Long-courrier Belgique - Équateur

Un groupe de touristes se promènent à dos de cheval près de la communauté de Pinan, en Équateur. <br />
Photo: Agence France-Presse (photo) Rodrigo Buendia Un groupe de touristes se promènent à dos de cheval près de la communauté de Pinan, en Équateur.

Château en Belgique: «Connaissez-vous une structure d'accueil en Belgique francophone qui se fait en château (pas Relais et Châteaux), qui a du cachet et qui ne coûte pas une fortune?»

Suzanne Marchand, Montréal

En Belgique, à quelques minutes de la ville d'Huy, se trouve un endroit de charme dénommé Château de Bonne Espérance, au milieu d'un domaine de cinq hectares, où court la biche et où se mobilisent le roitelet curieux et le merle moqueur. On y trouve trois chambres d'hôte qui peuvent accueillir de deux à quatre personnes, selon le type de chambre. Les espaces choisis sont d'une belle rusticité et donnent côté cour, côté façade ou côté jardin. C'est la chambre du côté cour qui est la plus charmante, avec deux lits simples, une vaste salle de bain faisant dans les produits odorants, les serviettes épaisses, avec toilette séparée. Un petit salon en annexe dispense une télé branchée sur le satellite. Quant au petit-déjeuner, il se veut copieux, avec charcuteries, viennoiseries et confitures délicates, servi dans une grande salle où les poutres et le mobilier nous rappellent que nous sommes dans une demeure qui a vu le jour en 1588 et qui a traversé les siècles de belle manière. C'est en compagnie de M. Davids et de son épouse Joëlle que le séjour se forme, cette dernière connaissant de belles adresses de restaurant en ville (le Palace pour les frites et moules et le Corona pour une bonne cuisine italienne) et proposant des livres et des ballades dans cette sereine région, qui se situe entre les plateaux du Condroz et de la Hesbaye, avec, à la sortie du château, un panneau qui nous indique «Route romantique». Il y a même un musée de la gourmandise à quelques lieues.

Chambres à 60 euros la nuit pour deux personnes, avec petit-déjeuner inclus. www.chateau-de-bonne-esperance.be/.

Pour des infos sur la région: www.huy.be/Tourisme/tourisme.html.

Accueil en Équateur

«Avez-vous déjà publié des informations sur l'Équateur et sur l'accueil disponible dans la capitale et le reste du pays? Si oui, pouvez-vous m'indiquer la date de publication ou, si non, m'orienter pour y préparer un voyage? Merci et bonne journée.»

J. Turcotte, Montréal

L'Équateur a été une fois au menu de Long-courrier. Pour la préparation de votre voyage en Équateur, il faudrait savoir si vous le faites en solo, en duo ou avec un groupe accompagné.

Si vous voulez vous joindre à un petit groupe, www.explorateur.qc.ca a un excellent circuit de 15 jours avec une possibilité de le prolonger aux îles Galapagos. Pour des partances similaires, www.karavaniers.com.

Si vous voulez organiser un voyage à la carte avec une agence qui fait dans le très pointu, www.dessinemoiunvoyage.com.

En ce qui a trait à l'hébergement à Quito, Guayaquil et Salinas, vous trouverez des logements chez l'habitant dans ce site: www.welcometoecuador.org/fr/index.asp.

Dans le reste du pays, vous trouverez des lodges, des refuges et des logements chez l'habitant, selon bien sûr votre budget et votre itinéraire.

Bonnes adresses et bons filons dans les guides Rough Guide et Footprint consacrés à ce pays.

Bonnes adresses


Ce n'est pas vraiment un hôtel, c'est un bateau... que vous pouvez louer pendant une semaine à la Marina de Coral Bay, du côté d'Ismoralda, en Floride. Vous pouvez naviguer dans un rayon de 15 kilomètres au nord de Key Largo et au sud de Long Key et vous amarrer à des points précis. Des homeboats qui se targuent de loger six personnes mais qui en contiennent réellement quatre. Ce sont des bateaux de 34 pieds sur 12 pieds qui ont une couchette double avec une table pour manger et une autre table qui se convertit en lit double, ainsi qu'un coin douche et une toilette à mains. Minifrigo et nécessaire de cuisine à bord. Une semaine de location se négocie aux environs de 900 $ par semaine. Coral Bay Houseboat Rentals, Post Office Box 1414, Islamorada, Fla. 33036, (305) 664-3111.

À suivre

Le croisiériste britannique eWaterways propose une croisière de huit jours exclusivement réservée aux nudistes le long des côtes de la Croatie. Selon le Telegraph online, il s'agit de la première croisière de ce genre en mer Adriatique. Le bateau comprend un bar, une terrasse et un restaurant spécialisé en cuisine croate. Pour environ 700 $, les croisiéristes pourront profiter des côtes croates en tenue d'Ève ou d'Adam. IIs pourront nager et bronzer nus, mais ils devront toutefois s'habiller pour le repas du soir (les mouettes en raffolent).

«Le naturisme est populaire en Croatie, qui dispose de nombreuses plages naturistes, cette croisière est donc une excellente combinaison pour découvrir le pays», a déclaré un porte-parole de la compagnie, qui espère attirer des touristes de toute nationalité mais qui cible les Allemands, friands de naturisme.

«Ach, das ist zu gut»... C'est si bon, de s'exclamer une Berlinoise, les mamelons à découvert en croisant devant les murs de Korcula...

C'est amusant... Je connais par coeur les côtes croates et je n'ai jamais pensé à baisser culotte devant des vieilles pierres ou au-dessus d'eaux cristallines. On vit vraiment une époque formidable!!! www.ewaterways.com.

Clin d'oeil

On ne niaise pas avec les paroles et la musique aux Philippines. Surtout quand il s'agit de l'hymne national. Les députés ont voté une loi punissant de 100 000 pesos d'amende et de deux ans d'emprisonnement ceux qui massacreraient ce morceau, rapporte The Manila Bulletin. Lupang Hinirang (Terre choisie) doit être chanté sur un rythme de marche avec un tempo de 100 à 120 pulsations par minute, en 4/4 et 2/4, stipule le projet de loi adopté par les députés.

Le même journal rapporte que le texte prévoit également de sanctionner les personnes «ne se levant pas avec ferveur en signe de respect» lors de la diffusion de l'hymne dans les cinémas. Si la loi est adoptée, les agents de sécurité et les ouvreurs auront le droit d'interpeller les contrevenants et d'appeler les forces de l'ordre pour procéder à leur arrestation.

Ce qu'on ne sait pas, c'est la différence entre les 2500 $ d'amende et les deux ans. Est-ce que les paroles sont plus importantes que la mélodie?

À voir, écouter, entendre

Depuis hier se déroule le SITV (Salon international tourisme voyages de Montréal). Comme chaque année, ce sont des voyagistes, des offices de tourisme ainsi que des pourvoyeurs de services (assurances, autocaristes, croisières) qui sont dans les allées de la Place Bonaventure pour cette fin de semaine.

Des conférences de Traditours et d'Incursion voyages seront également de la partie, voguant sur leurs voyages respectifs par destinations interposées.

Pour ce qui est du volet d'animation yé-yé et de musiques du monde, je l'ai fait pendant une vingtaine d'années. Et j'ai toujours dit que, lorsqu'on connaît le nom des enfants des mariachis et le nouvel amoureux de la danseuse de baladi, il faut passer le micro. Et c'est donc Guy Richer qui tient les rênes de la Place d'animation pendant les trois jours en phase continue...

Quant à moi, vous pouvez me retrouver pendant ces trois jours dans la salle de conférences, avec des invités, qui ont 15 minutes pour la plupart, pour présenter leurs destinations (Panama, un coin d'Asie, un truc d'assurances, une croisière en Alaska, des voyages en vélo, du tourisme responsable, des cartes de crédit, le passage aux douanes, etc.)...

Pour ma part, j'assumerai les voyages de filles, les longs séjours, les voyages avec enfants, le tourisme qui abîme les enfants d'ailleurs, un voyage en Irlande en roulotte et les blogues de voyage à consulter ou à éviter.

Je recevrai également Geneviève Borne (au coeur de l'Inde), Danielle Ouimet (tourisme sexuel impliquant des enfants) et des animateurs d'Évasion.

En ce qui a trait à Bruno Blanchet, il sera là le 23, à 14 heures, et le 24, à midi, pour ses frousses mais surtout ses rencontres autour du globe.

Pour tous renseignements: http://salontourismevoyages.com/fr/accueil.

***

Pour toutes questions, bonnes adresses et trucs voyages: lkiefer@ledevoir.com

Pour le blogue quotidien: www.ledevoir.com/liokiefer