Après le «sommet», les «consultations» sur les «chantiers». Et ensuite?

Titre d'un communiqué reçu ce matin : «Sommet sur l'enseignement supérieur - Le ministre Pierre Duchesne lance les consultations en lien avec les chantiers.»


Lecteurs de Mots et Maux™, que proposez-vous pour la prochaine étape? Laissez-moi deviner: des États généraux? une table de concertation? une commission ad hoc? un comité sectoriel? un forum? Oh, pourquoi pas une «commission d'examen»?

Tout cela me rappelle une pub des années 1970: «On est six millions, faut se parler.»
 

Sauf qu'aujourd'hui, c'est «faut se parler», mais strictement sur le plan bureaucratique. Exit le sentiment national de l'époque (1975) qui s'imposait jusque dans les pubs de bière.

 

2 commentaires
  • Benoît Melançon - Inscrit 3 avril 2013 14 h 43

    À tout hasard

    Quelques modestes suggestions :

    action;

    assemblée;

    assemblées publiques d’information et de consultation;

    audiences;

    carrefour;

    focus stratégique;

    groupe-conseil;

    groupe de discussion;

    groupe de travail;

    groupe d’étude;

    rencontre;

    table d’aménagement;

    table de convergence;

    table de pilotage;

    table de prévention;

    table de suivi;

    table ronde.

    Une chose est sûre : la présence des «partenaires sociaux» s’impose.

    Source : Melançon, Benoît, en collaboration avec Pierre Popovic, <i>Dictionnaire québécois instantané</i>, Montréal, Fides, 2004 (deuxième édition, revue, corrigée et full upgradée), 234 p. Illustrations de Philippe Beha.

  • Bernard Morin - Abonné 4 avril 2013 09 h 10

    Ouais!

    Je m'attends à un peu plus de sérieux de la part d'un éditorialiste du journal Le Devoir,même dans un blogue.