Le chat, le sac, et Sylvain Gaudreault

Sylvain Gaudreault
Photo: - Archives Le Devoir Sylvain Gaudreault
Mots et Maux a le bras long. Il peut trouver des perronismes même plusieurs années après qu'ils aient été prononcés. Prenez Sylvain Gaudreault, l'actuel ministre des Affaires municipales et des Transports. Lorsqu'il était dans l'opposition, en 2012, le 7 juin, en commission parlementaire, il a eu l'échange qui suit:
— M. Gaudreault: «Il doit également les informer de leur droit de demander l'assistance...» Ah! Là, il y a... Le sac sort du chat. 
—Une voix: ...
—M. Gaudreault: Le chat sort du sac!  
—Le Président (M. Marsan): Allez-y, M. le député de Jonquière. Allez-y. 
—M. Gaudreault: «Excusez, M. le Président, j'ai commis un... comme d'autres députés. Une chance que je ne l'ai pas dit devant les médias. Puis Antoine Robitaille n'est pas là.»

Détrompez-vous, chers élus, car RIEN n'échappe à Mots et Maux™. (Et mes hommages au Journal des débats de l'Assemblée nationale!)

À voir en vidéo