Le design dans tous ses états

Mariouche Gagné, d’Harricana, ouvrira les portes de son atelier de recyclage de fourrure dans le cadre de l’événement Portes ouvertes Design Montréal.<br />
Photo: Portes ouvertes Design Montréal Mariouche Gagné, d’Harricana, ouvrira les portes de son atelier de recyclage de fourrure dans le cadre de l’événement Portes ouvertes Design Montréal.

Alors que l'exposition consacrée à l'un des créateurs de mode les plus influents et les plus singuliers des 50 dernières années, Yohji Yamamoto, triomphe au Victoria and Albert Museum de Londres, le Metropolitan Museum of Art (MET) de New York nous fait découvrir la rétrospective Savage Beauty, dédiée au sublime alchimiste qu'était Alexander McQueen, un écorché vif qui s'est donné la mort le 11 février 2010, à l'âge de 40 ans.

Pendant ce temps, à Moscou, le Musée Pouchkine célèbre le génie de Christian Dior avec Inspiration Dior, une collection pour laquelle on bat des records d'affluence. Montréal n'est cependant pas en reste puisque le Musée des beaux-arts (MBAM) surfe sur la tendance mode en présentant, à compter du 17 juin, La planète mode de Jean Paul Gaultier. De la rue aux étoiles.

Initiée, produite et mise en circulation par le MBAM à l'occasion des 35 ans de mode du maître, il s'agira ainsi de la première rétrospective consacrée à ce couturier révolutionnaire et incontournable. Surnommé «l'enfant terrible de la mode» dès ses premiers défilés, dans les années 1970, les multiples talents de ce grand créateur nous seront donc dévoilés en primeur et avec éclat, il va sans dire.

Une certaine frénésie bien perceptible est au rendez-vous puisque plusieurs activités, films et conférences en complément d'exposition affichent déjà complet.

Montréal, ville de design

Le 6 juin 2006, Montréal était désignée «Ville UNESCO de design», une reconnaissance flatteuse pour la métropole mais considérée injustifiable aux yeux de certains acteurs du milieu. Quoi qu'il en soit, cinq ans plus tard, Marie-Josée Lacroix, la directrice du Bureau de design Montréal et véritable pasionaria, avait réussi pour cette commémoration l'exploit de réunir autour d'elle, à l'hôtel de ville, une brochette d'intervenants solidaires et complémentaires qui tous semblaient enfin partager une même vision.

Le maire Gérald Tremblay nous a rappelé qu'il percevait le titre de «Ville UNESCO de design» non pas comme un label ou une consécration, mais plutôt comme une adhésion à un réseau de villes créatives et un levier de développement pour Montréal métropole culturelle, et plus largement pour le design au Québec. Il a affirmé que Montréal est une ville de designers confirmés et de design en émergence. Puis se sont succédé au micro Michel Leblanc, président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Jean-Paul L'Allier, président du conseil d'administration de Mission Design, Simon Brault, président de Culture Montréal, et Helen Fotopoulos, responsable de la culture, du patrimoine, du design et de la condition féminine au comité exécutif de la Ville.

Pour tous ces dignitaires, le véritable défi est dorénavant clair: faire de Montréal, en l'espace de 10 ans et dans un esprit de legs pour 2017, non pas uniquement une ville de designers mais bien une ville de design au sens le plus noble du terme. Beau projet, rassembleur et mobilisateur, que tout ce beau monde enfin sur la même longueur d'onde promet de faire passer de l'abstrait au concret.

Les Portes ouvertes


Parmi tant de festivités entourant le milieu du design, il est réjouissant de souligner le retour, pour une cinquième année, des Portes ouvertes Design Montréal, un événement phare qui propose une incursion dans les coulisses du design et une invitation à venir rencontrer des centaines de créateurs. Cette édition se déroulera les 4 et 5 juin, de midi à 17h. Nous sommes ainsi conviés à partir à la découverte des designers derrière les réalisations qui nous entourent et à voir la ville autrement.

Cette année, plus de 75 bureaux, ateliers, studios, showrooms, lieux et centres de diffusion du design ouvriront leurs portes pour accueillir le grand public gratuitement. On peut même créer son parcours idéal en allant consulter le site www.portesouvertesdesignmontreal.com.

La comédienne Anne-Marie Cadieux, nouvelle porte-parole de ce happening, férue de design, résume bien en une seule phrase l'état d'esprit et la nouvelle philosophie de tous les partenaires vibrant à l'unisson: «La créativité est l'étalon avec lequel on compare de plus en plus les grandes villes du monde.»

***

Carnet de style


Cahier d'exercices, la leçon de style Laura Gurandiano, passionnée de mode, vient d'ouvrir dans le Vieux-Montréal un espace-boutique exceptionnel, un antre de beauté où se côtoie le meilleur de la création internationale; le prêt-à-porter de Dries Van Noten y défile au beau milieu des chaussures griffées Rick Owens, des accessoires et des bijoux d'Ann Demeulemeester, parmi tant d'autres signatures chicissimes.

Le style épuré et minimaliste si distinctif de l'architecte Gilles Saucier, concepteur du lieu, rayonne ici de façon magistrale. La boutique Cahier d'exercices est devenue en quelques semaines le must absolu des fashionistas de la planète design. La grande classe!


Cahier d'exercices, 369, rue Saint-Paul Ouest, Vieux-Montréal.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.