Théâtre - Guirlande de saison

Encore quelques soirées intenses et, plounc, comme ça, tout s'arrêtera. On refermera la grande barrière du temps des Fêtes sur la première tranche de la saison et le Grand Silence lui-même s'abattra sur les scènes de théâtre, ce qui est de plus en plus rare, félicitons-nous-en.

Il y aura bien quelques rares ouvertures, on le sait, entre Noël et le jour de l'An, surtout du côté des spectacles conçus pour la famille, mais, en somme, on s'apprête un peu partout à fermer temporairement boutique. On vous a donc dressé ici une sorte de grande guirlande de saison en y accrochant les quelques spectacles à voir dans le no man's land presque déserté du temps des Fêtes...

Commençons avec les grandes compagnies... qui ont pour la plupart déjà tiré le rideau. C'est le cas au TNM, où les dernières supplémentaires du Dieu du carnage se sont terminées samedi dernier; même chose à l'Espace Go, chez Duceppe — où Minuit chrétien est en veilleuse jusqu'au 5 janvier — et au Théâtre Denise-Pelletier, où on donnait jusqu'à cet après-midi quelques représentations, pour les tout-petits, de Oz-Théâtre enchanté.

Ailleurs, c'est d'ici Noël qu'on dénombre le plus de spectacles, la plupart sur le mode du cabaret de fin d'année, qui est décidément devenu très «tendance». Il y a bien sûr la revue d'actualité des Zapartistes qui, avec le temps, s'impose comme une sorte de Bye Bye privé, qu'il fait bon revoir chaque année pour son mordant tout autant que pour son intelligence. Ils seront demain à Longueuil, au Théâtre de la Ville, et jeudi à Laval, à la salle André-Mathieu, avant qu'ils ne viennent s'installer au Métropolis du 27 au 30 décembre. On vous en reparlera d'ailleurs plus en détail dans nos pages cette semaine...

Ils ne sont toutefois pas les seuls à occuper le territoire. Il y a bien sûr la revue du Théâtre du Rideau Vert, 2010 revue et corrigée, qui s'est installée au Théâtre Outremont il y a déjà quelque temps et dont la collègue Marie Labrecque a souligné les points forts et les défaillances. Mais, cette année, on voit aussi apparaître des petits nouveaux pour la première fois du côté de l'Espace Libre, où le Théâtre du Party Chinois (TPC) propose Dinde et farces, le cabaret de Noël.

Petits et grands

Le TPC, dont la devise est «Aucune barrière, sinon le bon goût», propose des spectacles «interdisciplinaires chaleureux, conviviaux, comme peut l'être le bon pâté chinois des lundis d'hiver», bref, des numéros dans la plus pure tradition du cabaret autour du thème de Noël. On touche à tout ici: «Les cadeaux, les chansons, les histoires, l'emblématique père Noël, mais aussi notre rapport à la religion, à la consommation, à la famille... toutes les avenues, toutes les facettes sont à explorer.» Il y a là un tel échantillon d'auteurs, de metteurs en scène et de comédiens, dont François Bernier, Jean-Philippe Durand, Sophie Cadieux, Patricia Nolin et Simon Boulerice, qu'il était difficile de ne pas attirer votre attention là-dessus. Ça commence ce soir à 21h et ça se poursuit jusqu'à demain.

Mais c'est loin d'être tout... Ainsi, le 26 décembre à 20h, à L'Astral, c'est le retour de Bio dégradable, les écrits restent..., le spectacle d'humour créé par Didier Morissonneau et Katherine Riva et qui se caractérise par «la lecture des pires autobiographies des vedettes québécoises». Sylvain Larocque, Benoît McGinnis, Pierre-Luc Brillant et plusieurs autres viendront lire des extraits des autobiographies de Chantal Pary, France Castel, Marie-Chantal Toupin et Mario Pelchat... On en saura plus en visitant le www.cabaretbiodegradable.com.

Signalons aussi une curiosité, Noël 1933, de Dominique Grenier. Cette production du Théâtre Exaltemps, mise en scène par Jean Turcotte, réunit 11 comédiens-chanteurs et raconte les dures retombées de la Crise sur le quartier Saint-Henri de Montréal. Ici, «la solidarité des uns sauve les autres et un nouveau nationalisme naît dans le coeur de ces Québécois tournés vers l'avenir». Ça débute ce soir à la salle Hydro-Québec du Monument-National et ça se poursuit jusqu'au 30 décembre. On se renseigne sur les horaires et le prix des billets au 1 866 844-2172.

Ailleurs, au Théâtre d'Aujourd'hui par exemple, ce matin, cet après-midi et demain, tout comme les 27, 28, 29 et 30 décembre, on présente Glouglou, le premier spectacle québécois pour bébés, créé en 2004 — on se renseigne au théâtre pour les horaires détaillés et pour le prix des billets (514 282-3900). À la Maison Théâtre, ce matin et jeudi encore, puis, après Noël, du 27 au 30 décembre, on propose aux enfants de six à neuf ans la plus récente production du Théâtre de l'Avant-Pays, Le Voyage, de Marie-Christine Lé-Huu, un spectacle de marionnettes qui roule à plein régime depuis février dernier.

Tout cela ne devrait toutefois pas vous faire oublier que c'est dehors avec les enfants — et même avec les grands! — qu'il faut d'abord profiter de ces quelques jours de répit...

En vrac

-On a appris la semaine dernière que Lipsynch, de Robert Lepage, sera présenté au Carrefour international de théâtre de Québec. Le spectacle, dont on a déjà pu voir deux moutures à Montréal, sera présenté les 3, 4 et 5 juin prochain; ce sera la huitième collaboration entre le Carrefour et le metteur en scène. Rappelons que Lipsynch, qui a roulé un peu partout à travers le monde et qui regroupe des créateurs et des interprètes de la Grande-Bretagne, de l'Espagne, de l'Allemagne et du Canada, est un spectacle d'une durée de neuf heures — habituellement trois blocs de trois heures. Il sera présenté à l'aréna Patrick-Poulin, dans l'arrondissement Les Rivières (Vanier).

-Le plus récent numéro de Jeu, consacré à l'improvisation, sera lancé le 13 janvier au Théâtre de Quat'Sous, mais il est déjà disponible aux bureaux du magazine et il sera déjà en vente dans les Maisons de la presse à compter du 24 décembre. Le coeur du numéro est constitué d'un dossier sur l'impro, on le devine, et il vient tout droit des États généraux de l'improvisation organisés le printemps dernier par la LNI, qui célébrait ainsi de belle façon son 30e anniversaire. On trouvera là, en plus des chroniques régulières, «des réflexions contradictoires», nous prévient le communiqué reçu au journal, puisque Raymond Cloutier, Gilbert Sicotte, Francine Alepin, Michel Nadeau, Robert Lepage et plusieurs autres viendront témoigner sur le sujet. On en saura plus en consultant le site du magazine (www.revuejeu.org) ou en composant le 514 875-2549.

-On nous signale de nouvelles supplémentaires, à Montréal et à Québec, de la tournée de L'Aventure de Noël, d'Arthur L'aventurier. À Montréal, le spectacle sera présenté à la salle Pierre-Mercure les 27 et 28 décembre (514 987-6919) et, à Québec, il prendra l'affiche de la salle Albert-Rousseau les 29 et 30 décembre (418 659-6710).

-Là-dessus, que le grand Cric ne vous croque pas trop fort et que le meilleur vous tombe dessus! À l'an prochain.