Pas vraiment la guerre... mais pas vraiment la paix...

Photo: lio kiefer

Dur de trouver, en ce moment, de l'essence, en France. On est le 28 octobre. Les panneaux s'amoncellent sur la route des stations-service. Seules celles des autoroutes sont remplies... mais à des prix prohibitifs.

Voici un florilège de ce qu'on retrouve comme panneaux concernant les stations-service en France.

Des interdictions de bidons aux limites de prises de carburant en passant par les limites en euros, tout y est.

Et sur ces aires de restrictions forcées, on nage aussi en plein délire médiatique concernant les flics dans les manifestions de syndicats et d'étudiants.

Vidéos à l'appui, les médias sont les relais d'un pavé... dans la mare des manifs: certains des casseurs et troublions de l'ordre public seraient en fait des policiers déguisés.

Depuis De Gaulle, on le savait. Et ce, sous tous les régimes présidentiels.

Mais avec les médias sociaux, on le voit:

Et la vie en dehors de cela... coule comme un long fleuve tranquille.
Pour preuve, je loge dans le village de Sognolles-en-Montois, chez une poseuse de postiches en cinéma et séries TV, Régine Duyck.

Et hier soir, j'ai repris deux fois de son petit salé aux lentilles, suivi d'une tarte aux reine-claudes. On a beaucoup parlé de Picasso, les lèvres accoudées à des coupelles de prunes et de framboises à l'eau de vie.

Et dans le village de Donnemarie-Dontilly, je suis tombé sur la boutique d'un artisan costumier: Billy Style... C'est le spécialiste des sosies d'Elvis Presley et des années rock en Île-de-France. 

En fin de semaine, on fêtera en tout petit l'Halloween. J'ai vu quatre citrouilles en vente depuis mon arrivée. Par contre, des centaines de milliers de chrysanthèmes, en prévision du 1er novembre. Ce sera la Fête des morts et on affichera complet dans les cimetières de l'Hexagone.

Pas complètement, puisque beaucoup de fleuristes n'ont pu recevoir leurs llivraisons... faute de carburant.
Pour être sûr de trouver chrysanthèmes à son mort, il faudra aller sur l'autoroute, dans les stations-service, là où on fait le plein...

On vit vraiment une époque formidable!!!
1 commentaire
  • michel lebel - Inscrit 1 novembre 2010 05 h 09

    Exagérer!

    J'étais en France le 28, je n'ai pas eu de problème à faire le plein en dehors des autoroutes. Il ne faudrait pas exagérer! Le conflit se termine, bien des Français ayant finalement compris que le tout ne méritait pas un tel bordel. Mais il y aura des élections présidentielles dans 18 mois et je crois bien que Sarkozy prendra la porte. Une porte bien méritée.

    Michel Lebel