Le Parti vert tient à ce que vous reteniez le prénom de son chef

Alex Tyrrell
Photo: Source: Parti vert du Québec Alex Tyrrell
Le Parti vert vient de changer de chef. Et il veut s'assurer que vous n'oubliez pas son nom. Dans une présentation de 271 mots, il le martèle 13 fois. Répétez après moi: Alex, Alex, Alex, Alex. Oh, et en passant, dans cette présentation, il est uniquement question du NPD, jamais du Parti vert. Bizarre, non?

«Alex a commencé à s’impliquer en politique en 2006 sous la bannière du NPD. Alex se passionne pour l’environnement et la justice sociale et croit que les gouvernements sont en place pour s’occuper du peuple.

Alex est aussi le propriétaire et l’exploitant d’une petite entreprise sur le Web. Il s’intéresse de près aux technologies vertes: lors de son passage au Collège Dawson, Alex a fondé plusieurs projets de véhicules électriques. Alex attend avec impatience le jour où il pourra défendre avec vigueur les intérêts de l’ouest de l’île auprès de l’Assemblée nationale.

[...]

Inspiré par Jack Layton, Alex s’est impliqué en politique. Longtemps avant la percée du NPD au Québec, Alex a reconnu le besoin de dépoussiérer la politique fédérale et a commencé à faire du bénévolat pour le candidat local du NPD Daniel Quinn.

En 2011, Alex était l’organisateur principal pour la campagne fédérale d’Alain Ackad dans la circonscription de Lac-Saint-Louis. Aussitôt après l’élection, Alex a été élu président de l’association de comté de Lac-Saint-Louis pour le NPD. Alex a été bénévole au bureau de circonscription de la députée de Pierrefonds-Dollard, Lysane Blanchette-Lamothe.

En 2012 Alex a été le coorganisateur au Québec pour la campagne pour la chefferie du NPD de Nathan Cullen.

Au-delà de son travail au sein de partis politiques, Alex s’est impliqué dans la lutte contre le gaz de schiste et la fracturation hydraulique, ainsi que dans le mouvement étudiant.

[…] Alex est présentement en train de suivre un B.Sc. en Sciences environnementales à l’Université Concordia. Il détient aussi un DEC en Technologie d’ingénierie mécanique du Collège Dawson et a étudié à l’école secondaire Beaconsfield.»



 
16 commentaires
  • Daniel Lemieux - Abonné 7 octobre 2013 17 h 29

    Alex et le NDP

    Cette façon de présenter quelqu'un et de donner une impression faussement familière est plutôt d'inspiration anglo-saxonne, très « canadian ».

  • Sylvain Auclair - Abonné 7 octobre 2013 19 h 19

    Les intérêts de l'ouest de l'île?

    Donc, s'il était un jour le seul élu de sa formation, mes intérêts à moi ne seront pas défendus? Et moi qui croyais que les députés devaient voir plus loin que leur patelin!

  • Paul Sven - Inscrit 8 octobre 2013 00 h 31

    Gauche-Droite

    Je me suis toujours demandé pourquoi un parti qui se veut pour la défense de l'environnement s'alignait toujours sur la gauche. Je ne vois pas le rapport et, tristement, aussi longtemps que les verts s'obsineront à pencher plus d'un bord que de l'autre, ils ne parviendront à récolter ni les voix des uns ni celles des autres.

    • Sylvain Auclair - Abonné 8 octobre 2013 09 h 49

      Sans doute pour deux raisons:
      il doit intervenir dans l'économie et ne pas laisser les grandes sociétés faire ce qu'elles veulent;
      il doit faire en sorte de minimiser les conséquences potentiellement négatives pour les plus pauvres, donc améliorer le filet social.

  • Pierre-R. Desrosiers - Inscrit 8 octobre 2013 07 h 00

    Où est le carré?

    Alex dans le mouvement étudiant? Où est le carré? derrière sa cravate? et de quelle couleur est-il?

    Desrosiers
    Val David

    • Sylvain Auclair - Abonné 8 octobre 2013 09 h 53

      Vous savez, même Jean Charest a été leader étudiant -- et il a même organisé une grève (et pas un boycott: ce sont là ces propres mots, tirés de sa biographie officielle). Il ne porte aucun carré, à ce que je sache.

  • Clement Bernard - Inscrit 8 octobre 2013 10 h 42

    Bienvenu dans la jungle

    Bravo ALEX. Je te souhaite d'exceller dans cet environnement politique trop souvent pollué......