La cuisine aquarium

Dans sa programmation, la nouvelle chaîne de cuisine québécoise Zeste fera une place à son auditoire masculin avec des émissions maison comme L’Effet Vézina avec le chef propriétaire du restaurant Laurie Raphaël de Québec (en haut) et Le Cuisinier rebelle avec Antoine Sicotte (en bas).
Photo: Source zeste Dans sa programmation, la nouvelle chaîne de cuisine québécoise Zeste fera une place à son auditoire masculin avec des émissions maison comme L’Effet Vézina avec le chef propriétaire du restaurant Laurie Raphaël de Québec (en haut) et Le Cuisinier rebelle avec Antoine Sicotte (en bas).

Qu'est donc la cuisine aujourd'hui? Est-ce une passion, un métier, une mode qui passera ou encore une façon d'affirmer son identité?

Dans plusieurs pays, on trouve désormais des chaînes spécialisées en alimentation, et plus précisément en cuisine. Le petit écran est devenu un véritable aquarium qui distribue toujours plus d'émissions de cuisine de tout genre. Et ce n'est plus l'affaire des seules chaînes spécialisées, car Radio-Canada, qui ne veut pas être en reste, proposera bientôt une série intitulée Chefs sur la relève culinaire.

Certains spécialistes de l'évolution alimentaire se posent quand même de sérieuses questions qui demeurent sans vraies réponses. Normalement, les consommateurs les mieux renseignés devraient mieux acheter, mieux s'alimenter, éviter les gras trans, fuir le fast-food et se retrouver chaque jour en famille autour de la table à festoyer. Or diverses études présentent un profil très différent de la clientèle des émissions de cuisine, laquelle zappe à outrance sans vraiment arrêter son choix.

La clientèle bien ciblée des émissions en art de vivre du matin est constituée des gens qui restent à la maison et est très différente de celle, beaucoup plus jeune, des émissions de cuisine en soirée.

Une cuisine de gars pour les gars?

Avec la nouvelle chaîne de cuisine Zeste, qualifiée par certains de chaîne «bouffe», le groupe Serdy se positionne pour répondre aux attentes sur le marché du Québec, selon son président Sébastien Arsenault. Au cours de la première année, une période d'installation et de réflexion, un grand nombre d'acquisitions étrangères domineront la programmation, avec néanmoins quelques émissions issues du Québec. Des gars se retrouveront aux fourneaux pour des gars, mais aussi pour une clientèle féminine branchée et souvent jeune, à la recherche de l'âme soeur ou d'un chef à la maison.

Un autodidacte bardé de tatouages colorés et de convictions, musicien à ses heures dans une autre vie, présentera les mardis à 19h30 l'émission Le Cuisinier rebelle. Antoine Sicotte y proposera sa passion pour la gastronomie et la cuisine, qu'il souhaite à la portée de tous. Autre production originale diffusée sur Zeste: L'Effet Vézina avec le chef propriétaire du restaurant Laurie Raphaël de Québec, qui offrira du lundi au jeudi une cuisine dont vous devenez le héros, selon lui.

Cette même programmation offre néanmoins un choix diversifié d'émissions, qui vont de la cuisine d'autrefois en Angleterre à des valeurs sûres comme Le Maître du grill, les lundis à 19h30, ou encore Heston Blumenthal, qui réinvente dans son resto The Fat Duck, classé au Michelin, la cuisine du XXIe siècle.

Si la programmation de la nouvelle chaîne cuisine propose 26 émissions inédites, on vise pour l'année suivante des émissions destinées aux métiers de bouche autres que la cuisine, dont une part réservée à l'éducation alimentaire et aux enfants.

Si les hommes dominent amplement la nouvelle chaîne, la porte reste ouverte aux femmes, précisent celles qui dirigent cette chaîne, qu'elles prédisent axée sur le plaisir avant tout. Jamais la gastronomie n'aura suscité autant d'intérêt. Cela dit, les Américains, malgré leur chaîne Food Network et des millions d'abonnés, ne s'alimentent pas mieux pour autant et l'obésité s'accroît dans leur pays. On annonce par ailleurs l'arrivée aux États-Unis d'une toute nouvelle chaîne, Cooking Channel, qui veut concurrencer la première en proposant des émissions réalité et des cours sur mesure.

Redonner le goût de cuisiner

On connaît la popularité du prêt-à-manger et de la restauration rapide auprès des familles québécoises. Mais on remarque aussi leur goût pour les sorties au restaurant et pour l'achat de revues ou d'ouvrages traitant de cuisine, des vins, bref, de l'art de vivre en général. D'aucuns s'inquiètent du manque de relève dans les métiers de bouche, considérés comme difficiles; d'autres se plaignent des longues heures de travail et du peu de congés accordés dans ces métiers.

On reproche souvent aux couples modernes de ne plus prendre le temps de cuisiner. Allons-nous être témoins d'une nouvelle approche culinaire au sein des foyers québécois? D'un partage équitable des tâches qui redonnerait à notre société le goût des repas en famille? Cet attrait des Québécois pour la cuisine et les émissions culinaires, est-il réel et durable ou tout simplement un effet de mode qui peut fondre comme neige au soleil?

Manger doit demeurer un acte de plaisir en plus d'être une nécessité. Avec les cinq C de Zeste, qui allient complicité, convivialité, curiosité, créativité et commodité, la table est mise; il nous appartient d'en profiter.

Pour en savoir plus sur la nouvelle chaîne de cuisine Zeste: www.zeste.tv.

***

Recette de la semaine

Poêlée de crevettes et salade wakamé avec vinaigrette au citron

- 300 g de crevettes décortiquées

- 45 ml d'huile d'olive

- 1 échalote hachée

- 1 tasse de bébé roquette

- 1 gousse d'ail hachée

- 200 g d'algues wakamé en salade

- 1 citron Meyer

- 60 ml d'huile d'olive

- 15 ml de sauce soya

- 5 ml de coriandre hachée

- Sel et poivre au goût

Ouvrir les crevettes et en retirer le boyau amer. Essuyer les crevettes. Faire chauffer l'huile d'olive (45 ml) et y faire revenir les crevettes avec l'échalote durant 2 minutes. Assaisonner, puis retirer les crevettes.

Passer au robot le citron (lavé au préalable), l'huile d'olive, l'ail, la coriandre et la sauce soya. Tamiser le mélange et conserver le jus. Disposer le mélange d'algues et de bébé roquette, ajouter les crevettes et verser dessus la vinaigrette au citron.

* On trouve les algues wakamé dans les poissonneries et certaines épiceries. Le citron Meyer peut être remplacé par une lime.

***

Gourmandises

Humeurs et découvertes

J'ai testé les pâtes de blé de Catelli. Sous la marque «Moisson Santé», Catelli propose des pâtes au blé entier, riches en fibres et sans agents de conservation. Pour quelqu'un habitué aux pâtes aux oeufs, je dois avouer que le produit est bon et se prête fort bien à toutes les préparations de sauces. Prévoir beaucoup d'eau et une cuisson plus longue qu'à l'ordinaire. Produit disponible en épiceries au prix suggéré de 2,19 $; six variétés sont offertes.

Chef responsable

Seul chef canadien reconnu à Cooking for Solutions, aux États-Unis, François Blais, chef du Relais & Châteaux de l'Auberge St-Antoine de Québec et plus spécialement du restaurant Panache, se voit honoré pour sa cuisine responsable. Il met un point d'honneur à promouvoir les artisans, les produits régionaux et, surtout, à refuser d'utiliser des produits ou denrées menacés de disparition.

***

Biblioscopie

Le Chocolat selon Bernachon

Éditions Glénat

2009, 240 pages

Un magnifique ouvrage, qui raconte l'histoire de cette grande famille du chocolat installée à Lyon. Sur papier glacé et avec de superbes photos qui témoignent de l'époque du fondateur, Maurice, de celle du fils, Jean-Jacques, et de celle du petit-fils Philippe, qui a pris la relève. Un livre que l'on voudrait croquer en dégustant les 80 recettes.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.