Long-courrier - Antilles

«Je lis votre chronique tous les samedis. Je me marie en septembre prochain. Ma future femme et moi voulons passer une semaine dans le Sud, fin septembre, pour notre voyage de noces. Or nous ne savons pas vraiment quelle destination choisir. Il y a évidemment la République dominicaine, Cuba ou le Mexique...

«Nous aimerions avoir vos conseils sur une destination abordable dans les Antilles, pas trop connue et où il y aurait peu d'achalandage. Nous voulons profiter du soleil et peut-être visiter quelques endroits. Le Devoir a déjà publié des articles à propos de la Martinique et de la Grenade). Ces destinations sont-elles recommandables?»

Martine et Michel, Montréal


Vous êtes vraiment tendance car cette année, pratiquement tous les voyagistes généralistes programmant le Sud au départ du Québec ont introduit avec force la notion de mariage ou de voyage de noces dans ces destinations. Avec tout le matériel possible et imaginable. Pour les mariages, on compte sur les pasteurs, les photographes, les vidéastes, ainsi que les fleuristes, les femmes de chambre un tantinet décoratrices, les faiseurs de buffets mirobolants ainsi que le personnel de réception aux yeux pleins de tendresse envers les futurs mariés.

Dans certains cas (Sandals), on a même fait appel à Martha Stewart pour mettre en scène des mariages pouvant paraître fades. On se demande quand les anges de la rénovation vont être appelés pour construire le futur nid amoureux.

Quant aux voyages de noces, c'est un peu le même souci d'exclusivité et de vedettariat hôtelier qui guette les époux. Manque seulement à l'appel la cérémonie. À ce sujet, on n'a jamais voulu me répondre à savoir si les mariages étaient aussi célébrés pour les porteurs d'une religion autre que chrétienne.

En ce qui concerne vos choix de la Martinique ou la Grenade, ils sont évidemment sans reproche si ce n'est des prix qui sont plus élevés que dans les destinations comme Cuba, la République dominicaine et le Mexique.

Pour être sûr de ne pas rencontrer trop de monde dans les sables des différents îlots, sachez que a Grenade est surtout fréquentée par des plongeurs, des familles et des surfeurs. tourism@grenadaconsulate.com.

On y parle anglais, comme dans l'île de la Dominique où l'on va aussi pour plonger. Ici, pas de sable mais des randonnées à faire si vous aimez les grimpettes dans des forêts aux fougères menaçantes. De nombreux oiseaux comme témoins pour suivre des rivières qui deviennent souterraines au hasard de courbes. On trouve de nombreuses guest houses et des appartements dans des villas qui adorent les cris des baleines. http://www.avirtualdominica.com/dominique.htm.

Pour la Martinique ou la Guadeloupe, vous trouverez assez de monde pour partager des bords de plage. Pour un peu plus d'intimité, les îles des Saintes, de la Désirade ou de Marie Galante peuvent être des compromis, avec des visites sur les îles de plus grande taille.

Quant à Cuba, à la République dominicaine ou au Mexique, il y a encore des lieux qui résistent au tourisme de masse. La région de Pinard del Rio pour Cuba, Constanza pour la Dominicaine et les alentours de Véracruz pour le Mexique ne sont pas encore trop envahis. Enfin, dernier détail, ne poussez pas trop vos dates en octobre car les ouragans s'y font quelquefois les dents.


La Croatie en voiture

«J'ai rencontré quelques personnes revenant de vacances en Croatie. Elles sont unanimes à louanger les transports publics. J'aimerais cependant entrer en contact avec des voyageurs qui ont utilisé la voiture en Croatie et leur demander: est-ce vraiment préférable? Le coût des transports par bateau deviendrait-il prohibitif vu le nombre d'îles à visiter?»

Marc Thiffault, Montréal


C'est vrai que la Croatie, de Zagreb à Zadar en passant par Split et Dubrovnik, dispose de circuits d'autocars le plus souvent à l'heure et qui détaillent des arrêts dans des coins bien intéressants. Vous notez avec raison qu'il serait préférable de visiter toutes les îles à pied pour éviter de payer des sommes astronomiques avec des transferts de voitures. Même s'il est possible de faire toutes les îles, il est souhaitable de faire des choix au large de Split et devant Dubrovnik, avec Korcula comme point de mire. Ce qui fait cinq ou six îles à choisir.

De plus, les autobus s'arrêtent souvent dans une ville mais pas devant le ferry. Il faut alors prendre un taxi, ce qui revient au même prix qu'une voiture. Et vous avez ensuite la liberté de fréquenter les lacets des îles sans avoir recours à un autre lien de transport. À l'aéroport de Zagreb, la société First offre le plus souvent les meilleurs tarifs. http://fr.croatia.hr/Home.


Bonne adresse

«En lisant votre chronique, je me suis dit que j'ai tout ce qu'il faut pour Céline Boucher, qui vous écrivait sa demande. Mon chalet d'Eastman est libre pour la période de Noël, il y a des pistes pour raquetteurs à deux minutes, deux spas dans les environs, ceux d'Eastman et des chutes de Bolton, et la neige continue de tomber! Les gens qui occupent habituellement mon chalet ont dû annuler, alors, j'ai décidé de croire au père Noël et de me dire: tout d'un coup que Lio Kiefer...

«Pourriez-vous donner mon adresse courriel à Mme Boucher? Merci pour l'attention portée à ma lettre ainsi que pour votre Long-courrier que je lis avec plaisir chaque semaine!»

Marie-Claude Lesage


Je vais acheminer avec plaisir les adresses des gens intéressés par votre chalet.


À suivre

n J'ai reçu plusieurs courriels me demandant s'il faut une preuve du vaccin A(H1N1) quand on se déplace à l'étranger. Il y a quelques policiers corrompus du côté du Mexique qui ont fait le coup à des Allemands. Aucun pays ne demande ce genre de preuve, sauf l'Arabie Saoudite où des attestations d'immunisation contre les deux grippes — saisonnière et A(H1N1) — sont exigées. Mieux vaut la faire rédiger en anglais pour être sûr qu'on ne se trompe pas de maladie à la douane.

n L'achat de Renault Canada par Europ Auto Vacances. Cela fait d'Europ Auto le plus important loueur de voitures en achat-rachat sur l'Europe, au départ du Canada. Des réservations pour les marques Renault et Peugeot sont disponibles pour des locations de voitures neuves à partir de 17 jours jusqu'à six mois. www.europauto.ca.


À lire, à voir, à entendre

n Un cadeau de Noël sympa: les coffrets Langues pour tous (un livre et trois CD) aux Éditions Pocket. Une façon d'apprendre des bribes d'une langue en voiture ou dans son fauteuil de salon, en famille.

n On peut aussi se rabattre sur les guides de conversations Ulysse, Le Routard, Berlitz ou Lonely Planet. À part pour Berlitz, vous choisissez le guide de voyage que vous préférez et le guide de langue est le plus souvent la continuité de l'approche de chaque éditeur.

n Aux Encyclopédies du Voyage Gallimard, on trouve les Patrimoines de France où plus d'une centaine de villes sont passées au crible. Secteurs sauvegardés et protégés, grands travaux d'architecture, détails sur une frise, une entrée de château ou un cloître bien caché. Un beau livre qui s'illustre avec beaucoup de contenu et des photographies explicatives.