C'est du sport! - Sports Moins

Aujourd'hui, Sports Moins, la rubrique qui attire l'attention sur des affaires qui ont pas rapport, se penche d'abord sur l'offre qu'ont faite les Rangers du Texas pour obtenir le droit de discuter avec le jeune lanceur prodige japonais Yu Darvish: 51 703 411 $.

Pourquoi 51 703 411? Pourquoi pas un chiffre rond comme 51 700 000? Pourquoi 3411 de plus? Hein, pourquoi?

Parce que le président des Rangers, l'ancien artilleur étoile Nolan Ryan, portait le numéro 34, et Darvish arbore le 11. Et que sont 3411 misérables dollars quand on en dépense déjà 51,7 millions pour la simple possibilité de parler à quelqu'un?

Excusez-moi, je vais aller perdre connaissance.

***

Dans la catégorie «Ce que ça peut être mélangeant, des fois, les sports», on retrouve cette semaine Joe Biden, vice-président des États-Unis d'Amérique.

Lors d'une assemblée de financement mercredi à San Francisco, Biden a lancé: «Les Giants s'en vont au Super Bowl!», ce qui lui a valu des huées.

C'est que les Giants de New York affrontent demain les 49ers de San Francisco dans la finale de l'Association nationale de la Ligue nationale de football. Or il s'adonne qu'il existe aussi des Giants de San Francisco, qui eux font du baseball. Le v.-p. a expliqué qu'il s'était trompé parce qu'il baignait encore dans l'effervescence de 2010, quand les Giants de San Francisco ont remporté la Série mondiale.

Avant d'aller à San Francisco dans les années 1950, les Giants étaient d'ailleurs les Giants de New York, et les Giants de New York de football ont été ainsi nommés en l'honneur des Giants de New York de baseball.

Bref, la complexité de la politique étrangère est bien légère en regard de celle du sport professionnel.

***

Le comble de la rectitude politique? On l'a peut-être trouvé.

Corner Canyon High School est une école secondaire qui ouvrira ses portes l'an prochain à Draper, une agglomération de 38 000 âmes dans le nord de l'Utah.

Récemment, la direction de l'établissement a fait un sondage auprès de ses futurs étudiants leur demandant leurs préférences quant aux couleurs de l'école, à sa mascotte et éventuellement à ses équipes sportives.

Bleu marine, argent et blanc ont été retenus en matière de coloris. Et le nom le plus populaire: les Cougars, en un probable hommage aux Cougars de Brigham Young, la plus grande université de l'État.

Mais la commission scolaire du district a dit non, après que certains de ses membres eurent exprimé des réserves. «Cougar», on le sait sans doute, désigne, en plus d'un sacré beau félin, une femme d'âge mûr qui aime séduire des hommes beaucoup plus jeunes qu'elle.

Donc, offense faite aux femmes d'âge mûr en général.

Ce qui signifie qu'on aura plutôt affaire aux Chargers.

Jusqu'à ce que, comme disait le petit malin, les usagers de cartes de crédit se rebiffent...

Que j'en voie un venir dire que nous ne vivons pas une époque formidable.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.