Le temps des lys

Les lys hybrides de la série Tiny. Les lys aiment les sols maintenus humides, mais non détrempés, et adorent être baignés de soleil. <br />
Photo: Les lys hybrides de la série Tiny. Les lys aiment les sols maintenus humides, mais non détrempés, et adorent être baignés de soleil.

Depuis quelques années, les producteurs de plantes à bulbes offrent leurs nouveautés en potées fleuries, car la vente printanière des bulbes d'été ne permet pas toujours à l'amateur de se faire une idée sur les qualités culturales et esthétiques des plantes.

Même si une photo vaut mille mots, dit-on, le sachet rempli de sciure de bois ou de tourbe blonde dissimulant un bulbe endormi qui est commercialisé au début du printemps ne révélera sa beauté que quelques mois après sa plantation. Acheter les lys en pot et en boutons, d'où pointe au moins une fleur, permet de vérifier l'exactitude du cultivar.

Les lys asiatiques sont le résultat de divers croisements entre espèces principalement asiatiques, d'où leur nom, ce qui leur donne cette robustesse des tiges et cette facilité de culture. Leurs fleurs sont dressées, avec des teintes toutes plus incroyables les unes que les autres. Leur floraison luxuriante s'étale sur plusieurs semaines.

Les hybrides de la série «Tiny» à tiges courtes (de 30 à 40 cm) ont été développés aux Pays-Bas pour la culture en contenants. En voici quelques-uns: «Tiny Bee» jaune, «Tiny Tino» orange, «Tiny Ghost» pourpre, «Tiny Hop» rouge, «Tiny Icon» rose, «Tiny Nanny» blanc, «Tiny Puppet» rouge foncé, «Tiny Sensation» jaune marbré de marron, «Tiny Skyline» orange et «Tiny Todd» rose pâle.

Les lys asiatiques peuvent rester toute la saison dans leur contenant ou être transplantés en pleine terre ou en vasque.

Ils sont peu exigeants quant au sol (pH 6 à 6,5), mais il faut s'assurer d'un bon drainage; vous pouvez l'améliorer avec un apport de sable grossier auquel vous ajouterez un tiers de compost. Les lys aiment les sols maintenus humides, mais non détrempés.

Une bonne fertilisation potassique, comme un engrais à tomates, assure la qualité et la santé du bulbe.

Ces plantes préfèrent le soleil du matin; elles ont besoin d'au moins six heures de bonne luminosité par jour. L'automne venu, transplantez-les dans le jardin, ou hivernez les pots dans un endroit enneigé bien recouvert de feuilles.

***

Des insectes aux petits soins du jardin

Certains centres de jardinage nous proposent depuis quelques années des oeufs ou larves d'insectes bénéfiques pour nos jardins. Faciles à installer, dès que les conditions d'éclosion seront réunies, les petits parasites ou prédateurs iront chercher leur nourriture; c'est le cas pour ces Trichogrammes brassicae, de minuscules petites guêpes encore plus petites que des pucerons, que j'ai installées dans mon potager afin d'enrayer une infestation de chenilles. Cela m'a coûté moins de 10 $.

AEF Global commercialise sous le nom de commerce de Bioprotec plusieurs insectes bénéfiques, comme un parasite qui s'attaque aux chenilles qui logent dans les arbres fruitiers. Il faut donc bien s'informer, car si l'utilisation de la lutte biologique est récente chez les amateurs de jardinage, il y a bien longtemps qu'elle se pratique dans les serres de plantes ornementales et légumières du Québec.

Je vous invite à les réclamer, car plus ces produits seront demandés, plus l'offre sera élargie à d'autres prédateurs. Pour les trouver dans un centre de jardinage, comme ils doivent être conservés au froid, en dormance, il faut chercher le réfrigérateur. J'ai trouvé ces insectes bénéfiques au centre de jardinage de la Pépinière Saint-Paul-d'Abbotsford.

Pour connaître les produits et les commerçants qui les distribuent: www.aefglobal.com.

***

Pierre qui roule n'amasse pas mousse

Pour mettre en valeur ce petit conifère, un Juniperus chinensis «Gold Lace» P.P.# 8202 à croissance assez lente, résistant semble-t-il à l'appétit des chevreuils, il me fallait trouver une grosse pierre afin de lui recréer un environnement harmonieux.

Mais comment faire pour que cette pierre devienne moussue et donner l'impression d'avoir toujours été là? Choisir une mousse qui, de préférence, pousse dans des conditions de grande luminosité, si bien sûr c'est le cas. Les mousses se développant sous une ombre moyenne ou forte ne supporteront pas un environnement plus ensoleillé. Ensuite, faire sécher la mousse et la broyer légèrement. Puis la mélanger à du yogourt, ou à de la bière riche en houblon. Il suffit ensuite d'appliquer le mélange avec un pinceau.

Par la suite, un arrosage doux et régulier est impératif, afin que la mousse colonise la pierre. On ne réussit pas toujours ce mariage pierre et mousse. J'ai déjà cultivé de la mousse sur un paillis de pruche, puis installé le tout sur les pierres. Cette méthode, comme celle de la barbotine, est plus simple. Préparez une barbotine avec un mélange d'argile et d'eau afin que le mélange adhère bien à la pierre; en appliquer un bon centimètre; ensuite, déposer délicatement les plaques de mousse fraîche sur la pierre. Maintenir humide.

***

La semaine du jardinier

- Samedi 3 juillet - Saint-Thomas. Le Canada ne fait pas partie de la compétition de la Coupe du monde... mais il fournit les semences! Plus de 3000 sacs de graines de gazon en provenance de l'entrepôt de Winnipeg de l'entreprise Pickseed ont été envoyés en Afrique du Sud. Devinez quelles variétés de graminées constituent le mélange gagnant de la pelouse du stade! www.pickseed.com

- Dimanche 4 juillet - Saint-Florent et Sainte-Berthe. Si les hannetons viennent cogner à vos fenêtres, c'est qu'ils sont attirés par la lumière. Éteignez toutes les lumières du jardin et tirez les rideaux. Faites-le savoir à vos voisins... Sinon... Vous aurez été avertis!

- Lundi 5 juillet - Saint-Antoine. Dix pour cent des plantes existant sur cette planète poussent en Afrique du Sud, soit près de 24 000 espèces (comparativement à 2800 au Québec, Flore, Marie-Victorin). Vous en connaissez déjà quelques-unes, par exemple le géranium (Pelargonium), le gerbera, le glaïeul, le freesia, le gazania, le véritable amaryllis, l'agapanthe.

- Mardi 6 juillet - Sainte-Mariette. Le royaume floral du Cap s'étend de Cape Town à Port Elizabeth; il est de loin le plus petit des royaumes floraux, mais c'est celui qui présente la plus grande diversité botanique: 8700 espèces de végétaux sur une superficie d'à peine 90 000 km2. Le taux d'endémisme s'élève à 68 %, ce qui est exceptionnel.

- Mercredi 7 juillet - Saint-Raoul. Originaire de l'Afrique du Sud, le géranium rosat, Pelargonium capitatum, peu florifère, est utilisé pour son parfum. Lorsqu'on froisse ses feuilles, il s'en dégage un parfum de rose... Mais il vous faudra 100 kilos de feuilles et de tiges pour obtenir 100 ml d'huile...

- Jeudi 8 juillet - Saint-Thibault. Pour leur parfum, ma préférence va, entre autres, au Pelargonium «Grey Lady Plymouth», élégant, lumineux avec son contour de limbe à marge blanche, au P. odoratissimum, qui évoque irrésistiblement la pomme verte, au P. quercifolium, au parfum de garrigue, au P. crispum «Variegatum», qui sent le citron et, plus rare, au P. grossularioides, au très dépaysant parfum de bonbon et de noix de coco...

- Vendredi 9 juillet - Sainte-Amandine. À Québec, j'ai des jardins plein la tête! Parcs du Bois-de-Coulonge, des Champs-de-Bataille, de la villa Bagatelle, du domaine Maizerets, du jardin Roger-Van den Hende et de l'Aquarium. Cet été, faites comme moi... partez à la découverte des 20 plus beaux jardins du Québec! www.jardinsduquebec.com.

***

Pour votre bibliothèque


Cet hiver, rue Jacob à Paris, où siège la mythique librairie La Maison rustique, j'ai découvert dans les rayons ce livre de Joe Swift, paysagiste anglais de renom (qui participe à l'émission très populaire de la BBC Gardeners' World), dont l'édition originale anglaise a pour titre Joe's Urban Garden Handbook. La traduction en français par Catherine Delvaux pour les éditions Ulmer commence comme ceci: «La vie est trop courte...» Rapidement, je fus séduit! Vous avez un petit jardin en ville? Une cour? Une terrasse, voire un balcon? Vous aimez les aménagements paysagers contemporains? Alors, sans aucun doute, ce livre vous est destiné, car ses 176 pages sont une mine d'inspiration pour créer un environnement de rêve.

Terrasses et Petits Jardins à Vivre

Joe Swift

Éditions Ulmer, 2009, 176 pages

***

- Vous aimeriez que je traite d'un sujet en particulier... Vous désirez que je réponde à votre question... Vous acceptez que le jardinier prenne son temps... Écrivez-moi: jeanclau

devigor@videotron.ca.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.