Toutes bulles confondues...

Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir

C'est le Champenois Bruno Paillard qui aborda un jour la question du «train de bulles» autour de la table chez lui à Reims. Il cita alors les chercheurs Voisin, Liger-Belair et Jeandet1 du laboratoire d'oenologie de Reims et leurs plus récentes trouvailles liées non seulement à la formation, mais aussi à la dynamique de ce fameux train de bulles qui hypnotise tant l'amateur devant sa flûte de mousseux. Pour faire court, tout commence par une fibre textile collée aux parois du verre; en raison de la diffusion du gaz, via les parois de cette même fibre, se crée alors une poche de gaz. Ces «poches» finissent par grossir, débordent des fibres et donnent naissance, sous l'effet Rayleigh2, à une bulle qui laisse elle-même une poche de gaz dans la fibre, et ainsi de suite jusqu'à la prochaine bulle. Se forme alors ce train de bulles dont la dynamique, la fréquence et l'orientation sont toujours à l'étude. Mais laissons cela aux chercheurs. Contentons-nous de prendre le premier train de bulles qui passe! En voici quelques-uns. Suite jeudi prochain.

Mousseux

Hungaria Grande Cuvée, Hongrie (12,10 $ - 106492): pas de miracle, mais une certitude ici, celle de boire bon, avec fraîcheur, sans lourdeur. Simple d'expression, doté d'un fruité bien net, sur un ensemble léger mais pas dilué, passablement stimulant sur le plan de la bulle. L'apéro pour une jeunesse de 18 ans et plus et une autre qui, comme vous, veut s'amuser sainement. **1/2, 1

Codorniu Cava Clasico Brut (13,25 $ - 503490): un classique qui ne faiblit pas et que l'on aurait tort de bouder. Pas trop dosé, avec ce fruité simple, bien net, qu'une effervescence nourrie entraîne dans son sillage. **1/2, 1

Segura Viudas Brut Reserva, Cava (13,95 $ - 158493): à ce prix, ce cava ne casse peut-être pas trois pattes à un canard, mais il sait être sans détour, avec une rondeur fruitée qui fait saliver. **1/2, 1

Bulle N° 1 Face cachée de la pomme (15,95 $ - 11086014): une petite merveille vinifiée en sec vous conviant au festival de la pomme, avec clarté, lucidité et réalisme fruité. ***, 1. Pour ceux qui ont la dent sucrée, poursuivez avec le coffret-trio cidre de glace tranquille à 50 $ (11151488): purement diabolique! ****, 2

La Bulle de Limoux 2006, Sieur d'Arques (17,35 $ - 094953): fine et distinguée, cette bulle, avec un côté aérien qui enlève le tout. ***, 1

Codorniu Seleccion Raventos Brut, Cava (17,80 $ - 11128632): du caractère et de la détermination, dans la manière comme pour cette portée fruitée qui se veut généreuse, énergique, à peine épicée. Du sérieux! ***, 1

Crémant de Bourgogne Brut, Cave de Lugny (18,80 $ - 733451): un beau verre de chardonnay moussant avec tendresse et générosité, dans un style simple mais tellement gourmand que l'on se dit qu'il plaira même à Pierrette, qui ne s'en privera pas! D'une cave fiable qui livre la marchandise. ***, 1

Blanquette de Limoux 2007, Domaine de Fourn (18,95 $ - 220400): une blanquette authentique, peu dosée mais révélant tout de même un fruité de pomme bien en chair. ***, 1

Cuvée de l'Écusson Brut Rosé, Bernard-Massard, Luxembourg (19,25 $ - 11140674): c'est sur une bulle microscopique que rebondit ici le pinot noir, s'imposant avec beaucoup de panache au palais, le laissant sur une pointe d'amertume particulièrement heureuse et tenace en le quittant. Savoureux! ***, 1

Champagnes


Nicolas Feuillatte Premier Cru Brut (52,75 $ - 578187): la maison, en chiffres, c'est 5000 adhérents et 2200 hectares couvrant pratiquement toutes les appellations, avec, à la clé, un champagne de belle facture, plein et crémeux, d'une vinosité porteuse qui l'inscrit au coeur même d'un repas. À prix d'ami. ***1/2, 1

Besserat de Bellefon Cuvée des Moines Brut Rosé (58,75 $ - 11154515): la maison «travaille» sa bulle comme une mousseline, qui se veut ici fine et joliment porteuse du fruité des trois cépages assemblés en parts égales. Ajoutez le détail de saveurs nées du mariage d'une quinzaine de crus, la vitalité couplée à la rondeur, la finition impeccable, et voilà, à bon prix, un champagne de style. ***1/2, 1

Pol Roger Brut (61 $ - 051953): s'il n'y avait qu'un champagne à apporter sur la Lune, ce serait celui-là, champagne de style, magnifiquement détaillé et homogène, gracieux et transporteur. Je vous disais que le 7e ciel n'était pas loin! ****, 2

Pommery Brut Royal (62 $ - 346106): dynamisme et effervescence marquée pour un vin qui ne manque ni de fruit ni d'ardeur, surtout sur la finale bien relevée. Un bon champagne tout ce qu'il y a de plus fiable. Le Brut Rosé (72,50 $ - 158543) est aussi très recommandable. ***1/2, 1

G. H. Mumm Cordon Rouge Brut (62,75 $ - 308056): impossible de lui trouver le moindre défaut tant la continuité opère d'un flacon à l'autre avec une rare régularité. C'est plein, riche, accessible, heureux et réconfortant. Un bon verre de champagne qui en invite un autre. ***1/2, 1

Laurent Perrier Brut (64 $ - 340679): pour amateur de vin direct, net et franc, doté d'une belle finesse, à peine arrondi par le dosage. ***1/2, 2

Louis Roederer Brut Premier (65,50 $ - 268771): des «noirs» qui impriment une force dans ce qu'elle a de plus gracieux, de plus vigoureux, de plus racé aussi. À table sur une viande. ****, 2

Taittinger Brut Réserve (70 $ - 10968752): comme on ne peut pas boire de Comtes de Champagne tous les jours (1998 à 245 $ - 867606 - ****1/2, 2), la maison propose aussi ce brut entier et franc de goût, pleinement fruité, intense, pourvu d'un dosage adéquat. Un champagne de style. ***1/2, 1

Jacquesson Brut Cuvée n° 732 (71,50 $ - 10758819): voilà le type de champagne pour puriste ou amateur exigeant. Aucune concession, mais une direction sûre et des saveurs pures enrichies à la fois par le meilleur des cépages, l'élevage sous foudre à l'ancienne et un dosage minimal. Corps et matière. Grand style. Un champagne dont les pieds sont ancrés dans le terroir et la tête, tournée vers la voûte céleste. ****, 3


1) Voir aussi le site de Jacques Berthomeau au (www.berthomeau.com).

2) Du nom du physicien anglais qui a constaté la chose selon laquelle une interface telle que celle qui sépare le champagne du gaz «se minimise» en raison d'une surface réduite en eau et en air pour former une bulle.

******

Jean Aubry est l'auteur du Guide Aubry 2010 - Les 100 meilleurs vins à moins de 25 $ et chroniqueur à l'émission de Christiane Charette à l'antenne de Radio-Canada.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.