Fonds d'investissement - Un REER vert!

Depuis quelques années, de nombreux citoyens se sont mis au recyclage, au bac à compost et à la ré-utilisation des sacs. En fait, nous sommes de plus en plus conscients de notre environnement et de la fragilité de celui-ci. Nos petits gestes quotidiens sont très importants, mais on oublie trop souvent que nos investissements peuvent également faire de grandes différences. Et la période actuelle des REER est probablement le meilleur moment pour se sensibiliser à cette réalité.

Pendant longtemps nous avons cru que l'important était d'éviter d'investir dans des entreprises de certains secteurs. L'industrie de l'armement, des jeux de hasard, du pétrole, du nucléaire et d'autres industries connexes étaient à proscrire d'un portefeuille. C'était une forme de protestation contre celles-ci. Cette méthode d'exclusion de titres est ce que nous appelons un filtre négatif. Les résultats financiers ou les rendements des portefeuilles appliquant ce genre de filtre n'étaient pas toujours à la hauteur de nos attentes, mais plusieurs investisseurs ont longtemps cru que c'était le prix à payer pour mieux protéger et préserver notre environnement.

Aujourd'hui, l'approche généralement adoptée par les gestionnaires de fonds socialement responsables est différente. L'importance de faire des investissements responsables est tout aussi louable, mais cela ne se fait pas au risque de manquer de capitaux au moment de sa retraite. Les gestionnaires et les différents intervenants de l'industrie se sont rapidement rendu compte qu'un portefeuille absent de l'industrie pétrolière était tout à fait irréaliste, à moins d'être totalement insensible à l'idée de manquer d'argent à sa retraite.

Pour pallier les lacunes du filtre négatif, les gestionnaires ont donc décidé de ne pas éliminer totalement d'un portefeuille certains secteurs, mais plutôt d'investir dans chaque secteur composant notre indice de référence. On vise plutôt l'investissement dans les entreprises qui se démarquent par leurs efforts déployés dans l'amélioration de leur pratique sur les plans environnemental, social et de la gouvernance. C'est ce que l'on appelle les filtres positifs.

Parmi les critères choisis, un gestionnaire de fonds éthiques peut décider d'investir dans une entreprise de l'industrie pétrolière. Mais celle-ci devra démontrer son leadership, sa capacité à être la meilleure entreprise «citoyenne» de son secteur en respectant certains critères. Par exemple, sa capacité à moins polluer que ses concurrentes et le fait d'avoir un conseil d'administration composé de plus de femmes que la moyenne de l'industrie sont des aspects pouvant être considérés. Mais chacun devra y trouver son compte, tant pour ce qui est de ses valeurs que pour ce qui est du rendement engendré.

Une des bonnes façons de dénicher les entreprises les plus intéressantes est d'utiliser l'indice Jantzi, créé par Michael Jantzi. Primo, parce que ses travaux et son indice ont bien démontré qu'investir selon le principe du filtre positif engendre des rendements aussi bons que le marché. Secundo, sans exclure aucun secteur, l'indice Jantzi nous permet de choisir les entreprises ayant les meilleures pratiques de chaque industrie.

Plusieurs firmes canadiennes de gestion de fonds utilisent maintenant les travaux de M. Jantzi pour choisir les titres qui composeront le portefeuille de vos fonds préférés. Aujourd'hui, des gestionnaires comme Natcan ou les fonds RBC utilisent son indice, et ce, avec succès en plus.

Quels fonds choisir pour vos prochains investissements tout en respectant vos valeurs sociales et surtout sans investir au détriment de vos rendements? Voici quelques fonds pour votre portefeuille qui se démarquent.

Acuity actions canadiennes valeurs sociales

Ce produit, dont la création remonte à septembre 2000, est un fonds d'actions canadiennes sous la supervision de Ian Ihnatowycz, Hugh McCauley et David G. Stonehouse depuis sa création. C'est un petit fonds comprenant un peu plus de 52 millions d'actifs sous gestion.

Son rendement annualisé sur cinq ans est de 17,5 %, pour une médiane de son secteur de 16,2 % pour cette même période. Intéressant, éthique et une équipe de gestion solide!

Acuity équilibré valeurs sociales

Ce produit Acuity est un fonds équilibré, avec une pondération d'environ 70 % en actions et de 30 % en obligations. C'est un excellent fonds, de premier quartile sur un, trois et cinq ans. Le gestionnaire, Ian Ihnatowycz, d'Acuity, est en poste depuis décembre 1991, date de la création du fonds. Il est secondé par Hugh McCauley depuis mai 1996 et par David G. Stonehouse depuis juin 1998.

Ethical actions spéciales

La famille de fonds Ethical n'est pas très connue au Québec. Cependant, sa récente acquisition l'été dernier par la famille de fonds Nord-Ouest, propriété du Mouvement Desjardins, devrait améliorer la situation de la visibilité de cette firme. Le fonds Ethical actions spéciales a été créé en janvier 1995 et est investi principalement dans les petites capitalisations canadiennes.

Son gestionnaire, Leigh Pullen depuis octobre 1997, fait un excellent travail. Ce même gestionnaire est déjà à la barre du fonds IA Clarington de petite capitalisation. Le rendement annualisé de ce fonds, depuis sa création, a été de 13,7 % sur cinq ans, pour une médiane de 9,3 % pour sa catégorie.

Ethical dividendes canadiens

Dans la catégorie éthique, c'est l'un de mes fonds préférés. Sachez par contre que je suis un adepte des fonds de dividendes ou de titres de grande et moyenne capitalisation de grande qualité. Pour les cinq dernières années, le fonds a obtenu un rendement annualisé de 17,2 % pour une médiane de 13,5 % dans sa catégorie, ce qui est excellent. Maintenant, espérons que la nouvelle équipe de gestionnaires pourra maintenir le rythme qu'a su préserver l'ancienne équipe.

Mavrix Sierra actions

Un rendement annualisé de 18,6 % sur cinq ans pour une médiane dans sa catégorie de 13,9 %, pour les 12 derniers mois, le fonds a affiché un rendement de 21,1 %, pour une médiane de seulement 2,4 %. Le risque est plus élevé que la moyenne de sa catégorie, mais le rendement le justifie pleinement.

RBC Jantzi actions canadiennes

La famille RBC a décidé de former un nouveau partenariat avec la firme Jantzi pour créer ce nouveau produit. Michael Jantzi agit comme consultant pour le choix des titres qui répondent aux critères d'investissement responsable. À partir de ces résultats, le gestionnaire Warner Sulz de RBC Gestion d'actifs choisit les titres qui seront partie intégrante de son portefeuille. L'historique est plutôt court, mais Warner Sulz est à la tête de plusieurs fonds, dont l'excellent RBC actions canadiennes. Ses preuves sont faites.

À mon avis, les perspectives de gains sont très intéressantes et un peu d'investissement éthique dans votre portefeuille ne pourra que vous apporter du meilleur!

question@avantages.com

L'auteur est conseiller en placement et président d'Avantages Services financiers, une société indépendante spécialisée dans le courtage de fonds communs de placement et dans la gestion privée.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.