Fonds d'investissement - Bilan des fonds Banque Nationale

À l'automne 2006, j'avais utilisé cette tribune pour vous entretenir d'un nouveau produit financier, qui avait attiré mon attention tant pour son originalité que pour la confiance que j'avais à ce moment dans ledit produit. Même si nous avons tendance à croire que tout a été inventé, je crois que Charles Guay, président à l'époque de la filiale Placement Banque Nationale et Altamira, et son équipe ont vu juste en créant les portefeuilles Méritage.

Ces portefeuilles n'avaient rien de nouveau dans la catégorie fonds de fonds, sauf que le promoteur, les fonds Banque Nationale par l'entremise de leur famille de fonds Altamira, n'utilisait à l'intérieur de ses portefeuilles aucun produit interne, c'est-à-dire aucun produit financier à l'intérieur de ces fonds ne pouvait provenir de la famille de fonds Banque Nationale ou de la famille de fonds Altamira. Et cela fait toute une différence!

La plupart des familles de fonds possèdent des portefeuilles de fonds, concept intéressant, facile et pratique. Mais aucune n'avait utilisé ce concept en utilisant seulement des fonds existants appartenant à la concurrence. On a la grande qualité des portefeuilles de fonds (fonds de fonds), mais sans leur défaut du conflit d'intérêts. Que le meilleur du meilleur pour l'investisseur.

Le choix d'un portefeuille représente une excellente solution pour la grande majorité des investisseurs. On choisit le portefeuille qui convient à ses besoins et à sa tolérance au risque, et plus nécessaire de s'y intéresser par la suite. La famille de fonds et son gestionnaire s'assurent de bien conserver les pondérations désirées, selon les besoins, et de faire un rééquilibrage régulier, question de diminuer sans cesse l'exposition au risque.

J'avais écrit à l'époque: «Cette différence majeure ne peut qu'avantager l'investisseur: en raison de cette décision, il est assuré que les gestionnaires de portefeuilles vont choisir les meilleurs fonds en fonction de critères bien précis, et ce, avec la plus grande transparence qui soit. Placement BN fait preuve ici d'une grande impartialité et nous démontre qu'on connaît bien notre industrie, les préoccupations des conseillers financiers et les besoins des investisseurs.»

Chaque fonds a été choisi en fonction de critères spécifiques avec lesquels tout professionnel rigoureux devrait travailler quotidiennement: un historique minimal, des critères quantitatifs, l'indice de Treynor, le ratio de Sharpe, la volatilité, la constance des rendements par rapport aux indices de la catégorie, le rapport risque/rendement, la corrélation entre les fonds qui composent le portefeuille et l'équipe de gestion. Tous des critères significatifs.

À la suite du départ d'un gestionnaire, l'équipe de Placement Banque Nationale a aussi procédé, rapidement, à certains changements. La tentation de l'immobilisme est souvent grande, mais l'équipe a su réagir, en procédant aux changements qui s'imposaient.

La famille de fonds Méritage comprend 14 portefeuilles, la plupart créés en septembre 2006, ce qui fait un historique d'un peu moins de 16 mois. Évidemment, c'est un peu court, mais suffisamment long pour en tirer quelques conclusions. La plupart des fonds, compte tenu de leur catégorie et du marché, ont connu une période difficile, probablement dû à une grande exposition aux titres financiers et aux obligations, qui ont connu une période très difficile en 2007. Les difficultés semblent correspondre aux premiers mois de création des fonds, alors que les six derniers mois, dans l'ensemble, ont été fort corrects, pour un tel marché. Cette gamme de fonds mérite toujours ma confiance, et il n'y a aucune raison actuellement pour ne pas acquérir de nouvelles unités pendant cette période des REER.

Oméga

Placement Banque Nationale a créé, en novembre dernier, une nouvelle gamme de fonds sous le nom de fonds Oméga. Au nombre de quatre, ces fonds sont tous, comme les portefeuilles Méritage, gérés à l'externe. Ces quatre nouveaux fonds sont tous plus originaux les uns que les autres. La nouvelle gamme de fonds comprend le fonds Oméga actions privilégiées, le fonds Oméga dividendes élevés, le fonds Oméga consensus actions américaines et le fonds Oméga consensus actions internationales.

Le fonds Oméga actions privilégiées est géré par Gestion placement ING, et l'actif sous gestion est composé à 100 % d'actions privilégiées, une première au Canada dans les FCP. Évidemment, ce type de fonds est investi principalement en actions dans le secteur des services financiers; la volatilité (risque) du fonds sera ainsi très faible et son efficacité fiscale, très élevée, idéal pour les investissements hors REER et les investisseurs à la retraite.

Le fonds Oméga dividendes élevés est aussi sous la supervision de la firme de Gestion de placement ING, et l'actif est composé de titres de grande capitalisation canadienne, mais en utilisant les actions ordinaires.

Les deux fonds d'actions étrangères, Oméga consensus actions américaines et Oméga consensus actions internationales, sont pour leur part sous la supervision d'une petite firme américaine, Validea Capital Management, dont les résultats semblent très intéressants et dont les critères de sélection sont purement quantitatifs, et donc, sans intervention humaine.

Une des grandes qualités de cette nouvelle gamme de fonds, quoique Placement Banque Nationale a toujours eu cette réputation aussi pour ces autres fonds offerts, est la faiblesse des frais de gestion facturés aux investisseurs. Les frais de gestion des deux fonds étrangers sont seulement de 1,70 %, pour une moyenne dans cette catégorie d'un peu plus de 2,42 % pour les fonds internationaux et de 2,46 % pour les fonds d'actions américaines.

En conclusion, Placement Banque Nationale est de plus en plus à l'avant-garde, tant par ses fonds Méritage, qui méritent toujours toute notre confiance, que par la nouvelle gamme de fonds Oméga, laquelle devrait faire sa marque rapidement.

question@avantages.com

L'auteur est conseiller en placement et président d'Avantages Services financiers, une société indépendante spécialisée dans le courtage de fonds communs de placement et dans la gestion privée.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.