Atout Micro fête ses 15 ans

Une revue québécoise consacrée à l'informatique et qui fête sans coup férir ses 15 années d'existence? Si, ça existe. Et en plus, c'est du tout bon, de la page couverture au verso. Et je m'en serais voulu à mort de ne pas vous avoir parlé d'Atout Micro avant la fin de cette année.

Plus accroc que le pas très humble aux magazines, tu meurs. Laisser passer une semaine sans m'acheter quelques magazines, pas question. Toutefois, si je fais quelques infidélités à certaines revues, il en est une dont je ne manque jamais la parution, et qui fait partie de mes incontournables: Atout Micro, une publication d'ici, modeste aux yeux de certains, mais qui, pourtant, recèle d'une foule de conseils pratiques et d'analyses de produits extrêmement bien réalisées, et qui ne coûte pas la peau des fesses, contrairement à certains magazines européens. Dans un domaine où certains éditeurs québécois ont jeté l'éponge, Atout Micro continue bon an mal an de publier ses neuf numéros annuellement.

De plus, comme Atout Micro est bien de chez nous, il n'est pas question de lire des articles traduits ou mal adaptés au contexte québécois. La (très) petite équipe d'Atout Micro nous livre à chaque parution une mine d'informations pratiques sur le monde de l'informatique, et tout ceci, rédigé dans une langue facile à comprendre et qui évite de tomber dans le piège du jargon technico-informatique que seuls quelques initiés peuvent comprendre. Atout Micro, ça s'adresse à tout le monde, et surtout pas aux spécialistes Mais attention, en lisant bien Atout Micro, vous risquez de devenir, au fil des numéros, un spécialiste.

La seule critique que je pourrais faire à Atout Micro, c'est ce refus quasi systématique de ses éditeurs d'éviter de parler de la plate-forme Macintosh. Dommage!

Réalisé sur un simple PC, avec Microsoft Publisher, un logiciel de mise en page grand public, Atout Micro est la preuve qu'il n'est pas nécessaire d'investir des fortunes considérables en matériel et en logiciels pour produire chaque mois un magazine qui se vend bien. Et en passant, Atout Micro propose aussi à ses lecteurs un abonnement à une version électronique, de son magazine depuis déjà quelques années. Qui peut en dire autant au Québec?

Chapeau à ses deux fondateurs, Danielle Shaw et François Picard. Longue vie à Atout Micro et à dans cinq années pour fêter vos 20 ans. Comptez sur nous, nous y serons.