C’est du sport! - Pourparlers pour parler

On dira ce qu’on voudra, les réjouissances entourant le solstice d’hiver approchent à enjambées d’enfer et les exhalaisons produites par la patate pilée qui se respecte, c’est-à-dire avec pas de mottons, ont déjà commencé à enfiévrer le sujet promettant de s’empiffrer aux abords du conifère. D’ailleurs, dans ce domaine, savez-vous qui tient à vous souhaiter de joyeuses Fêtes ?


En plein cela : la Ligue nationale de hockey.


Vous souvient-il de ce qu’est le hockey sur glace professionnelle ? (Oui, vous avez bien lu, c’est la glace qui est professionnelle. Avec tous les soins qu’on lui prodigue, elle ne peut guère faire autrement. Et puis, allez donc dire au chauffeur de la Zamboni qu’il fait un boulot d’amateur.) Il s’agit d’un sport qui se joue à six contre six même si tout le monde parle de cinq contre cinq et Canadien qui perd à la fin, ce que sa direction considère comme n’étant pas acceptable.


Il s’agit également d’une discipline qui autorise les combats à poings nus, comme avant le début de la civilisation. Selon des sources, le concept gagnerait du reste à être étendu aux présents (mais plus souvent absents) pourparlers entourant le renouvellement d’une quelconque convention collective : Gary Bettman et Donald Fehr jetant les gants et réglant ça ainsi qu’il est naturel pour l’humain de le faire lorsque ça ne fait pas son affaire.


À ce sujet, je ne veux pas piquer sa trouvaille à Janette Bertrand, mais à la vitesse où vont les négos, une émission de télé-réalité passionnante pourrait en être tirée : Pourparlers pour parler. Et en lieu et place de Violette, ce serait un médiateur fédéral avec une perruque frisée blonde qui apporterait le lunch et ferait des blagues de relations de travail. « C’t’un gars qui rentre dans une impasse, comprends-tu, et puis euh… »


Mais nous nous égarons. Il doit être question ici de festivités, d’agrément, de bonheur, de concorde et de toutes les autres choses qui font du bien dans la région.


Donc, sur son site dans les Internets, la NHL vous souhaite de joyeuses Fêtes. La page est plutôt bien cachée, mais quand on la trouve, elle fait inévitablement affleurer le motton, peut-être bien le même que celui qui s’est désisté de la pomme de terre en purée de tout à l’heure. On aperçoit une bucolique patinoire extérieure ceinturée d’arbres sur laquelle tombe une petite neige. (Il est à noter que par un phénomène météorologique singulier, la glace ne s’enneige pas à mesure que les flocons chutent, ce qui évite que la partie adverse ne pellette ses problèmes dans notre cour.) En surimpression, le logo de la NHL, avec un ® pour bien s’assurer que personne ne le piquera sans en subir les sinistres conséquences, celui de ses 30 équipes, et la mention « Happy Holidays ».


Malheureusement, on ne propose aucun autre sujet de conversation possible pendant les Fêtes en l’absence de hockey. Elle est comme ça, la NHL®, elle laisse le client se débrouiller, et tant pis s’il se trouve démuni. Il n’aura qu’à regarder le championnat mondial junior, s’il est tellement en manque, le drogué. Une perspective d’autant plus alléchante que les joutes de premier tour du Canada commenceront à 4 h 30, 4 h 30, 4 h 30 et 9 h, heure de l’Est, mais bon, il sera en congé, l’accro, il peut bien faire un petit effort de temps en temps.


Il vaut d’ailleurs le détour par les temps qui courent à leur perte, le site de la NHL. Environ 98 % des nouvelles publiées sont consacrées au championnat junior. Sa section « Fantasy », elle, fait comme si de rien n’était : comment gagner votre pool 2012-2013 !!! Quant à la version française, elle nous rassure sur le statut de la langue de che nous grâce à cette manchette : « Un certain Ken Dryden - Les exploits de Dryden comme gardien recrue du Canadien étaient prédit [sic] d’avance [resic] ».


Il est vrai que prédire après coup demeure un exploit somme toute assez ordinaire.

NOUVELLE INFOLETTRE

« Le Courrier des idées »

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.

1 commentaire
  • Jacques Boulanger - Inscrit 20 décembre 2012 18 h 09

    Les meilleurs moments

    Pourquoi ne pas présenter en rafale les meilleurs moments de la coupe Stanley pendant le réveillon ? Suis-je assez très cela ?