L'avenir radieux des télécoms

En janvier s'est tenue, à Las Vegas, l'exposition annuelle sur les produits électroniques (The Consumer Electronics Show).


Il vous suffit de regarder la popularité que soulèvent toutes les catégories de mini-ordinateurs pour constater à quel point les réseaux de télécommunication seront hautement sollicités au cours des prochaines années. En particulier le réseau Internet. Google arrive avec son propre téléphone portable. Apple a déjà conquis les coeurs de dizaines de millions de Nord-Américains avec son iPhone. Des téléphones dont les fonctions s'apparentent de plus en plus à celles de l'ordinateur portable, GPS et autres.

Avec leur écran tactile très convivial, ces téléphones comprennent des fonctions de toute sorte, fonctions qui ne peuvent qu'accroître les volumes de transmission de données et d'images sur les réseaux cellulaires et Wi-Fi. Ces bidules ont donné naissance à un nouveau marché, soit celui de la programmation d'applications. Comme la firme canadienne Scores.com qui donne le pointage des matchs et classements des équipes pour les sports les plus populaires. On compte par dizaines de milliers les nouvelles applications ainsi programmées par les Wizz de ces téléphones. Des applications qui suscitent un volume de transmission de données et d'images de plus en plus grand sur les réseaux de télécommunication.

La gamme de nouveaux produits contribuant à ce plus grand volume ne se limitera pas aux téléphones intelligents. Les lecteurs électroniques (les tablettes) s'apprêtent aussi à envahir le marché. Motorola, Nokia, Ericsson, Apple et autres grandes firmes de produits électroniques s'apprêtent à lancer leurs propres lecteurs de textes électroniques. Des mini-ordinateurs dans lesquels l'usager pourra télécharger par Internet romans, journaux, magazines et autres documents. À cause de ces micro-ordinateurs, le support papier sera de moins en moins utilisé et les réseaux de fibres optiques et autres le seront de plus en plus.

Pour vous convaincre de la popularité de ces bidules, vous n'avez qu'à regarder les résultats du quatrième trimestre 2009 d'Intel, le géant américain qui conçoit et fabrique les microprocesseurs se trouvant au coeur même de l'intelligence de tous ces petits appareils. Poussé par une hausse de 22 % des expéditions d'ordinateurs de tout acabit durant le trimestre, Intel a vu ses revenus bondir de 29 % pour s'établir à 10,6 milliards de dollars américains alors que son profit net a décuplé pour se chiffrer à 2,3 milliards de dollars.


Télévision Internet et 3D

Et, dites-vous bien que les réseaux Internet sans fil ne seront pas les seuls à être de plus en plus sollicités. À l'exposition de Las Vegas, on peut constater que la télévision Internet et en trois dimensions finira également par s'imposer dans nos salons. Les postes de télévision indépendants sont de plus en plus nombreux à diffuser sur Internet. Idem pour les postes de radio. L'aboutissement de la fibre optique jusqu'aux résidences, service qu'offre maintenant le géant américain Verizon, donnera une toute nouvelle dimension à la vidéo alors qu'un film de long métrage pourra être transféré dans un téléviseur Internet en quelques minutes seulement.

Du côté des services aux entreprises, la téléconférence se transforme déjà en conférence virtuelle où chaque interlocuteur est visible en trois dimensions à l'écran. Ces systèmes de conférence virtuelle permettront aux entreprises de réduire considérablement les frais d'hébergement et de transport par avion au cours des prochaines années.

Les grandes firmes de télécommunication sont de toute évidence aux premières loges pour bénéficier de ces nouvelles technologies alors qu'elles peineront à répondre à l'explosion de la demande pour la transmission de données et d'images dans presque tous les recoins de notre planète.

*****

cchiasson@proplacement.qc.ca

Classe Internet: www.proplacement.qc.ca