, tout près du Guggenheim et de Central Park : Stay The Night (staythenight.com). Demandez Nick Hankin de ma part.


À lire


Même si le GPS est devenu le dénominateur commun des directions à prendre, ici ou ailleurs, il reste que la bonne vieille carte routière est garante de belles routes à suivre. L’Atlas des routes de France 2013, publié chez Solar, présente plus de 80 plans de villes jumelés à 200 sites touristiques exceptionnels. Un excellent document pour le copilote, certes lourd, mais facile à manier.


Dans la série des beaux livres, L’Atlas du voyageur - Le guide des plus beaux sites du monde offre des images et des explications sur des endroits à découvrir. Ce recueil des éditions Evergreen donne de très bonnes idées, avec des textes qui tiennent beaucoup du journal personnel. Un livre à ne pas apporter en voyage mais à lire avant de partir pour se donner quelques frissons. Thème intéressant : les dates à effacer de son horaire pour éviter l’afflux touristique.


Publié chez Evergreen, L’atlas des voyageurs - Europe est concis par rapport à cette énorme région qu’est l’Europe. À offrir ou à s’offrir pour zieuter des destinations pendant les gran des soirées.

 

Entre nous


Je suis toujours étonné par le nombre de questions de tout ordre qu’on me pose. Aussi, j’y réponds directement lorsque le départ est imminent, mais dans ce cas, les autres lecteurs sont privés d’informations. L’idéal est de faire vos demandes un ou deux mois avant le voyage, lorsque c’est possible.


Autre petit détail, que j’avais d’ailleurs signalé il y a quelques mois : quand vous mentionnez des dates précises de départ et-ou de retour, vous pouvez inscrire seulement vos initiales ou votre prénom. Certaines personnes sont à l’affût de tout…


 

Vos suggestions, bonnes adresses, découvertes, souvenirs : lkiefer@ledevoir.com. Mon blogue : ledevoir.com/liokiefer.

À voir en vidéo