Long courrier

Un bateau de croisière au large de l’archipel des Galápagos, en Équateur.
Photo: Agence France-Presse (photo) Un bateau de croisière au large de l’archipel des Galápagos, en Équateur.

«Avez-vous déjà publié des informations sur l'Équateur et l'accueil disponible dans la capitale et le reste du pays? Si oui, pouvez-vous m'indiquer la date de publication et, si non, m'orienter pour y préparer un voyage?» - Alain Findeli, Montréal

L'Équateur n'a pas encore été au menu de Long Courrier. Pour la préparation de votre voyage, il faudrait savoir si vous le faites en solo, en duo ou avec un groupe accompagné. Si vous voulez vous joindre à un petit groupe, www.explorateur.qc.ca offre un excellent circuit de 15 jours avec possibilité de prolonger aux îles Galápagos. Pour des partances similaires: www.karavaniers.com.

Pour organiser un voyage à la carte avec une agence qui fait dans le très pointu: http://www.dessinemoiunvoyage.com. En ce qui a trait à l'hébergement à Quito, Guayaquil et Salinas, vous trouverez des logements chez l'habitant sur le site http://www.welcometoecuador.org/fr/index.asp.

Dans le reste du pays, vous trouverez des lodges, des refuges et des logements chez l'habitant, dépendant bien sûr de votre budget et de votre itinéraire.

Bonnes adresses et bons filons dans les guides Rough Guide et Footprint consacrés à l'Équateur.

***

Kreuzberg, Berlin métissé

«Félicitations pour votre chronique, toujours très intéressante. Nous comptons visiter Berlin du 4 au l8 novembre et songeons habiter dans le quartier Kreuzberg. Avez-vous de bonnes adresses: chambre dans une coquette maison ou petit hôtel où, de préférence, nous pourrions cuisiner un peu afin d'éviter au quotidien les restaurants enfumés, et ce, à prix raisonnable?» - Fabienne Tremblay, Longueuil

Le quartier de Kreuzberg, avec son Landwehrkanal, son marché turc et ses innombrables vendeurs de döners-kebabs, mérite bien son surnom de «petit Istanbul de Berlin». C'est aussi le quartier qui a le plus haut taux de densité humaine dans la ville. C'est un quartier qui vit son métissage au quotidien, avec une grande activité sur le plan artistique. Dans Kreuzberg, vous retrouverez le Musée juif, le Musée du mur avec une exposition intitulée Topographie de la terreur ainsi que le Musée des techniques, pour les petits comme pour les grands. Un cinéma-musée pour voir et revoir les Fritz Lang, Murnau, etc.: Berliner Kino Museum.

Pendant votre séjour, il y aura au Martin Gropius Bau une exposition de Rebecca Horn, qui est une stakhanoviste des arts visuels dénonçant la stupidité des concepts traditionnels de l'art. www.berlinerfestspiele.de.

Un peu au sud de Kreuzberg, allez faire un tour du côté du cirque UFA dans Tempelhof, qui, en plus de présenter des spectacles qui se rapprochent du cabaret, est un lieu communautaire qui intègre les gens du quartier avec une boulangerie bio et un café-terrasse où on peut apercevoir un lanceur de couteau ou un équilibriste à l'entraînement. http://www.ufafabrik.de/fr. On y offre également des chambres d'hôte.

En ce qui concerne les hébergements que vous souhaitez, dans le quartier turc, on trouve la Pension Kreuzberg (www.pension-kreuzberg.de) et un hôtel un peu plus cher, le Riehmers Hofgarten (www.hotel-riehmershofgarten.de). D'autres adresses d'hôtels à http://www.friedrichshain-kreuzberg.de/index_270_de.html.

Pour des choix d'appartements à Berlin: www.apartments-in-berlin.com, www.all-berlin-apartments.com, www.ferienwohnung-zimmer-berlin.com, www.berlin.de.

Contacts directs avec des propriétaires d'appartements: http://www.secondcasa.com/vacation_rental/fr/allemagne/berlin/friedrichshain-kreuzberg/appartement_de_vacances_berlin_3974.html. Pour faire une demande plus pointue: rooms@zimmervermittlung-berlin-kreuzberg.de.

Bonnes adresses

«À Vicence (Vicenza), petite ville située entre Vérone et Venise, Bob et Jenny nous accueillent dans leur B&B. Ce couple très sympathique fait en sorte que notre séjour soit des plus agréables en mettant à notre disposition un plan de la ville, des adresses de restos et de marchés, un accès à Internet, la machine à laver, bref ce dont on peut avoir besoin. Une visite sur leur site donnera tous les détails voulus: http://www.bed-breakfast-italy.com. Merci pour votre intéressante chronique.»

Claudette Rainville, Bolton Est



À suivre

- Les petits plus offerts par Seaside Rentals, une excellente agence de location de maisons dans le sud du Maine, avec plus d'une centaine de propriétés disséminées entre Ogunquit, York, Wells, Kennebunkport et Kittery, qui font aussi bien dans le petit bungalow que dans la grande maison victorienne sur la plage.

Même s'il est d'usage de louer des maisons à la semaine pendant la saison estivale, on trouve encore beaucoup de propriétés pendant toute l'année avec des tarifs qui baissent presque de moitié pour l'automne, l'hiver et le printemps prochains. Certaines propriétés peuvent se louer à la journée dans ces périodes hors saison.

On trouve également des services à la carte qui peuvent se greffer à la location de base en incorporant des services de massage, de pédicure et de manucure à la maison, un service de chef traiteur qui viendra le soir préparer un repas complet avec le homard jamais très loin ou un guide local du Maine qui pourra renseigner et accompagner la famille sur des parcours cyclotouristiques, des randonnées pédestres et des sorties en kayak.

Un autre créneau développé par cette compagnie est celui des mini-séminaires ou des réunions de brain storming de PME qui trouvent, dans de grandes demeures avec vue sur la Grande Bleue, l'inspiration nécessaire ou la motivation supplémentaire.

Dans ce registre et pour les compagnies qui en ont les moyens, on trouve une propriété de style colonial géorgien qui peut accueillir une dizaine de personnes, avec cuisine dernier cri, salles de bains avec aromathérapie, salle de réunion qui lorgne du côté du port de York et tout le luxe attaché à ce genre de maison. Cela se comptabilise autour de 10 000 US$ par semaine et on peut la voir au numéro Y659 en tapant www.seasiderentals.com.

À lire, voir, écouter

- Les trois livres de Jean-Didier Urbain qui ont pour titres Secrets de voyage, Sur la plage et L'Idiot du voyage, tous publiés chez Payot. Trois essais sur le mythe ou la réalité des touristes, les pubs engendrées par les bacs à sable, les voyageurs excentriques ou ambigus, le tourisme de masse, les comportements en milieu balnéaire, Robinson Crusoe et Philleas Fogg. Mystères de voyage et comportements humains analysés à la loupe par la plume de ce sociologue.

***

Envoyez vos questions et bonnes adresses à lkiefer@ledevoir.com.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.