Carmel: le bon, la brute et pas de truand

Coucher de soleil à Carmel
Photo: Lio Kiefer Coucher de soleil à Carmel

De San Francisco à Carmel, il n’y a que deux heures de route. Arrivé à Carmel, ça respire la richesse. Là où Clint Eatwood fut maire, il ne reste que la mairie et son resto. Par contre, pour renouer avec le cinéma, on a bien vu beaucoup de bons, deux brutes, mais pas de truand…

TAÏNA:

Carmel est une ville très petite où il y a de très belles maisons et plein de petits hôtels, avec beaucoup de plages dans et à l’extérieur du village. Papa me parle de Clint Eatswood, mais ça ne me dit rien… Papa m’a montré des extraits de ses films sur Internet, et je trouve qu’il a la face trop bronzée. Il doit être aujourd’hui très malade !



Ce qui est beau à Carmel, c’est qu’il y a plein d’arbres partout. Sur les rues, devant les maisons, sur la plage, car il y a une loi qui interdit de les couper.

Il y a beaucoup de magasins très chers et des galeries de peintures partout. Tout n’est pas très beau… Mais on regarde et on rit souvent. Il y a également beaucoup de magasins de crème glacée. Il paraît qu’avant, c’était interdit, mais que c’est Clint Eastwood, quand il était maire de Carmel, qui a décidé d’enlever cette loi.

On est resté dans un hôtel qui ressemblait à un motel et qui avait une piscine toute petite. Et le personnel n’était pas sympathique. On a mangé une fois dans une pizzeria sympathique et une autre fois dans le resto de Jack London. Il y a un serveur très drôle, qui se fait appeler Moody, mais son vrai nom, c’est Mehdi… Il est Iranien.

Carmel, ce n’est pas fait pour les enfants, ni les ados.

Par contre, j’ai adoré l’aquarium de Monterrey, juste à côté. C’est un des plus ou le plus grand aquarium au monde. Je n’ai jamais vu autant de poissons, de tortues, de pingouins et d’animaux de mer de ma vie.

Mais ce que j’ai préféré, ce sont les loutres de mer, le pavillon des méduses et celui des hippocampes. On peut faire de l’initiation à la plongée bouteille pour les enfants et à quelques mètres, des otaries viennent se dorer au soleil.

On a mangé dans le Vieux-Port, ce n’était pas très bon.

Mais sur une petite plage en bois, on a retrouvé une centaine d’otaries qui attendent le retour des pêcheurs et deux cormorans qui semblaient s’ennuyer.

Il fallait partir et leur dire aurevoir, mais ils ne se sont même pas retournés.


Le tourisme en Californie Le site de la compagnie aérienne canadienne Voyages Gendron Image Map


LIO:

Carmel est aussi snob que St-Tropez, les caniches et le port en moins. Par contre, la population de chihuahuas est impressionnante, comme les voitures de luxe, et les octogénaires de tous poils. Sur la plage municipale, le nombre de pitous miniatures par habitant est hallucinant. Défense de fumer pour les humains, mais les pitous peuvent pisser à en perdre haleine. Pour avoir plus de tranquillité canine, les plages à l’ouest et à l’est du village sont fréquentables.

Beaucoup de bons restaurants, de bars à vins, de galeries de peinture et de magasins qui font dans luxe joaillier (horloge géante de Rolex  sur le trottoir et magasins de fourrure).

C’est hors de prix comme le tarif des hôtels qui est surévalué. Pour économiser, loger à Monterrey et faire une balade à Carmel et y manger revient moins cher.

Pour éviter un hôtel à Carmel, le Best Western Town Lodge. Un motel avec une salle à manger pour le petit-déjeuner de 3 tables pour 60 personnes, une piscine qui fait le triple de ma baignoire et une gérance pakistanaise quelque chose qui a le sourire de Benazir Bhutto, un soir de défaite. Pourquoi on était là ? Parce que c’était plein partout ou hors de prix !!

Pour les restos, la plus grande arnaque est celle de l’ami Clint, le Mission Ranch. Tout le monde se presse pour y voir le cow-boy, Dans les meilleures années, il y vient 2 ou 3 fois. Le reste, les bonnes gens attendent et payent un bon repas, certes, mais à prix hollywoodien. Par contre, il y a une belle vue.

On s’est rabattu sur un resto italien le Little Napoli et c’était excellent avec une carte des vins impressionnante. Et le lendemain sur le Jack London’s Grill et Tap Room (là où est Mehdi).Et tout était excellent à des prix raisonnables.

Mais la plus grande attraction du coin, c’est vraiment l’aquarium de Monterrey. Une des plus belles visites à faire, si on n’est pas allergique aux poissons et dérivés. Visuel, musical, interactif, intelligent, tout y est. Extérieur et intérieur.

Pour le Vieux-Port et le Cannery Row, les restaurations de bâtiments sont excellentes (conserveries et maisons de pêcheurs), mais la bouffe est ridiculement élevée pour la qualité des clams chowder (au goût de conserves)  et pour les magasins de bébelles… Autres attractions ici et à Monterrey.

Pour Carmel, je n’ai vu que des bons… Les passants honnêtes!

Une brute: la femme de chambre de l’Hotel Best Western

Et aucun truand… Peut-être les chihuahuas… et encore!!!

Demain, chez Madonna…