La réplique culottée de la semaine

La ministre de l'Éducation, Marie Malavoy
Photo: Annik MH de Carufel - Le Devoir La ministre de l'Éducation, Marie Malavoy

C'est à la fois la réplique de la semaine doublée d'un mot d'esprit et de la déconstruction instantanée d'un cliché maudit.

Mercredi, en chambre, Nathalie Roy, de la Coalition avenir Québec, questionnait la ministre de l'Éducation Marie Malavoy: «La ministre ne devrait pas permettre aux commissions scolaires de taxer davantage les contribuables. Il est encore possible d'éviter aux Québécois une hausse de taxe scolaire. Alors, quand la ministre va-t-elle mettre ses culottes et cesser de sous-traiter aux commissions scolaires des augmentations de taxes?»

Réponse de Mme Malavoy : «M. le Président, je ne suis pas obligée de mettre mes  culottes, je suis capable de prendre des décisions avec une robe

Joli, non?

À voir en vidéo