Technologie: Le courriel à portée de voix

Vous êtes sur la route, au beau milieu d'un bouchon de circulation, et vous aimeriez bien vous avancer dans votre correspondance, confirmer une décision, partager une réflexion avec un collègue ou signaler votre retard à un rendez-vous plus tard aujourd'hui. Malheureusement, vous n'avez pas votre ordinateur sous la main et vous n'avez pas encore troqué votre téléphone cellulaire pour un Blackberry. Pas de problème, il existe un autre moyen, le nouveau service Bluffmail.

Développé par l'entreprise québécoise Telmatik, spécialisée dans la gestion de communications et les services de centres d'appels, le service permet littéralement, et surtout facilement, d'envoyer un courriel audio au moyen d'un téléphone cellulaire ou d'un téléphone traditionnel.

Avant de pouvoir utiliser ce service, il faut toutefois visiter le site de Bluffmail pour s'inscrire au service et surtout, pour y créer son bottin d'adresse électronique. Pour le moment, on doit saisir une à une les adresses de nos contacts, mais Bluffmail promet que, très bientôt, il sera possible de verser son carnet de contacts Outlook directement dans le module de communication Web. Une fois le carnet de contacts créé, il n'y a pas de limite quant au nombre de contacts que vous pouvez intégrer au système; le service indique un numéro de téléphone à contacter et un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour confirmer notre identité. Nous voilà fin prêts à utiliser le service. Après cette première visite au site de Bluffmail, vous n'aurez plus besoin d'y passer, à moins de vouloir ajouter un contact à votre bottin.

Dicter le message

Et nous voici rendus au moment magique du service. Après avoir composé le numéro de téléphone du service, vous êtes automatiquement dirigé vers votre boîte de courriel, car le service reconnaît votre numéro de téléphone grâce à l'information de l'afficheur. Si votre numéro de téléphone n'est pas reconnu, Bluffmail vous demande alors d'entrer votre mot de passe. Aussitôt, une voix de synthèse vous demande le nom du destinataire du courriel. Le système de reconnaissance vocale permet de fonctionner uniquement avec des noms et des prénoms comme si vous dictiez l'information à un opérateur humain. Une fois le correspondant trouvé dans votre répertoire, Bluffmail vous invite à dicter votre message.

Le service de base, qui est gratuit, permet l'enregistrement d'un message sonore d'une durée maximale de 30 secondes. Le forfait intermédiaire permet des messages de 60 secondes et le forfait supérieur, de 120 secondes. Sachant que nous parlons en moyenne à la cadence de 150 mots à la minute, les trente secondes laissent amplement le temps de régler une urgence ou deux. En un seul appel, il est possible de dicter jusqu'à cinq courriels différents.

Une fois le message dicté, on raccroche et le contenu est acheminé à l'adresse de notre destinataire sous forme de fichier audio en format wav joint au courriel. Votre correspondant recevra un message à votre nom, lui indiquant que c'est un courriel audio. Pour l'entendre, il aura à sélectionner le fichier. Puisque le fichier audio est en format wav, on s'assure que la majorité des ordinateurs peuvent lire le courriel sonore sans problème.

Autre avantage, le correspondant peut répondre à ce courriel en envoyant une réponse à votre adresse de courrier électronique habituelle ou encore en envoyant un message directement sur votre téléphone cellulaire par messagerie texte SMS. De plus, le destinataire peut également choisir de réexpédier votre courriel sonore vers un autre contact. Une chose que vous pourriez vous-même choisir de faire lors de l'enregistrement du message puisque Bluffmail offre la possibilité de mettre des destinataires en copie et en copie cachée comme avec un courriel traditionnel.

Et puisque le destinataire reçoit le fichier sonore de petite taille sur son ordinateur, au lieu de l'écouter en transit à partir d'un serveur quelque part sur le Web, il pourra conserver le fichier sonore dans ses archives, comme un courriel normal.

Pour le moment, l'entreprise Telmatik offre le forfait de base gratuitement. Celui-ci comprend l'envoi de 15 bluffmail par mois, de 30 secondes par message. Deux autres forfaits existent, soit le Subito et le Presto. Le forfait intermédiaire Subito, à 7 dollars par mois, permet l'envoi de 100 messages de 60 secondes mensuellement. Le forfait supérieur Presto, vendu 18 $, permet l'envoi de 500 messages de 120 minutes.

***

Bruno Guglielminetti est réalisateur et chroniqueur nouvelles technologies à la Première Chaîne de Radio-Canada. Il est également le rédacteur du Carnet techno (www.radio-canada.ca/techno).

***

Une blogosphère en pleine expansion

Alors que l'étude NETendances 2006 du CEFRIO nous apprend qu'un Québécois sur dix consulte les carnets Web, l'éminence grise derrière Technorati, le Google des blogues, fait le point sur l'évolution de la blogosphère.

Basé sur les observations du site Technorati, Dave Sifry, confirme qu'il y aurait aujourd'hui près de 28 millions de blogues disponibles en ligne. Et avec un rythme de croissance d'un nouveau carnet Web à la seconde, donc environ 75 000 nouveaux blogues par jour, vous imaginez la croissance rapide de cet univers. Selon le fondateur et p.-d.g. de Technorati, la taille de la blogosphère doublerait maintenant tous les cinq mois et demi.

Malheureusement, tous ces blogues ne sont pas nécessairement actifs. Mais du nombre, on évalue que près de 14 millions d'entre eux sont encore en usage. Plus précisément, on estime que 2,7 millions de carnetiers feraient une mise à jour au moins hebdomadaire de leur carnet et 1,2 million proposeraient un nouveau commentaire au quotidien. Ce qui signifie environ 50 000 nouveaux commentaires à l'heure.

NOUVELLE INFOLETTRE

« Le Courrier des idées »

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.