Le marché Saint-Jacques: sauvé par la cloche

Marché Saint-Jacques<br />
Photo: Philippe Mollé Marché Saint-Jacques

Il a bien failli disparaître, ce marché de quartier. Et pourtant, le marché Saint-Jacques, dans le quartier du même nom, sis à l'angle des rues Amherst et Ontario, est le plus vieux de Montréal, et aussi le plus près du centre-ville. Le premier édifice, construit en 1871, fut remplacé par l'édifice actuel en 1931, lequel a été rénové dernièrement.

Le marché regroupait à l'époque différents marchands, producteurs et un centre horticole au rez-de-chaussée de l'édifice, tandis que les étages supérieurs étaient occupés par des bureaux administratifs de la Ville. Dans les années 80, la rentabilité des marchés publics à Montréal fut remise en question et une nouvelle coalition de marchands et producteurs se mit en place afin de mieux défendre leurs intérêts. Plus tard, en 1993, naît la Corporation de gestion des marchés publics de Montréal, qui en assure le développement et l'accessibilité.

En 2006, au grand dam de la population et des défenseurs des monuments historiques, la Ville accède aux demandes de promoteurs et vend le marché Saint-Jacques au privé. Une décision irrationnelle, selon les anciens locataires, qui ne peuvent assurer de pouvoir payer leur loyer. Même la SAQ, société d'État, refuse d'en assumer les frais. Tout cela permet d'imaginer la fin du marché et la destruction d'un magnifique bâtiment chargé d'histoire.

Un quartier en mutation

Le fait que ce quartier soit en pleine mutation a peut-être été l'élément déclencheur pour qu'un promoteur s'intéresse de près au rachat du bâtiment. Trois ans ont été nécessaires pour rénover et revitaliser le marché Saint-Jacques, lequel a cependant perdu son âme. Certes, de nouveaux marchands aux enseignes connues viennent d'y établir leur commerce, mais les petits producteurs qui s'y trouvaient avant les rénovations sont désormais exclus du «nouveau marché».

En fait, il faut voir ici un minicentre commercial alimentaire regroupant quelques boutiques de qualité beaucoup plus qu'un vrai marché de quartier.

Les marchés d'aujourd'hui deviendront-ils des centres réservés aux seules marques connues et reconnues qui peuvent assumer des coûts de loyer se rapprochant de ceux des grands centres commerciaux? Si c'est le cas et que les petits artisans sont exclus, les marchés publics de Montréal risquent de perdre leur âme.

***

Recette de la semaine

Joue de veau braisée au vin blanc avec champignons sauvagesPour 4 personnes


- 6 joues de veau

- 2 os de boeuf à moelle

- 45 ml de beurre ou d'huile d'olive

- 1 oignon épluché coupé en morceaux

- 2 carottes épluchées coupées en gros dés

- 2 gousses d'ail

- 1 bouquet garni

- 50 g de champignons séchés sauvages

- 125 ml de purée de tomate

- 1 litre de bouillon de volaille

- 500 ml de vin blanc sec

- Sel et poivre au goût

- 30 ml de persil haché


Faire revenir dans un faitout les joues de veau dans la matière grasse pour bien les faire colorer, puis ajouter l'oignon, les carottes et l'ail. Verser la pâte de tomate et le bouquet garni. Verser le bouillon de volaille et porter à ébullition. Ajouter ensuite les champignons secs, les os à moelle et, pour finir, le vin blanc. Assaisonner.
Cuire au four à 350 degrés durant 1 heure 30 ou 1 heure 40 à couvert.
Retirer le couvercle et faire réduire le jus durant 5 minutes. Servir comme tel avec la sauce et la garniture de champignons.

***

Biblioscopie

Guide des champagnes et des autres bulles
Guénaël Revel
Publications Modus Vivendi, 2010, 431 pages

Le premier guide mondial sur les bulles de joie. Guénaël Revel est un des meilleurs sommeliers du Québec, qui s'adresse à travers son guide à toute la francophonie. Il illustre avec des drapeaux les points de vente des 680 produits dont il parle dans son guide. Un merveilleux travail de recherche et un guide pour tous ceux qui aiment la fête des bulles.

***

Découvertes

Tartes au chocolat oh làlà!

Amateurs de sucre et de chocolat, cela est pour vous: des produits nouvellement mis sur le marché par la pâtisserie Gaudet, à Acton Vale. On propose quatre variétés: tarte au chocolat au lait et caramel avec fleur de sel; tarte aux pommes, aux canneberges et au chocolat blanc; tarte au chocolat noir avec pacanes et écorces d'oranges confites; tarte au chocolat et aux noisettes pralinées. Ces tartes sont vendues chez IGA au prix de 7,99 $ à 9,49 $. Bonne ganache, mais il faut aimer le sucre.

***

Du bacon bio à l'ancienne avec les viandes du Breton

Superbe produit que ce nouveau bacon fumé à l'ancienne que vient de produire cette société de chez nous, Le Breton. En plus de produits innovateurs faits à partir de porc biologique, voilà enfin du bacon qui offre autre chose que du gras. Bacon forêt noire biologique du Breton: disponible en magasin.

***

Philippe Mollé est conseiller en alimentation. On peut l'entendre tous les samedis matin à l'émission de Joël Le Bigot, Samedi et rien d'autre, à la Première chaîne de Radio-Canada.