Woooh Canada!

Orignal, Terre-Neuve<br />
Photo: Isabelle Chagnon Orignal, Terre-Neuve

L'OMT (Organisation mondiale du tourisme) vient de publier quelques chiffres sur la santé touristique des destinations rompues à cet effet. Celui de recevoir des touristes. Par dizaines, par centaines ou par millions. Des chiffres qui vont de 2000 à 2010.

Pour le Canada, cela va mal... Au moment où le futur régnant british, en compagnie de son épouse princière, vont fouler le sol canadien, ils devront savoir que ce pays est passé du deuxième rang en 1970 à la huitième place en 2000, pour arriver tout juste quinzième en 2010, en ce qui concerne le nombre de visiteurs.

La France est toujours bonne première, devant les États-Unis et la Chine, qui se rapproche de la deuxième position.

L'arrivée des pays émergents et la présence de pays autrefois délaissés bouleversent les données.

Pour un résumé, lisez l'excellent article de Maïthé Levasseur paru dans le Réseau de veille en tourisme.

En parlant de Willie et Katie, je suis tombé sur un site nommé Cheapoair, qui fait dans les billets à tarifs réduits et qui propose des forfaits sur les traces du couple pendant leurs séjours.
 
Ottawa, Montréal, Québec, Calgary et l'Île-du-Prince-Édouard font partie des propositions avec cette incroyable chance: «With the recent release of the Duke and Duchess of Cambridge’s itinerary, CheapOair.ca has created exclusive travel deals to each location they will be visiting, giving your readers a chance to catch a possible glimpse of them.»

Wooooooh! Les chiffres vont remonter.

Ne vit-t-on pas une époque formidable?
1 commentaire
  • Louis Horvath - Inscrit 25 juin 2011 08 h 34

    Ne nourrissez pas les animaux!

    Ils sont peu nombreux au Québec à croire qu'il faille garder la royauté en vie. Des vestiges d’une époque qu'il faut envoyer aux rebuts. Une institution périmée qui fait ses chou gras en exploitant les ressources premières de pays que l’Angleterre a envahis militairement et où les droits de l'homme sont bafoués, au vu et au su de la reine ridée de cette terre des angles ... qui protège ses intérêts avant tout.

    Nous sommes tous appelés à être des citoyens souverains, nous n’avons pas besoin de monarque ni même d’élus aux pouvoirs discrétionnaires.
    La meilleure manière de tuer la monarchie c'est de ne pas nourrir les animaux.
    La reine et sa marmaille peuvent aller honteusement chercher des sujets et leurs sous ailleurs. J'ai depuis longtemps mis des moustiquaires et bien fermé le couvercle de mes poubelles.

    Note : Ce ne sont pas les pays émergents qui nuisent au tourisme, c'est les politiques guerrières de l'empereur Harper qui terrorisent le monde. Qu'on se le dise une fois pour toute! Quand on dit "ne nourrissez pas les animaux" ...