Palmarès des 20 détails touristiques qui n'ont rien changé

Photo: Office de tourisme du Népal

Chaque fin année, depuis des lustres, je lis des journaux ou magazines, j’entends ou je vois des émissions qui annoncent le Top Ten des chansons de l’année, le palmarès des découvertes de l’année dans le domaine médical, scientifique, sportif.  Et surtout les évènements de l’année: mort d’un pape ou d’une femme de lettres, révolution par çi, exécution par là.  Dans le genre des tendances qui changent le monde….

C'est pour ces raisons, et d’autres que j’ignore, que je vous propose 20 détails touristiques qui n’ont absolument rien changé.

1)  El Al et West Jet ont signé un accord…. Pour aller de Montréal à Tel Aviv via Toronto. Il faut récupérer ses bagages à Toronto. Imaginez sans accord.

2)  Le gouvernement du Canada exigera que les transporteurs aériens du Canada incluent tous les frais et toutes les taxes dans les prix annoncés dans la publicité relative à la tarification aérienne. Exigera d'ici un an minimum. Histoire que les compagnies aériennes réussissent encore pendant ce temps à nous harceler avec des prix qui n’en sont pas.

3)  Pas moins de 58 % des Québécois (et 62 % des Canadiens) vérifient leur courrier électronique ou leur boîte vocale professionnelle pendant leurs vacances, selon un sondage Expedia.ca relayé par le magazine Tourisme Plus. Qui plus est, 28 % des Québécois (38 % des Canadiens) déclarent avoir dû reporter ou annuler des vacances en raison du travail. Alors qu'ils ont droit, en moyenne, à 20 jours de congé par année, les Québécois disent n'en prendre que 17. Pourquoi donc? Parce qu'ils ne peuvent se le permettre (20 % des Québecois, 26 % des Canadiens), ou parce qu'ils n'ont pas pu planifier suffisamment à l'avance (18 %). Autres données en vrac du sondage : 41 % des Québécois font de la plage leur premier choix de vacances; 63 % préfèrent les vacances d'été (22 % optent pour l'hiver); 34 % privilégient les vacances en famille (30 % avec le conjoint seulement)... Et  alors ? Rien ne change depuis 30 ans. Sauf que les anciens vont moins en Floride, et ce qu’on appelle famille en est une éclatée.

4) Le blogue Taxi Brousse continue à me faire rire. Pas de taxi.. pas de brousse…. C’est comme le fou du roi à Tout le Monde en parle…Cherchez le fou !

5)  La thématique de l’année de l’Allemagne en 2012 sera celle du vin. Autres dates à retenir : les 800 ans du Chœur de l'église Saint-Thomas, qu'a entre autre dirigé Jean-Sébastien Bach, et le 300e anniversaire de la naissance du roi de Prusse Frédéric le Grand. Deux routes à retenir : celles du chou et des asperges. Bach suçait du chou entre deux oratorios et Frédéric Le Grand se mettait souvent en colère après une soupe d’asperges.

6)  KLM invite les passagers à choisir leurs voisins via Facebook et autres réseaux sociaux. Avec le système Meet & Seat (en français, «rencontrez-vous et asseyez-vous») de KLM, vous pourrez bientôt passer un vol agréable en compagnie d’un «ami» Facebook ou Linkedin ou d’un(e) voisin(e) que vous aurez sélectionné(e). Le principe : connecter les réseaux sociaux d’internet au système de réservation du billet. En plus de choisir sa place dans l’avion, il sera ainsi possible d’en savoir plus sur les autres passagers du vol qui se prêteront au jeu sur une base volontaire. Seules les informations déjà publiquement consultables sur Facebook (sexe, âge, profession, goûts musicaux ou cinématographiques, etc.) y seront disponibles. Le but ultime : évitez la monoparentale avec 3 enfants en bas âge, l’aieül qui raconte ses souvenirs de guerre et la mamie malade et pleine de tics…

7)  Du 9 mars au 31 octobre, Tiger Airways reliera Singapour à Dhaka quatre fois par semaine. Les lundi, mercredi, vendredi et dimanche, les vols décolleront de l’aéroport de Changi à 23h15 pour atterrir le lendemain à 01h15 dans la capitale du Bangladesh d’où ils repartiront à 02h15 (arrivée à 08h15). Ça c’est le genre de nouvelle qui me ravit.

8)  Quand vous arpentez des yeux une brochure de voyagiste et que vous y découvrez l’hôtel X ou Y sur le sud ou ailleurs en double page, ce n’est pas parce qu’il est meilleur que les autres. C’est qu’il a payé plus cher pour être dans la brochure. Il arrive même que ces propriétés soient nommées coup de cœur… alors que ce sont des coups de fric. Autre détail important : lorsque vous lisez «à 2 minutes de la plage et vue sur mer», demandez à votre illustrissime agent de voyages si c’est en marchant ou en courant, et si la vue de la Grande Bleue dans votre chambre se fait facilement à genoux sur le lit superposé du haut, la face dans le mur…

9) Le World Travel Market (grand Rendez-vous international du Tourisme chaque année à Londres) reconnait la communauté gaie comme vecteur touristique. Pour une association à l’affût des tendances et des nouveautés, on sent dans cette nouvelle le fameux English Flair. J’ai hâte à l’année prochaine.

10) Les Irakiens ne devraient plus travailler le 31 décembre. Ce jour, qui deviendra férié, marque officiellement le retrait des forces américaines du pays.  Avec un taux de chômage de 36%, c’est une belle mesure. Marrant comme fête: ils étaient contents de voir les yankees, ou impatients de les voir partir ?

11)  La suite 2806 de Dominique Strauss Kahn au Sofitel de NY est en grande demande. C’est environ 1000 US$ la nuit, petit déj en sus. Mais la salle de bains est en marbre. Ce qui est une aubaine pour un pèlerinage. Autographes de femmes de chambres non permises.

12) Depuis le début de l’année, votre agent de voyages au Québec doit avoir écrit sur son mur ou ailleurs qu’il a passé un examen pour le devenir, et qu’il possède un certificat. Aussi bien pour la proprio que pour la spécialiste du tout inclus tous terrains. Sauf que l’examen en question se penche avant tout sur la Loi du voyage. Mais à savoir si en Angola, on roule à gauche ou à droite et à quel âge est la majorité sexuelle chez la femme, no question…. no réponse. C’est comme si on faisait passer un examen à un garagiste et qu’on lui posait des questions sur les limitations de vitesse et aucune sur la différence entre une soupape et un piston. Pour l’Angola, c’est 12 ans, et on roule à droite.

13)  Le printemps arabe a affecté des destinations comme la Tunisie, l’Égypte, et les pays limitrophes en termes de visiteurs. Les Yémen, Syrie ou Lybie sont maintenant sans hordes de Kid Kodak. Même Israël a été touchée. Seule la Jordanie est passée à travers ce tsunami de l’absence touristique. Pour la démocratie, c’est une vraie bonne nouvelle. Par contre, il faut se demander si les hôtels et avoirs touristiques de la famille Ben Ali sont redistribués au quidam moyen, si les bateaux de croisières de Boubarak & Cie sont nationalisés , si… si….etc…. Alors on pourra parler de révolution. Si c’est pour remplacer un oppresseur par un autre, ou prendre la place de, ce n’est pas une révolution, mais une restructuration. C’est vrai aussi que lorsqu’on va en Rep Dom, au Mexique ou à Cuba, on ne se pose pas de questions à savoir à qui appartiennent les Melia, Sun ou autres Barcelo de ces sables blonds…

14)   Au Québec, on trouve toujours un ou une ministre déléguée au Tourisme qui a des idées pour aider associations touristiques, etc… En 2001, on n’y a pas échappé. Mais il n’y aucune idée d'envergure pour planter des panneaux de signalisation, ce qui est l’ABC d’une destination qui se veut touristique. Essayez de savoir où aller, quand on sort de Dorval ? Montérégie, Laurentides etc… ? La seule vraie pancarte est celle du resto  Moishes. Pour du homard ou du chevreuil, ce n’est pas vraiment là…

15)  Depuis quelques mois, des lignes aériennes comme KLM et Alaska Airlines utilisent sur de courtes distances des carburants qui contiennent 80% de kérozène et 20% de biocarburant à base d’huile de cuisson usagée provenant de fast-food tels Mac Donald’s. Pour KLM, c’est sur Amsterdam-Paris et pour Alaska, c’est sur Portland et Washington au départ de Seattle. Ce qui permettrait de réduire de 10% les émissions de gaz à effet de serre. Ce sont les mouettes qui vont être excitées à l’odeur du passage des avions.

16)  Les États-Unis ont décidé d’ouvrir les cieux du Pôle Nord aux biréacteurs tels Boeing 777 ou Dreamliner et Airbus A320 ou A330…Cela n’a pas pris de temps pour que nombreuses compagnies aériennes, comme Finnair, Singapore Airlines, Virgin et Cathay, prévoient passer par cette route appelée Route du Père Noël, économisant ainsi des milliers de litres de carburant. Ce sont les ours et les phoques qui vont être excités à l’écoute du passage des avions.

17) La France touristique, après de longues études sur les formules d’accueil dans l’Hexagone, a détecté quelques lacunes, comme celle d’être plus aimable, de posséder couramment plus de langues, et d’avoir plus de notions de service. Ce qui est amusant, ce ne sont pas les résultats, mais le temps que cela a pris pour s’en apercevoir.

18)  En 2011, il y a eu dans le monde 32 accidents aériens faisant 1274 victimes. Ce qui fait du transport aérien le transport mondial le plus sûr, avant le vélo, la voiture, la marche à pied ou la nage désynchronisée . Comme me disait une ancienne voisine:  modérez vos transports, monsieur Lio  !!!

19) Un nouveau pays est né cette année ; le Sud Soudan. Aucun voyagiste n’a encore programmé la destination. Pourtant la région de montagne d'Al-Dari, d'Al-Fuweir, la région d'Al-Zargha d'Al-Rugia, l'Al-Misairi de Talha et la montagne de Foanghar dans l'état de Kordofan sont à voir, quand on en a assez de Varadero.

20)  Aux Maldives, en 2011, le président insulaire avait ordonné la fermeture des spas dans le pays, sous la pression des islamistes intégristes qui estimaient que ce sont des lieux de prostitution. Cette interdiction vient d’être levée car le tourisme est à l'économie des Maldives ce que le ramadan est au Coran, c’est à dire un passage obligatoire. Et le dollar eut raison de Mahomet.

Ne vit-on pas une époque formidable?