L’année 2012, un grand cru

<div>
	La designer Johanne Boivin est une passionnée qui a su imposer sa marque et faire de Joanel un fleuron québécois parmi les créateurs d’accessoires mode et de maroquinerie.</div>
Photo: Stéphane Dumais photographe
La designer Johanne Boivin est une passionnée qui a su imposer sa marque et faire de Joanel un fleuron québécois parmi les créateurs d’accessoires mode et de maroquinerie.

Voilà encore une fois revenu le temps des bilans et des palmarès. L’année qui s’achève aura été riche en célébrations de toutes sortes, soulignant une multitude d’anniversaires liés au monde du design. Parmi les événements les plus marquants, il est bon de se rappeler des 40 ans d’existence et de glamour de Lise Watier, cette admirable pionnière québécoise de l’univers de la beauté, qui rayonne aujourd’hui sur plusieurs continents.

Il en va de même pour la chaîne de chaussures montréalaise Aldo, devenue une multinationale avec des boutiques aux quatre coins de la planète, qui a soufflé ses 40 bougies avec faste en inaugurant son tout nouveau magasin phare et galerie éphémère, rue Sainte-Catherine Ouest.


Au rang des autres incontournables de cette cuvée 2012, les activités entourant le 50e anniversaire de Place Ville-Marie, « la grande dame deMontréal », figure emblématique du style made in Montréal, auront été déterminantes pour la métropole, avec notamment le dévoilement d’une oeuvre d’art sculpturale commémorative sur l’esplanade de l’artiste québécois Nicolas Baier, un legs majeur qui vient enrichir notre patrimoine culturel.


Deux grandes maisons de prestige ont également contribué à faire de cette année un millésime d’exception, Holt Renfrew qui fêtait fièrement ses 175 ans et Tiffany Co. qui a réussi à sublimer ses 175 ans d’existence en lançant de nouvelles collections somptueuses. La SMM (Semaine de mode de Montréal) a aussi marqué de belle façon les 10 ans de créations de la designer Ève Gravel, de même que les 25 ans de la griffe Marie Saint-Pierre.

 

Circa 2012


Parmi les petits derniers qui ont vu le jour en 2012, plusieurs lieux design ont réussi à se démarquer de façon éblouissante. Voici donc mes coups de coeur et mes découvertes des derniers mois, mon best of 2012, en quelque sorte.

 

Joanel, quand on aime, on a toujours vingt ans


Johanne Boivin est une créatrice inspirée qui se double d’une entrepreneure visionnaire et qui a su propulser Joanel, sa firme fondée en 1992, à des sommets d’excellence inégalés, non seulement au Canada, mais partout dans le monde. Cette designer au meilleur de son art dirige aujourd’hui la plus importante maison de sacs à main, d’accessoires mode et de maroquinerie, tant pour femmes que pour hommes, au Québec.


Afin de fêter de façon grandiose ses 20 ans, Johanne Boivin a décidé d’offrir en cadeau à sa clientèle loyale et passionnée, assoiffée de style et toujours à l’avant-garde des dernières tendances: un espace créatif où défilerait en permanence le meilleur des collections conçues dans les studios et les ateliers de cette société hors du commun.


L’ouverture en octobre dernier de Joanel Boutique a su créer l’événement. Depuis, les fanas de maroquinerie, toujours à la recherche du fin du fin, découvrent avec ravissement les griffes qui composent le mode enivrant de Joanel : Ugo Santini, Joanel, Moufion, Edgar Sooky.


L’équipe de création de Joanel aime à toujours se donner de nouveaux défis, c’est ainsi qu’elle dévoile depuis quelques semaines à peine un sac intelligent, intégrant une doublure lumineuse avec interrupteur textile, tactile et flexible qui s’éteint automatiquement après soixante secondes et qui révolutionne l’industrie du sac à main.


Respectueuse de la tradition tout en misant sur l’innovation, Johanne Boivin reste une passionnée qui a su imposer sa marque tout autour du fil conducteur de l’imagination, de l’originalité, de la qualité et du style. Une belle histoire à suivre !

 

Joanel Boutique

2117, boul. Le Carrefour

Laval

 

Le Ritz-Carlton, la renaissance d’un hôtel de légende


Après plusieurs années de rénovations, le célébrissime hôtel Ritz-Carlton, témoin de la grande histoire de l’hôtellerie de luxe à Montréal, a rouvert ses portes avec classe et panache pour souligner ses 100 ans en 2012. Ce lifting spectaculaire a su éviter le piège de sombrer dans le goût du jour et la tendance éphémère.


Les architectes d’intérieur ont plutôt opté pour la splendeur du style néotraditionnel afin de redonner tout son lustre à ces murs chargés d’histoire et de noblesse. On a ainsi revisité le grand classicisme de façon spectaculaire en s’inspirant de l’héritage des palaces européens.


Le Ritz-Carlton retrouve ainsi toute son âme et son éclat dans un décor respectueux du passé, mais magnifiquement ancré dans l’élégance contemporaine avec son confort et sa fonctionnalité bien d’aujourd’hui.


Les nostalgiques y retrouveront avec beaucoup d’émotion la magie de la « Cour des palmiers », de même que le « Salon ovale », probablement l’espace le plus grandiose de l’hôtel, un écrin restauré par des artisans qui ont peint à la main les finitions et les détails architecturaux à des niveaux de précision peu souvent atteints.


Le plus bel ajout de cette renaissance reste toutefois son grand restaurant Maison Boulud, propriété du grand chef Daniel Boulud, encensé par les critiques gastronomiques du monde entier. C’est dans une ambiance feutrée, chic et raffinée, qui mêle savamment les styles, que l’on vous propose une carte haut de gamme qui saura ravir vos palais.


La véranda et la serre vitrée donnant sur le fameux jardin vous feront vivre des moments rares et précieux.


Le Ritz-Carlton

1228, rue Sherbrooke Ouest

Montréal

 

Groupe 3R, le design contemporain, du rêve à la réalité


Le Groupe 3R est une nouvelle entreprise qui s’est donné comme mission de rêver, de rénover et de réaliser. La vision unique et la passion contagieuse de ses deux dirigeants dans la vingtaine, Jean-François Aubry et Joël Bibeau, en disent long sur la vague créative déferlante où surfe ces temps derniers la relève entrepreneuriale québécoise.


Ces deux jeunes férus de design, qui se spécialisent dans l’aménagement et la rénovation de cuisines et de salles de bains, ont ouvert récemment leur showroom et leur studio de design au coeur de Griffintown, le quartier le plus hype de la métropole. En quelques mois, ils ont su se distinguer en concrétisant une multitude de projets tous plus audacieux les uns que les autres.


Avec leur engagement de vouloir démontrer à tout prix que le design se doit d’être de plus en plus démocratique et accessible, ils ont ainsi concrétisé des réalisations aux qualités esthétiques et à la fabrication irréprochables pour tous les budgets avec un égal bonheur. Un tour de force et un défi qu’ils se plaisent à répéter, non seulement dans la région de Montréal, mais partout au Québec.


Avec une presse dithyrambique et une clientèle satisfaite qui en redemande, nos deux jeunes loups ont su créer le buzz autour d’eux et cet élan n’a fait que s’accélérer depuis que leur compagnie a remporté le Concours québécois en entrepreneuriat, un prix qui venait couronner des années d’étude, d’efforts et d’espoir.


Un succès comme celui-là n’a rien d’improvisé ; il est impressionnant de constater le professionnalisme, la rigueur et le positionnement stratégique de ces deux visionnaires qui ont compris dès le départ l’importance tant de l’image de marque et de la mise en marché que de la solidité d’une équipe de designers et d’experts entièrement dédiés à la cause.


Si le Groupe 3R a à ce point le vent dans les voiles, c’est aussi que sa mission d’entreprise repose sur des valeurs éthiques qu’il considère comme fondamentales. Jean-François Aubry et Joël Biveau sont fiers de proposer uniquement des produits fabriqués au Québec.


Et quand qualité rime avec tendance, l’alliance est parfaite, comme dans le cas des portes d’armoires Miralis fabriquées à Rimouski, des produits impeccables et innovants qui rivalisent avec ce qui se fait de mieux à l’échelle planétaire. On dit bravo !


Groupe 3R

1646, rue Notre-Dame Ouest

 

Je souhaite à tous les lecteurs du Devoir une année 2013 remplie de bonheur et qui verra la concrétisation de tous vos rêves, même les plus fous et les plus design.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.